Guide et remèdes pour perdre du poids

· 13 février 2014
N'oubliez pas que si vous allez faire vos courses en ayant faim, vous succomberez probablement à la tentation d'acheter plus de nourriture et de produits sucrés.

Maigrir est aujourd’hui un besoin parfois impératif. On ne parle pas seulement de rattraper les excès de Noël ou d’arriver à perdre du poids pour nous mettre un maillot de bain sur la plage. Non, non, c’est une question de santé ! Notre rythme de vie et notre façon de vivre en dépend. Mais attention ! Maigrir et perdre du poids de façon saine, ce n’est pas la même chose. Qu’est-ce que cela veut dire ? C’est simple, réduire notre indice de masse de graisse ! Malheureusement, ce n’est pas toujours ce que nous faisons lorsque l’on maigrit en suivant le premier régime qui nous vient à l’esprit.

Pour notre santé et pour silhouette, ce qui est vraiment le plus important, c’est d’éliminer ou de réduire l’accumulation de graisse dans notre corps. Cet excès est vraiment dangereux. Le problème, c’est que certains facteurs socio-économiques influencent la prise de poids. De plus, certaines façons de voir la vie nous amènent directement à une augmentation disproportionnée de notre masse corporelle.

Nous parlons bien évidement d’un mode de vie sédentaire et des habitudes alimentaires inadéquates, sans compter la tendance excessive que nous avons de plus en plus : nous ne faisons plus de sacrifices, nous voulons souffrir le moins possible et toujours satisfaire nos désirs. Qu’est-ce que ça signifie ? Notre corps perd sa capacité métabolique à cause de l’âge et d’autres facteurs. Pendant ce temps, toutes les substances que nous n’utilisons pas, ou que notre organisme ne peut excréter assez rapidement, viennent s’accumuler. C’est donc inévitable : notre indice de masse de graisse augmente, de même que notre poids.

Nous voulons donc réduire notre poids de façon permanente et sur du long terme, et le sacrifice doit en valoir la peine. Il ne suffit donc pas de faire de temps en temps certains « régimes miracles » (on oublie souvent que pendant ce régime, nous pouvons tomber malade à cause du manque de vitamines et d’autres éléments essentiels pour maintenir en forme notre santé). Il faut en réalité un changement radical de notre mode de vie ! Sinon, nous retrouverons bientôt ce qui avait été perdu…

Toutes les formules magiques d’amaigrissement contiennent un petit sacrifice. C’est-à-dire, presque personne n’est prêt à faire quelque chose d’aussi simple que d’équilibrer la consommation aux  dépenses.

Le jeûne intermittent : comment brûler la graisse accumulée

Il existe un type de régime alimentaire découvert récemment et qui semble être un bon compromis : le jeûne intermittent. Ce type de « régime » est vraiment simple, et il implique moins de sacrifices. Nous essayons d’aider notre corps à changer son mode de consommation d’énergie. C’est comme si nous voulions que notre voiture consomme un combustible différent. On passe du mode de combustion des sucres / glucides, au mode de combustion des graisses. En effet, la graisse devient notre carburant principal. Nous allons mieux vous l’expliquer.

Ce régime est simple. Nous devons bien programmer nos repas pour augmenter les intervalles de temps durant lequel nous mangeons. En réalité, nous forçons notre corps à utiliser les graisses stockées dans notre organisme au lieu de faire une utilisation immédiate des sucres que nous mangeons.

Toutefois, afin de forcer votre corps à faire ce changement, nous devons faire un intervalle minimum de 16 heures sans manger. Ne vous inquiétez pas, c’est bien plus simple que ce qu’il n’y paraît.

Sachez que le corps a besoin d’environ 6-8 heures pour métaboliser nos réserves de glycogène (énergie stockée sous forme de sucres rapides). Après ce temps, le corps a consommé notre réserve de sucre. Il essayera donc d’obtenir de l’énergie en brûlant les graisses stockées. Donc, si nous remplaçons le glycogène perdu en mangeant à nouveau avant les huit heures de métabolisation, notre organisme n’utilisera jamais les réserves de graisse comme carburant. Par contre, si on passe en mode de combustion de graisses, on réussira à avoir une perte progressive de poids. Ainsi, notre bien-être physique augmentera proportionnellement.

perdre du poids

Nous pouvons y arriver de plusieurs manières. Par exemple, nous pouvons ne pas prendre de petit-déjeuner et laisser le repas de midi être notre premier repas. Bien évidemment, nous pouvons prendre un café au matin mais sans lait. Il ne faudra pas non plus introduire de sucre dans notre corps ; on ajoutera donc un édulcorant naturel tel que la stévia.  Attention, le fait de ne pas prendre de petit-déjeuner ne veut pas dire qu’il faudra se goinfrer lors du repas suivant !

N’oublions pas que jeuner ne veut pas dire qu’ensuite nous pouvons manger n’importe quoi. Il faudra éliminer radicalement la malbouffe de notre alimentation. Il faut aussi réduire les sucres et les remplacer par de bonnes graisses, comme l’huile de noix de coco, l’huile d’olive, le beurre, les œufs, les avocats, les noix et l’huile de moringa.

Ainsi, nous pouvons prendre une cuillère à soupe d’huile de noix de coco dans l’après-midi, une fois que les huit heures sans manger ont été atteintes. Cela stimule le processus métabolique qui brûle les graisses. Cela a aussi un effet direct de stimulation de la thyroïde, qui augmente également le métabolisme. La consommation de graisses se fait alors de manière puissante.

L’effet n’est pas immédiat, et il faut quelque semaines pour que cela commence à être visible. Mais une fois que l’organisme commence à faire le changement du mode de combustion des sucres au mode de combustion des graisses, les envies de sucreries et d’aliments malsains disparaissent ! En effet, le corps consomme de la graisse et ne demande pas de sucres.

Les remèdes pour perdre du poids

Comme nous l’avons indiqué dans l’introduction, changer nos habitudes est essentiel pour la perte de poids. Cela nous permettra de prendre soin de notre santé physique et émotionnelle. Nous devons donc suivre certaines recommandations :

  • Buvez beaucoup d’eau. Cela vous aidera à perdre du poids. L’eau aide le corps à décomposer les graisses. Elle permet aussi d’éliminer la faim. Buvez quotidiennement 8 à 10 verres d’eau minimum (2 litres).
  • Éliminez les sucres et l’alcool. Vous devez supprimer les chocolats et les bonbons. N’hésitez pas à manger des fruits à la place, en particulier de l’orange et du pamplemousse. L’alcool doit être évité car il est métabolisé en sucre.
  • Évitez la consommation de diurétiques pour perdre du poids. Retirer trop de fluides corporels affaiblit la pression artérielle (hypotension). La personne se sent alors fatiguée, étourdie et épuisée. Il est donc difficile de perdre du poids.
  • Prenez soin de la nourriture et de la manière dont vous la cuisinez. Il faut donc éliminer la malbouffe et les graisses saturées, et minimiser la farine blanche, les pommes de terre, le riz et la viande rouge. À la place, vous pouvez manger du poulet, du poisson et toutes sortes de légumes. Si vous ne pouvez pas éviter de manger entre les repas, vous pouvez vous préparez une infusion, 100 g de cornichons, une tomate ou du jus de tomate, ou bien alors des céréales (corn-flakes ou avoine). Ce que l’on mange est très important. Mais ce n’est pas tout ! La manière dont on cuisine est aussi primordiale ! Il vaut mieux rôtir ou bouillir que faire frire. Les préparations les plus légères sont faites à la vapeur ou dans de l’eau bouillante, ou alors en faisant cuire au four ou avec une plaque chauffante.
  • Évitez de vous asseoir devant la télévision ou l’ordinateur trop longtemps. Mener une vie sédentaire ou passer plus de 4 heures assis, ce n’est jamais bon. En effet, cela affecte négativement les taux de glucose et de graisse dans notre organisme. D’après différentes études, chaque heure passée assis augmente le risque de maladie cardiaque de 18%. Si nous avons besoin de passer un long moment assis, il est donc primordial de briser cette dynamique toutes les demi-heures ou toutes les heures. Comment ? En faisant au moins cinq minutes d’activité ou un exercice physique modéré.
  • Mangez dans de petites assiettes. D’après des études menées à l’Université de l’Utah, il existe un décalage entre le moment où une personne a fini de manger et le moment où notre estomac est plein. En utilisant de petites assiettes, nous nous servons des portions bien moins grandes. Et donc, lorsque le plat est vide, notre cerveau reçoit le signal que l’on a fini de manger. On saura donc réellement si l’on est rassasié ou non, ce qui nous évitera de manger « en plus ».

poivre noir

  • Ajoutez à vos repas du poivre, du gingembre, du curry et du piment. Ces aliments thermogénique activent le métabolisme, et nous brûlons ainsi des calories plus rapidement. D’autre part, ces épices combattent les brûlures d’estomac et les ballonnements. Elles améliorent aussi la digestion.
  • Faites de l’exercice. Marcher une demi-heure au cours de la journée peut être très efficace. Chaque fois que c’est possible, préférez les escaliers à l’ascenseur.
  • N’aller pas faire les courses lorsque vous avez faim. Cette recommendation est très sérieuse. Aller au supermarché en ayant faim encourage la gourmandise. Nous pouvons donc être tenté d’acheter plus de nourriture que ce dont nous vraiment besoin. Cela peut aussi nous forcer à acheter des aliments gourmands au lieu d’aliments sains.

Les remèdes naturels se concentrent sur une seule action. Ils stimulent de manière naturelle le foie et le système digestif. Le processus de perte de poids est donc facilité.

  • Prenez 1 cuillère à soupe diluée de vinaigre de cidre avec une pincée de bicarbonate de soude dans un verre d’eau. Buvez le mélange 30 minutes avant chaque repas.
  • Mangez du persil, du vinaigre de cidre et des œufs durs, qui peuvent vous aider à maigrir, car l’on consomme plus d’énergie pour les métaboliser.
  • Infusion de Marrube : Mettez une cuillère à café de marrube dans une tasse d’eau chaude. Buvez 2 tasses par jour pendant 15 jours. L’infusion devra être bien chaude. Évitez ce remède en cas de grossesse, de gastrite ou d’ulcère gastro-duodénal.
  • Infusion de thé rouge et de cardamome : Chauffez 1 litre d’eau et rajoutez ensuite 2 cuillères à café de thé et 5 cuillères de cardamome. Buvez une tasse par jour. Évitez ce remède en cas de grossesse, de gastrite ou d’ulcère gastro-duodénal.
  • Le jus de carotte. Mixez 3 carottes non pelées. Buvez cette préparation trois fois par jour entre les repas.
  • L’eau d’artichaut. Faites cuire 3 artichauts dans un litre d’eau pendant 15 minutes. Buvez ensuite le liquide tout au long de la journée.
  • Une préparation de céleri, navet et persil. Lavez et hachez 3 branches de céleri, une poignée de persil et 2 navets. Faites bouillir le tout dans un litre d’eau pendant 15 minutes. Buvez ensuite la boisson obtenue tout au long de la journée.
  • Liquéfié de pomme verte et de jus d’ananas. Lavez et coupez en carrés une pomme verte. Mélangez-la ensuite à un verre de jus d’ananas. Vous pouvez en boire chaque matin.
  • Fucus, pissenlit et curcuma. Les algues Fucus sont riches en minéraux. Elles contiennent de l’iode, du potassium, du magnésium, du calcium et du fer. La thyroïde y répond et notre consommation d’énergie s’intensifie. Le pissenlit stimule naturellement le foie et le système digestif. Le curcuma, de son côté, est un excellent antioxydant. Ces trois aliments combinés ensemble faciliteront efficacement le processus de perte de poids !