Le sucre raffiné, un aliment qui génère le cancer

· 10 avril 2015
Les cellules cancéreuses ont besoin de plus de sucre que les cellules normales. Une fois qu'elles ont réussi à se loger dans l'organisme, leur énergie dépend de la quantité régulière de glucose qui leur est disponible.

Les facteurs en relation avec l’apparition des cancers sont nombreux, et ils sont souvent issus de l’alimentation.

Depuis des décennies, les scientifiques ont tenté de prouvé le lien qui existe entre l’alimentation et le développement du cancer. Ils sont arrivés à la conclusion que certains aliments peuvent augmenter le risque de souffrir de cette maladie.

Parmi les aliments pointés du doigt par ces études, le premier d’entre eux est le sucre raffiné, qui est présent dans la majorité des cuisines du monde, et dont la saveur est si addictive.

Le sucre, un aliment cancérigène

Selon une étude menée par les chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco, le sucre raffiné représente un risque très élevé pour la santé, à tel point qu’il devrait être considéré aussi toxique que l’alcool et le tabac.

De nombreuses autres études ont déterminé que la consommation régulière de sucre est la cause de plus de 35 millions de morts au niveau mondial chaque année, car il est en relation avec de nombreuses maladies, dont le diabète, et avec le développement de problèmes chroniques, comme le cancer.

Cancer-du-sein

Parmi les effets nocifs de la consommation de sucre, on retrouve le diabète, le syndrome métabolique, l’hyper et l’hypoglycémie, le reflux gastro-œsophagique, et les maladies cardiaques.

Le sucre a fait l’objet de nombreuses études et expériences dans les années passées, qui ont pu établir avec certitude un lien entre le développement d’un cancer et la consommation de cet aliment nocif.

Au sein de la communauté médicale conventionnelle, l’idée d’un lien entre la consommation de certains aliments et le développement de cancers a toujours été considérée comme peu probable, car il était admis que cette corrélation n’avait pas de base médicale solide.

Cependant, un grand nombre de scientifiques et de médecins alternatifs ont conseillé à leurs clients de ne plus consommer de sucre pour traiter les cas de tumeur et de cellules cancéreuses, qui seraient stimulées par le glucose.

Cette stratégie thérapeutique a pour but de stopper l’alimentation des tumeurs en modifiant le régime du patient, ce qui est l’une des clés pour combattre le cancer.

Les premiers à découvrir que les cellules cancéreuses se nourrissent de sucre sont les chercheurs de l’institut Huntsman Cancer en Utah.

Dans leur étude principale, publiée dans la revue Proceedings de l’Académie nationale des Sciences, il est possible de constater que depuis 1923 la communauté scientifique sait que les cellules tumorales ont besoin de plus de glucose que les cellules normales.

L’étude explique les détails de ce procédé et recommande aux patients souffrant d’un cancer de ne plus alimenter leur tumeur en sucre.

Cancer

 

D’un autre côté, une étude menée par le Dr. Thomas Graeber et ses collègues, publiée en 2012 dans la revue Molecular Systems Biology, est parvenue à démontrer que priver les cellules cancéreuses de glucose permet de conduire à leur éradication, du fait de l’accumulation toxique d’espèce réactives à l’oxygène.

Le consommation de sucre raffiné est étroitement liée au cancer, et en plus d’en être l’une de ses causes principales, elle peut aussi alimenter les cellules cancéreuses lorsque le patient a déjà développé cette maladie.

Ces faits doivent être pris en compte au moment de débuter un traitement contre le cancer, car supprimer le sucre de son alimentation peut donner d’excellents résultats. Lorsque les cellules cancérigènes parviennent à s’établir dans l’organisme, elles dépendent du glucose disponible pour avoir de l’énergie.

Nous pouvons tous faire quelque chose pour prévenir le cancer et éliminer facilement les responsables évidents de sa survenance, comme le sucre raffiné.

Même si il est clair que l’alimentation n’est pas le seul facteur qui peut provoquer cette pathologie, il est évident qu’elle joue un rôle fondamental, malgré l’opposition à cette thèse de nombreux médecins conventionnels.

Chacun de nous doit prendre conscience des dommages que font les aliments cancérigènes à notre organisme. En conséquence, nous devons en réduire notre consommation, voire les éliminer complètement de notre régime.

Gardez à l’esprit que le sucre est présent dans de nombreux aliments que nous consommons chaque jour : les gâteaux, les tartes, les desserts, certaines céréales, le pain, les sauces, etc.