Le cancer du pancréas en passe de devenir le deuxième cancer le plus mortel du monde

· 30 juin 2016
L'impact du cancer du pancréas est en pleine augmentation. Nous allons vous expliquer pourquoi et vous indiquer comment le prévenir.

Le cancer du pancréas est en train de prendre de plus en plus d’importance ces dernières années.

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), il fait déjà partie des 5 cancers les plus mortels du monde, derrière le cancer du poumon, le cancer du sein, le cancer de l’estomac et le cancer colorectal.
Selon une étude publiée dans des revues spécialisées, comme Science Daily, le cancer du pancréas pourrait atteindre la deuxième place de ce funeste podium en 2030.

Ce n’est pas une perspective réjouissante, surtout lorsque l’on sait que c’est un cancer qui apparaît généralement sans provoquer de symptômes apparents.

Cependant, nous ne devons pas oublier une donnée importante : si le cancer du pancréas va devenir le deuxième cancer le plus mortel dans quelques années, c’est que la science a avancé dans le traitement des cancers du sein ou de l’estomac, qui voient eux leur mortalité s’abaisser.

C’est une donnée positive qu’il nous faut garder à l’esprit. Nous ne devons pas oublier que le cancer n’est pas une maladie synonyme de « mort », mais plutôt de lutte et de confiance en notre science qui fait sans cesse des progrès dans les traitements qu’elle propose.

Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer à quoi est due cette progression du cancer du pancréas.

Le cancer du pancréas est en pleine augmentation

Tout d’abord, nous devons garder à l’esprit que l’espérance de vie mondiale est sans cesse en augmentation.

Cela se traduit par la croissance de la frange la plus âgée de la population, qui peut développer des maladies à n’importe quel moment.

Le cancer du pancréas apparaît généralement entre 46 et 75 ans.

Cependant, l’âge auquel la plupart des diagnostics de ce cancer sont établis est 71 ans. A partir de cet âge, le risque de développer un cancer du pancréas est donc plus élevé.

Découvrez également : 5 smoothies pour prendre soin du foie et du pancréas

D’autres facteurs peuvent aggraver le risque de souffrir d’un cancer du pancréas, comme le tabac, les antécédents familiaux ou la survenance de certaines maladies pancréatiques.

  • Il nous faut également préciser que le cancer du pancréas n’est pas dû à 100% à ces facteurs. En effet, les experts de cette maladie nous expliquent que nous ne connaissons pas totalement les raisons qui entrainent la survenance de cette pathologie.

Certaines personnes peuvent contracter un cancer du pancréas alors qu’elles ont à peine 40 ans et qu’elles mènent une vie saine et équilibrée.

Les scientifiques précisent que certains facteurs compliquent le travail des médecins pour garder cette maladie sous contrôle. En voici quelques-uns, parmi les plus importants.

Comment-desintoxiquer-le-pancreas-de-maniere-naturelle

La complexité du diagnostic

Comme nous vous l’avons indiqué au début de cet article, l’une des causes qui va entraîner le classement du cancer du pancréas à la deuxième place des cancers les plus mortels (après le cancer du poumon), est que les autres cancers létaux (ceux du sein, de l’estomac et du côlon) sont mieux traités et que ceux qui en souffrent vivent plus longtemps.

  • Le pancréas est situé dans une zone très profonde de notre abdomen. Il est donc très compliqué d’y accéder pour bien visualiser ce qui s’y passe avec des méthodes d’exploration conventionnelles.
  • Une autre chose à prendre en compte est que les patients ne développent pas de symptômes particuliers lors des premières étapes du développement de la maladie. C’est pourtant à ce moment que la maladie pourrait être la mieux traitée. C’est une situation très complexe.

Découvrez aussi : Tout ce que les femmes doivent savoir sur le cancer du côlon

Les facteurs à prendre en compte

Les scientifiques ont diffusé cette étude sur le cancer du pancréas dans divers médias du monde entier, avec un objectif clair : faire prendre conscience aux grands organismes de santé la nécessité d’investir dans des meilleurs traitements et dans la formation de professionnels capables de détecter rapidement ce cancer, qui va devenir l’un des plus mortels du monde dans quelques années.

Le contre-la-montre ne fait que commencer face à une population de plus en plus vieille, qui a donc plus de risques de développer des maladies graves.

Il est donc indispensable que nous investissions dès aujourd’hui dans la santé.

La communauté scientifique sait bien qu’il n’est pas possible de prévenir à 100% un cancer, mais si nous adoptons tous des habitudes de vie saines nous pouvons augmenter notre bien-être, renforcer nos défenses naturelles, développer des anticorps et gagner en énergie

Bon-pour-les-sportifs-500x333

Gardez à l’esprit que les aspects suivants peuvent vous aider à lutter contre le cancer du pancréas :

  • Évitez de consommer du tabac ou de l’alcool.
  • Combattez l’obésité si vous en souffrez.
  • Ne menez pas une vie trop sédentaire. Mettez votre corps en marche tous les jours, à travers des petits exercices aérobics par exemple.
  • Le cancer du pancréas touche en majorité des patients qui souffrent du diabète. Une donne importante à prendre en compte.
  • Si vous souffrez de pancréatites chroniques, essayez de maintenir cette situation sous contrôle.
  • Consommez davantage de vitamine C, d’eau, d’aliments frais et riches en antioxydants. Consultez également votre médecin pour éventuellement consommer des suppléments de vitamine D.
  • Évitez la nourriture riche en graisses et n’hésitez pas à consommer de l’huile d’olive et des céréales faciles à digérer.