La cinquantaine, un âge formidable pour les femmes

28 août 2016
Loin de nous en faire parce que nous vieillissons, nous devons prendre conscience que la cinquantaine est l'âge de la maturité et le moment de profiter de ceux qui nous entourent.

Notre société aime les étiquettes et les stéréotypes, c’est un fait. Nous parlons souvent de la crise de la quarantaine et de l’étape compliquée de la cinquantaine, notamment chez les femmes.

C’est un âge auquel nous devons affronter des choses difficiles, comme la ménopause par exemple.

Mais nous devons aussi avoir conscience que tout âge est profitable, à partir du moment où nous gardons une attitude forte, courageuse et enthousiaste.

La cinquantaine est une étape formidable, durant laquelle nous pouvons profiter de nombreuses choses.

Même si cela peut nous paraître ironique, beaucoup de femmes vivent cette période comme l’adolescence de l’âge mûr. En effet, elles expérimentent de nombreux changements hormonaux et personnels. Elles doivent les affronter avec la tête haute, l’esprit clair et le cœur remplit de passion.

Les 50 ans ne sont pas les nouveaux 25 ans : c’est une étape à part entière que nous devons vivre avec fierté

« Les 40 ans sont les nouveaux 20 ans et les 50 ans sont les nouveaux 25 ans« . Voici une phrase toute faite que nous pouvons entendre régulièrement et qui véhicule une idée totalement erronée.

  • La cinquantaine n’a rien à voir avec l’étape des 25 ans. En effet, la femme peut se sentir bien avec tout ce qu’elle a vécu et tout ce qu’elle a appris. Elle n’a pas besoin de vouloir revenir à la vingtaine, car elle peut revêtir une armure d’expérience. Les femmes cinquantenaires deviennent des guerrières très tenaces et se sentent fières de ce qu’elles sont.
  • C’est à cette époque qu’elles peuvent être véritablement heureuses de ce qu’elles sont et qu’elles peuvent accepter pleinement leur manière de vivre.

Nous prenons soin de nous et nous nous apprêtons pour paraître attirantes. Cependant, les femmes qui atteignent la cinquantaine n’ont pas besoin d’en paraître vingt.

Le fait de le désirer et de le rechercher génère beaucoup de souffrances.

La cinquantaine chez la femme

Lire également :

Le fantastique cerveau de la femme mûre

La cinquantaine et les changements hormonaux

Karen Glaser, sociologue du King’s College de Londres au Royaume-Uni, nous explique dans ses travaux un phénomène qui devient de plus en plus fréquent.

  • Les femmes ont des enfants de plus en plus tard. Il est très fréquent que lorsqu’elles atteignent le cap des 50 ans, leurs enfants soient encore adolescents.
  • Le processus de la ménopause entraîne des changements hormonaux, des bouffées de chaleur, de l’insomnie et des sauts d’humeur.

L’effort, les dynamiques pour permettre d’accorder ces deux réalités font vivre à la femme cinquantenaire des expériences intenses dignes de figurer dans un livre.

Même si chaque femme vit cette période à sa manière, on peut affirmer sans crainte que l’étape des 50 ans n’est pas un long fleuve tranquille.

Nous pouvons nous sentir en forme, mais la diminution des œstrogènes est indéniable. Avec elle, apparaissent la flaccidité, la perte d’élasticité de la peau, la chute des cheveux, la fatigue chronique, etc.

C’est une lutte difficile à vivre qu’il faut affronter au quotidien.

Voilà pourquoi les 50 ans ne sont pas les nouveaux 25 ans. De nombreuses femmes doivent continuer à élever leurs enfants non-émancipés tout en devant continuer à prendre soin d’elles.

Découvrez aussi :

Contrôlez les bouffées de chaleur de la ménopause avec ces 8 remèdes maison

A cinquante ans, nos doutes s’effacent et font place à des certitudes

De nombreuses femmes expérimentent à leurs 50 ans un voyage personnel aussi complexe que décisif : le divorce.

Femme de dos

  • Débuter une nouvelle étape seule ou en compagnie de nos enfants est quelque chose de très commun chez les femmes depuis quelques décennies. C’est une réalité très complexe, car elle nécessite de disposer des moyens financiers suffisants pour que les femmes puissent la surmonter.
  • À cet âge, de nombreux doutes s’effacent pour laisser place à des certitudes. L’armure de l’expérience, dont nous parlions au début de l’article, permet aux femmes cinquantenaires de se sentir bien plus sûres d’elles-mêmes.
  • C’est le moment pour elles de faire confiance à leurs intuitions, d’initier de nouveaux projets personnels. Mais aussi de forger leurs convictions sur ce qu’elles veulent devenir.

Les femmes peuvent, durant cette période, réévaluer leurs priorités. 

Il y a quelques années, la vie des femmes passaient par le mariage et les enfants. Mais désormais, cet âge leur permet de disposer d’un nouvel espace pour elles-mêmes.

Tout commence à se rééquilibrer dans leur esprit. Leur estime personnelle est renforcée. 

Paysage fleuri

Une femme cinquantenaire peut se voir comme un fruit mûr, légèrement abîmé par le passage des années et par les mauvaises expériences. Cependant, n’oubliez jamais que vous avez une saveur plus sucrée et plus agréable que les fruits trop verts.

Quel que soit votre âge, n’oubliez pas que le meilleur moment à vivre est le présent.

Ne cessez jamais de prendre soin de vous, de lutter pour vos rêves et d’aller chercher ce qui vous rend heureux.

  • Clarke, L. H. (2006). Older Women and Sexuality: Experiences in Marital Relationships across the Life Course. Canadian Journal on Aging / La Revue Canadienne Du Vieillissement. https://doi.org/10.1353/cja.2006.0034
  • European Commission. (2013). Initiative européenne sur le veillissement.
  • Lee, R., & Mason, A. (2010). Fécondité, capital humain et croissance économique au cours de la transition démographique. European Journal of Population. https://doi.org/10.1007/s10680-009-9186-x