Je ne veux pas et ne peux pas revenir dans le passé, je suis une personne différente

· 23 septembre 2016
Même si vous n'y croyez pas, vous êtes une personne différente de la personne que vous étiez hier. Le passé vous a appris, avec ses joies et ses tristesses, et vous a rendu plus sage

Le passé ne peut pas s’éditer pour être réécrit. Cependant, ce qui s’est passé hier définit également ce que nous sommes aujourd’hui.

Il y a des gens qui ne peuvent pas assumer leur propre passé.

Les erreurs que nous avons commises, les échecs ou les déceptions ressenties sont des blessures encore ouvertes qui les empêchent de pouvoir s’intégrer de manière saine dans l’aujourd’hui, l’ici et le maintenant.

Même s’il n’est pas facile d’accepter chaque fait commis, chaque chose, ou chaque personne perdue le long de nos sentiers de vie, nous devons comprendre que l’une de nos pires erreurs est sans aucun doute de ruiner notre présent en ruminant un passé qui n’a plus aucun futur.

Dans cet article, nous vous proposons de réfléchir à cela.

Le passé n’a rien de nouveau à nous offrir

Le passé toque parfois à notre porte.

Il peut le faire sous forme de souvenirs ou de personnes qui font voler en éclat le verre de nos fenêtres en nous demandant de redevenir comme hier, les mêmes pour qui nous avons tant et tant pleuré alors qu’elles ne le méritaient pas.

Ne permettez pas cela. À chaque fois que le passé toque de nouveau à votre porte, comprenez qu’il n’a rien de plus à vous donner, car les véritables possibilités d’être heureux s’ouvrent à ce moment précis.

Nous vous recommandons aussi de lire : Les aiguilles du temps ne recousent pas toutes nos blessures

Il est temps de commencer à marcher à nouveau

Vivre, c’est devoir nous défaire continuellement de choses et de personnes, et nous le faisons pour continuer à avancer.

Vous avez laissé derrière vous des amitiés qui étaient fausses, vous avez laissé des proches qui ne savaient pas ce qu’était le bonheur, vous avez laissé des lieux, des emplois, des habitudes et des choses pour monter dans de nouveaux trains plein d’opportunités.

  • Il est temps aujourd’hui de reprendre sa marche, en refermant des portes. C’est quelque chose que nous vivons toujours avec un mélange de tristesse.
    Mais, lorsque nous fermons des « cercles », il y a des émotions que nous ne devons pas alimenter. Il s’agit de la rancœur, la haine et la frustration.
  • Comprenez que qui souhaite vraiment dépasser son passé doit le faire sans charge, et la haine est sans aucun doute la charge la plus lourde, celle qui nous rend prisonniers de qui nous a fait du mal, de qui nous a mal aimé.
  • Tournez la page et concentrez-vous sur votre futur, sans ressentiments ni émotions négatives qui érodent votre possibilité d’être heureux.

Nous vous recommandons aussi de lire : 5 piliers pour être une femme équilibrée

Femme-acrobaties-500x334

Aimez votre présent en intégrant votre passé

Vous êtes une personne complète. Chacune de vos expériences passées et présentes forment une totalité que vous devez aimer, écouter et respecter.

  • Dans la thérapie Gestalt, dans cette approche qui provient de la psychologie humaniste, on nous rappelle que nous sommes des organismes unitaires et nous devons prendre conscience de l’ici et du maintenant, intégrant notre passé et notre présent. 
  • Qui vit uniquement en pensant à l’hier et en respirant ses propres nostalgies oublie le « moi présent ». Nous favorisons alors une déconnexion avec la réalité et avec nos propres besoins.
  • Tout cela, que nous le croyons ou pas, peut nous rendre malades car la dépression a souvent pour origine cette obsession désespérée sur un moment du passé, sur ce manque ou cette carence qui nous « déracine » complètement du présent.

Nous devons être capable de nous aimer pour ce que nous sommes, même pour les erreurs commises dans le passé car elles nous ont permis d’apprendre et de configurer ce que nous sommes aujourd’hui.

En regardant un passé qui ne reviendra jamais, vous passez à côté de mille chemins à parcourir

Même si nous avons tous perdu de nombreuses choses dans l’océan de notre passé, la seule manière de réparer ces brèches et de configurer de nouvelles opportunités futures, c’est de nous concentrer sur l’ici et le maintenant, et sur tous ces chemins que nous pouvons parcourir de manière sage, et avec courage.

Voici quelque chose d’étonnant qui peut nous inviter à la réflexion : pensez à une technique ancestrale que les Japonais utilisent lorsqu’ils réparent des morceaux brisés de porcelaine.

Kitsungi_m-500x375

  • Quand une tasse se casse, par exemple, la culture japonaise comprend qu’elle ne pourra jamais retrouver sa forme d’antan. Le passé est passé et nous définir tels que nous sommes aujourd’hui.

Cependant, elle nous offre aussi l’opportunité d’être plus forts, plus beaux.

  • C’est pour cela que ces fractures et ces morceaux brisés sont réutilisés à travers une technique appelée Kintsugi. On utilise un type de colle avec laquelle on unit les fragments cassés pour ensuite, recouvrir leurs failles avec de la poudre d’or ou d’argent.
  • Chaque fissure est décorée comme une peinture dorée, de manière à ce que cette tasse ou cette assiette soit encore plus belle, et qu’elle ait une histoire exceptionnelle.
  • Nous devrions également mettre en pratique cette technique. Loin de fuir ou de nous lamenter de notre passé, nous devons l’intégrer dans notre présent avec force, avec résilience. 

Osez peindre vos blessures de doré, ne les cachez pas, n’ayez pas honte… 

Lisez aussi : J’ai décidé de vivre léger, je ne supporte pas les charges lourdes

Vous n’êtes pas la même personne qu’hier, vous êtes quelqu’un de meilleur, de plus courageux et capable.

Quelqu’un de digne de continuer à avancer à la recherche de nouvelles opportunités.