Les dangers de la soupe instantanée

27 novembre 2014
Les nouilles ou les soupes instantanées sont des repas rapides qui se sont beaucoup popularisés ces dernières années car c'est une option facile et économique pour les personnes ayant peu de temps pour cuisiner et/ou manger quelque chose de plus sain.

Même si les gens qui consomment de la soupe instantanée ne la considèrent pas forcément comme un aliment sain, ils ont tendance à penser que c’est moins mauvais que les hamburgers, les burritos, les frites ou n’importe quelle autre nourriture rapide.

Cependant, les personnes ne savent pas qu’en réalité la soupe instantanée n’est justement pas une bonne alternative.

Car après des investigations et des expérimentations réalisées par le Dr. Braden Kuo, de l’hôpital général de Massachusetts, on a réussi à déterminer que ce type de soupes a un impact négatif sur l’organisme.

Dans cet article, nous allons vous révéler les détails et les résultats les plus surprenants que l’on a trouvés, suite à cette expérience.

Découvrez : 14 recettes délicieuses de soupes curatives

Les noodles instantanées ne se digèrent pas facilement

la soupe instantanée

La recherche a montré que les noodles instantanées restent intactes dans l’estomac, même après deux heures. Ce temps représente beaucoup plus que ce que nécessitent les autres types de pâtes maison. De cette découverte, de nombreuses inquiétudes ont découlé, dues à l’impact que peut avoir la mauvaise digestion.

Pour commencer, le système digestif peut souffrir d’une forte tension. Par le fait de devoir travailler pendant de nombreuses heures pour pouvoir digérer ces aliments hautement transformés.

Quand un aliment reste beaucoup de temps dans le tractus digestif, il y a aussi un impact sur l’absorption des nutriments mais les nouilles et les soupes instantanées n’apportent aucune valeur nutritionnelle.

A la place de nutriments, ce type d’aliment contient une longue liste d’additifs, parmi lesquelles se trouvent le conservateur toxique hydroquinone de butyle tertiaire (BHQT).

Le plus probable est que cet additif se conserve dans l’estomac, avec les noodles, pouvant occasionner des problèmes de santé durant le temps où elles tardent à être digérées.

Lisez aussi : Mal à l’estomac ? Voici les causes possibles

Seulement 5 grammes du conservateur BHQT peut être létal

Vous connaissez le conservateur hydroquinone de butyle tertiaire (BHQT) ? Laissez-nous vous conter qu’il s’agit d’un sous-produit de l’industrie du pétrole. Il peut souvent tromper le consommateur car il apparaît comme « antioxydant ».

Mais vous devez comprendre que c’est un produit chimique synthétique chimique avec des propriétés antioxydantes. Mais que ce n’est pas un antioxydant naturel, qui pourrait faire du bien à notre organisme.

Le but de ce type « d’antioxydants » synthétiques est d’éviter l’oxydation de graisses et d’huiles. Ils prolongent ainsi la vie utile des aliments des aliments transformés. 

Le BHQT est présent dans la plupart des aliments transformés que nous pouvons trouver sur le marché, indépendamment de la marque. De plus, il est utilisé pour les vernis à ongles, les laques, les insecticides, les cosmétiques et les parfums. Il a aussi pour effet de réduire le taux d’évaporation et d’améliorer la stabilité du produit.

Bien que les experts en additifs alimentaires ont déterminé que des doses très basses de BHQT sont aptes pour la consommation humaine, la vérité c’est qu’il a été démontré que 5 grammes de cet additif peut être létal.

De fait, le dictionnaire d’additifs alimentaires assure que l’exposition à un seul gramme de BHQT peut générer des symptômes. Ces derniers sont des nausées et des vomissements, des bourdonnements dans les oreilles, des délires, des sensations d’asphyxie, entre autres. 

La consommation de soupe instantanée est liée au syndrome métabolique

La soupe instantanée

Une étude récente publiée dans le Journal of Nutrition a pu déterminer que les femmes qui consommaient plus de soupes instantanées avaient un plus gros risque d’avoir le syndrome métabolique. En comparaison avec celles qui en mangeaient moins, indépendamment de leur alimentation ou habitudes d’exercices générales.

En accord avec cette investigation, les femmes qui consomment de la soupe instantanée deux fois par semaines ont 68 % plus de propension à avoir le syndrome métabolique.

Ce dernier est un problème de santé dérivant de troubles graves comme l’obésité, l’hypertension artérielle, la hausse du taux de sucre dans le sang, les triglycérides et des niveaux bas de bon cholestérol HDL.

De plus, les personnes qui consomment plus de soupes instantanées obtiennent une quantité minime de nutriments importants comme les protéines, le calcium, le phosphore, le fer, le potassium, la vitamine A, la niacine et la vitamine C.

En comparaison avec celles qui ne consomment pas ce type d’aliments. Et, les niveaux de mauvaises graisses, de calories et de sodium augmentent.

Le mieux est un régime alimentaire sain pour jouir d’une bonne santé

Manger de la soupe instantanée de temps en temps ne représente pas un grand danger pour la santé. Mais le fait d’en manger régulièrement peut engendrer de graves problèmes de santé dans le futur.

Le mieux est d’opter pour une bonne alimentation avec des aliments frais, naturels et sains pour notre organisme. Essayez d’éliminer complétement les aliments transformés de votre régime alimentaire. Pour cela, le mieux est de planifier ses menus en avance et de respecter cela tous les jours de la semaine.