Pop-corn: ses bienfaits nutritionnels

5 novembre 2019
La haute teneur en antioxydants du pop-corn aide l'organisme à fonctionner correctement. Découvrez les principaux bienfaits du pop-corn.

Le pop-corn provient d’un type de maïs qui explose après avoir été soumis à la chaleur. A l’intérieur de chaque grain, il y a une quantité minimale d’eau qui, après expansion, fait que le grain explose. On pense que le pop-corn existe depuis environ 5000 ans, bien qu’il n’y ait pas de dates exactes.

De nos jours, il s’agit de l’un des snacks les plus populaires dans le monde car il est économique et facile à préparer. Par ailleurs, les pop-corns est bien plus rassasiants que les pommes de terre, comme l’ont montré diverses études.

Vous ne connaissez pas encore leurs bienfaits? Nous les détaillons dans cet article.

Propriétés nutritionnelles du pop-corn

Selon les données recueillies dans SELF Nutrition Datale pop-corn est un aliment complet qui fournit une concentration intéressante de nutriments essentiels. Plus concrètement, cet aliment contient:

De plus, il est faible en calories et renferme des protéines, des glucides ainsi que de la graisse. D’autre part, selon une recherche de l’Université de Scrantonle pop-corn apporte également des quantités significatives de polyphénols. Ces derniers sont des substances antioxydantes qui sont associées à divers bienfaits sur la santé.

Lisez aussi : Le pop-corn au micro-ondes est-il bon pour la santé?

Pour quelles raisons consommer du pop-corn?

Bol de pop-corn.

Même si beaucoup de personnes ne le savent pas, le pop-corn est un aliment à grains entiers qui peut fournir de véritables bienfaits pour l’organisme. En effet, des études démontrent que la consommation de grains entiers diminue l’inflammation et le risque de maladies cardiaques.

D’autre part, comme nous l’avons mentionné, le pop-corn renferme des nutriments qui contribuent à promouvoir le bien-êtrePlus davantage de détails, voici ses principaux bénéfices!

Le pop-corn facilite la digestion

Le pop-corn est un grain entier, donc sa haute teneur en fibres permet de réguler le transit intestinal. En effet, une portion de 100 grammes fournit jusqu’à 15 grammes de fibres.

Selon le World Journal of Gastroenterology, la fibre diététique favorise la santé digestive et soutient le traitement de problèmes tels que la constipation.

 

Réduction des niveaux de cholestérol

Les données probantes confirment également que les fibres diététiques permettent de réduire les taux élevés de cholestérol. En effet, une étude publiée dans le British Medical Journal souligne que ce nutriment est déterminant pour diminuer le risque de maladies cardiovasculaires comme l’artériosclérose.

Comme nous l’avons mentionné, le pop-corn est l’un des aliments les plus riches en fibres. En outre, une recherche divulguée dans le Journal of the American Dietetic Association a conclu que sa consommation est associée à une plus grande ingestion de grains entiers, de fibres et d’autres nutriments.

Baisse des niveaux de sucre dans le sang

Consommer du pop-corn peut être bénéfique pour contrôler les niveaux élevés de sucre dans le sang. Même si aucune étude ne prouve qu’il prévient le diabète, il existe des recherches qui mettent en lien l’apport en fibres avec la diminution de la glycémie élevée.

Par exemple, une étude publiée dans le Proceedings of the Nutrition Society révèle que les fibres permettent de diminuer le risque de diabète de type 2. De plus, cela pourrait améliorer la capacité à utiliser l’insuline correctement.

Femme qui contrôle sa glycémie.

Découvrez aussi: 10 trucs fantastiques à faire avec de la maïzena

Perte de poids

Une tasse normale de pop-corn contient seulement 30 calories. Ce qui est environ 5 fois moins que la même quantité de frites grasses.

De plus, la teneur en fibres du pop-corn inhibe la libération de l’hormone de la faim, la ghréline. Ceci, en plus de sa faible charge calorique, en fait une collation excellente pour ceux qui cherchent à contrôler leur poids en limitant l’apport énergétique.

Diverses variétés de pop-corn.

Note importante : Les bienfaits de la consommation de pop-corn sont efficaces seulement si cet aliment est ingéré seul. Autrement dit, sans lui rajouter de sel, de sucre, de beurre ou d’autres arômes ou ingrédients.

Connaissiez-vous les bienfaits du pop-corn? Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’un aliment nutritif qui peut servir à calmer la faim sans excéder les calories. Profitez-en!

  • Yang J, Wang HP, Zhou L, Xu CF. Effect of dietary fiber on constipation: a meta analysis. World J Gastroenterol. 2012;18(48):7378–7383. doi:10.3748/wjg.v18.i48.7378
  • Threapleton, D. E., Greenwood, D. C., Evans, C. E. L., Cleghorn, C. L., Nykjaer, C., Woodhead, C., … Burley, V. J. (2013, December 19). Dietary fibre intake and risk of cardiovascular disease: Systematic review and meta-analysis. BMJ (Online). https://doi.org/10.1136/bmj.f6879
  • Saldivar, S. O. S., & Perez-Carrillo, E. (2015). Maize. In Encyclopedia of Food and Health. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-384947-2.00436-0
  • Karababa, E. (2006). Physical properties of popcorn kernels. Journal of Food Engineering. https://doi.org/10.1016/j.jfoodeng.2004.11.028
  • Coco MG Jr, Vinson JA. Analysis of Popcorn (Zea mays L. var. everta) for Antioxidant Capacity and Total Phenolic Content. Antioxidants (Basel). 2019;8(1):22. Published 2019 Jan 14. doi:10.3390/antiox8010022
  • Schieberle, P. (1991). Primary Odorants in Popcorn. Journal of Agricultural and Food Chemistry. https://doi.org/10.1021/jf00006a030
  • Grandjean, A. C., Fulgoni, V. L., Reimers, K. J., & Agarwal, S. (2008). Popcorn Consumption and Dietary and Physiological Parameters of US Children and Adults: Analysis of the National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES) 1999-2002 Dietary Survey Data. Journal of the American Dietetic Association108(5), 853–856. https://doi.org/10.1016/j.jada.2008.02.018
  • Nguyen, V., Cooper, L., Lowndes, J., Melanson, K., Angelopoulos, T. J., Rippe, J. M., & Reimers, K. (2012). Popcorn is more satiating than potato chips in normal-weight adults. Nutrition Journal11(1). https://doi.org/10.1186/1475-2891-11-71