Êtes-vous plutôt une personne rationnelle ou intuitive ?

Les intuitions se basent sur un raisonnement que nous avons déjà effectué par le passé. Même si elles sont liées à notre personnalité, elles ne garantissent pas toujours une réponse appropriée.

Il se pourrait que vous fassiez partie de ces personnes qui marchent au coup de cœur. Les sensations causées par vos intuitions vous poussent à prendre une décision. Ou peut-être êtes-vous plus rationnels et faites partie de ces gens qui pensent à tout en détail avant de se décider. Nous vous donnons dans cet article quelques pistes afin que vous puissiez savoir ce qui vous caractérise le plus.

Des personnes intuitives et des personnes rationnelles

Il n’est pas exclu que vous puissiez présenter un peu de ces deux caractères pourtant si différents. En effet, il arrive à tout le monde d’avoir des intuitions de temps en temps, alors que d’autres fois, vous serez plus enclins à penser en détails à la situation avant de prendre une décision. Néanmoins, vous ne pouvez pas nier que chacun possède une tendance prédominante à l’impulsion, se laissant alors aller au gré de leurs coups de cœur, ou à la réflexion, analysant tous les aspects d’une situation avant de faire quoique ce soit.

Cette manière d’agir et de décider, sont souvent relié à notre personnalité. Cependant, un élément intéressant que vous devez savoir est que les personnes se laissant guider par leurs intuitions ne sont pas non plus entièrement irrationnelles. D’ailleurs, nos experts nous affirment qu’en réalité, beaucoup d’entre nous, intuitif ou rationnel, avons de temps en temps des impulsions que nous laissons nous donner la marche à suivre dans certains cas. Mais cela n’a pas forcément tout à voir avec un acte spontané :

1. Les personnes intuitives

l'intuition

Des coups de cœurs, des pressentiments… nous savons tous ce qu’ils sont capables de nous faire faire…. Ces sensations revenant sans cesse, nous affirmant que le mieux est de prendre ce chemin-là et pas un autre. Que cette personne ne sera pas d’une bonne influence pour nous et qu’il vaut mieux l’éviter… par exemple.

Ces palpitations que nous avons parfois sont rarement reconnues comme étant quelque chose de raisonnable, car notre société a aujourd’hui tendance à séparer ses émotions de leurs sentiments et leurs pensées. Les émotions ne sont donc pas reconnues comme étant un acte cérébral,  de logique ou de déduction. Cependant, nous ne pouvions pas plus être dans le faux… En effet, les coups de cœur que nous avons sont en réalité originaires de jugements rapides opérés par notre personnalité et nos expériences antérieures. Nous gardons dans nos souvenirs tout ce qui nous est arrivé dans notre vie, de même que les sentiments et les émotions que nous avons eus au moment où nous avons vécu cette expérience.

Ainsi, lorsque nous devons faire face à une situation similaire, des sensations liées aux événements passés apparaissent subitement et nous indiquent le meilleur chemin à prendre afin d’éventuellement ne pas refaire les mêmes erreurs, ou ne pas changer une situation qui nous a déjà apporté des éléments positifs.

Tout est imbriqué dans le monde complexe de nos intuitions, ces sensations subites arrivant dans notre esprit sans que nous sachions pourquoi. En effet, certaines personnes se laissent toujours guider par leurs intuitions, et y obéissent complètement.

Cependant, faites attention, et n’oubliez pas qu’à parfois être trop rapide et se laisser guider uniquement par ses émotions, vous pouvez vous tromper et faire des erreurs de jugement.

D’autre part, certaines personnes plus calmes et pragmatiques peuvent « ignorer » ce type de sentiments et préfère les mettre de côté afin d’agir plus prudemment.

2. Les personnes rationnelles

concentration

La pensée rationnelle s’appuie, quant à elle, sur les informations de notre conscience (par opposition à l’inconscient, le ressenti des intuitifs. Le rationnel croit en ce qu’il peut voir et toucher, en ce qu’il peut comparer grâce à un ensemble d’informations et de lectures.

Les décisions prises par les personnes rationnelles sont prises dans des délais plus longs et prenant en compte plus d’aspects différents d’une même situation. Ces personnes sont, en effet, plus réfléchies, et cherchant à répondre à l’ensemble de leurs incertitudes. Mais dans certains cas, ce type de caractère peut aussi être bénéfique, car il permet à ces personnes de faire passer chaque élément d’une situation dans une espèce de « contrôle de qualité » avant de prendre une décision. Ce sont aussi des personnes qui ont généralement peur de commettre des erreurs et qui cherchent à prendre une décision « parfaite ».

Mais si les rationnels ont besoin de plus de temps pour prendre une décision, il est important de se rappeler que parfois nous n’avons pas toujours le temps dont nous avons besoin pour prendre une décision correcte.  Parfois, nous n’avons pas toutes les informations ou même le temps de collecter toutes les informations nécessaires pour prendre une décision correcte. Par exemple, nous ne pouvons pas absolument tout savoir d’une personne avant de décider si nous souhaitons avoir une histoire stable ou non. Cela arrive, tout simplement, d’ailleurs ne dit-on pas « tomber amoureux » et non « décider de devenir amoureux » ?. Tout cela est donc intuitif et relié à nos émotions. Les humains sont donc autant des êtres rationnels qu’émotionnels, et nous ne devrions pas séparer les deux.

L’idéal est donc de savoir créer un équilibre entre les deux. De ne pas nous précipiter tête baissée, mais de ne pas non plus devenir trop tatillons à l’heure de prendre une décision. L’insécurité apparaît d’ailleurs lorsque nous expérimentons une espèce de souffrance existentielle, aussi l’idéal est aussi de trouver un équilibre tant dans notre vie qu’entre nos deux côtés : rationnels et intuitifs. 

Et vous, qu’en pensez vous ? Êtes-vous plutôt  une personne intuitive ou rationnelle ? 

Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi