Les mauvaises postures et leurs conséquences sur la santé

· 27 août 2015
Nous devons être conscient qu'il est primordial d'adopter une posture correcte. Lorsque nous nous asseyons, mieux vaut mettre ses pieds bien à plat sur le sol et éviter de croiser les jambes pour ne pas bloquer la circulation sanguine.

Les postures du corps ne sont pas seulement importantes pour l’apparence physique.

Elles jouent également un rôle très important pour la santé, car une mauvaise posture peut générer de graves troubles physiques qui peuvent affecter la qualité de vie, si on ne leur prête pas attention.

Tous les jours, notre corps doit adopter différentes positions pour chaque mouvement et chaque activité.

Il est donc nécessaire d’apprendre à améliorer sa posture pour ne pas souffrir de lésions, de douleurs ou de contractures.

Comme d’autres habitudes de vie, la posture est une donnée fondamentale pour la santé.

Le fait d’adopter une posture incorrecte peut affecter différentes parties de notre corps qui peuvent se déclencher à moyen et long terme à travers diverses gênes, même si on ne les ressent pas immédiatement.

Etant donné que beaucoup d’entre nous ne sont pas conscients de l’importance de la bonne position du corps, dans cet article, nous allons partager avec vous les graves conséquences d’une mauvaise posture. Conséquences des mauvaises postures.

Elle survient presque toujours lorsque la personne reste longtemps assise avec le dos courbé, ou quand elle est longtemps debout, avec le bassin « cassé en deux ».

Elle peut également apparaître après avoir porté quelque chose de très lourd, ce qui génère des pressions sur différents points du corps.

En général, cette douleur peut s’étendre jusqu’aux fesses et, dans une moindre mesure, jusqu’aux jambes.

Lisez aussi : Les causes et les traitements des douleurs lombaires

Gênes au niveau de la zone centrale du dos

Ces gênes sont fréquentes quand la personne s’assoit avec une courbe dorsale exagérée et avec les épaules trop en avant, ou lorsqu’elle est debout, avec le ventre en avant. 

Presque toujours, cela se manifeste par des élancements au niveau de la zone centrale du dos.

Ils sont également fréquents lorsqu’on reste debout pendant trop longtemps.

La douleur au niveau du cou et des trapèzes

Cette douleur apparaît quand il y a un appui excessif sur les articulations des dernières vertèbres cervicales, généralement lorsque la personne regarde devant elle pendant un temps prolongé.

Cela génère aussi des contractures quand il y a une forte tension sur la nuque. 

Les contractures sont un problème qui apparaît après une activité inadéquatement réalisée (trop d’intensité ou mauvaise posture) et sont aussi une réponse immédiate au stress.

Le ventre gonflé

Le ventre et les mauvaises postures.

Esthétiquement, la mauvaise posture peut entrainer un décrochement des muscles, et cela provoque ce que l’on appelle « du ventre ».

Cela arrive généralement lorsqu’on adopte une posture corporelle où la colonne vertébrale est courbée, donnant lieu à la fragilisation des muscles. 

Les plus grands risques de lésions

Le fait d’avoir une mauvaise posture avec chaque mouvement du corps augmente le risque de souffrir de lésions au niveau de différentes parties de notre corps.

En effet, lorsqu’on adopte des mauvaises postures, le poids du corps se distribue mal.

Visitez cet article : Pourquoi avez-vous mal au dos ?

Comment adopter des postures corporelles correctes ?

Si l’on tient compte des risques des mauvaises postures, il est très important d’apprendre à en adopter une bonne,  à tout moment et en tout lieu.

Adopter les bonnes postures.

Pour les personnes qui doutent de leur posture, nous allons vous donner quelques recommandations clés :

  • Lorsqu’on est assis. Le dos doit être bien droit, les épaules vers l’arrière, et les plantes des pieds appuyées sur le sol.
    Il faut éviter de croiser les jambes car cela peut altérer la circulation sanguine et provoquer un gonflement des jambes ou des varices.
  • Lorsqu’on est debout. La poitrine en haut et le ventre contracté, car les muscles abdominaux sont ceux qui aident à stabiliser le corps.
    Les genoux doivent être à demi pliés et vous devez vous assurer que le poids du corps soit bien réparti sur les deux jambes.
  • Lorsqu’on marche. Maintenir la tête en haut et le cou droit, et éviter de regarder vers le sol car cela peut générer une douleur cervicale

La manière de marcher influe également. Il existe une bonne façon de le faire : il faut d’abord poser le talon puis la pointe.

  • Lorsqu’on court. Les coudes doivent être pliés à angle droit pour que le mouvement des bras concorde avec celui des jambes.
    Il faut éviter de recevoir un impact lorsqu’on pose le talon car cela peut provoquer des lésions.
  • Lorsqu’on dort. La meilleure manière d’éviter des douleurs est de dormir de côté et avec les jambes pliées. Cela permet de maintenir la colonne vertébrale dans une position adaptée. 

Cette posture n’aide pas seulement à mieux dormir, elle permet aussi de réduire les ronflements si gênants.