Santé : ne consommer ni sucres, ni alcool pendant un mois

12 mars 2019
Le manque de sucre dans notre corps génère une sorte de syndrome d'abstinence, qui peut se transformer en de la fatigue, de l'anxiété, de la mauvaise humeur et de l'irritabilité.

Depuis très longtemps, on sait que la consommation excessive de sucres ajoutés et de boissons alcoolisés a une influence directe sur l’état de la santé physique et émotionnelle.

Cependant, malgré tous les avertissements des institutions de santé pour que les personnes prennent conscience des dangers qu’elles infligent à leur corps lorsqu’elles ingèrent ce type de substances, beaucoup d’entre elles ne contrôlent pas leur consommation et ignorent les conséquences graves pouvant se développer à moyen ou à long terme.

Pour démontrer une fois de plus comment une alimentation saine peut apporter des changements positifs sur la santé, la maison de production LifeHunters a réalisé une expérience appelée “Guy gives up added sugar and alcohol for 1 month” (“Un garçon abandonne le sucre ajouté et l’alcool pendant un mois »), dans laquelle on voit tout ce qui se passe dans notre corps en 30 jours lorsqu’on arrête ces mauvaises habitudes.

Le résultat final a été publié sur YouTube dans une video de 6 minutes, qui est devenue mondialement connue grâce à sa diffusion sur les réseaux sociaux et divers moyens de communication.

L’expérience…

alcool sucre et santé

Le protagoniste de cette expérience est un Hollandais appelé Sacha Harland. Il a pris la décision de se lancer un défi de 30 jours en s’alimentant de manière saine. Il a donc cesser de consommer tous types de boissons alcoolisées et de sucres ajoutés.

Même si Sacha n’avait pas besoin de maigrir ni de suivre un régime alimentaire spécial, il était curieux de savoir ce qui allait lui arriver s’il cessait d’ingérer ces deux substances qu’il consommait si souvent.

Avant de commencer ce défi, son médecin sportif Jessica Gal lui fit faire plusieurs tests de  tension artérielle, une analyse de sang et un électrocardiogramme, ce qui lui permit de savoir à l’avance qu’il avait des taux de cholestérol assez élevés (460 mg/dl).

Avec toutes ces données en poche, le jeune s’arma de volonté et commença son régime qui allait être difficile à respecter.

Objectifs

L’objectif était d’éliminer totalement l’alcool, les sucres ajoutés et la nourriture rapide. Sacha dut par conséquent concevoir un régime alimentaire très différent de celui auquel il était habitué.

Cela impliquait de supprimer les aliments classés sous la lettre E. Cela correspond aux additifs et aux conservateurs présents dans les sauces, le thé glacé, la sauce tandoori et bien d’autres aliments.

Pour les remplacer, le nouveau régime alimentaire de Sacha incluait des aliments organiques tels que les fruits, les légumes, les yaourts, les oeufs ou l’eau, entre autres.

Durant les 4 premiers jours, notre héros put se rendre compte qu’il n’allait pas être de tout repos d’atteindre son objectif. Il commença en fait à ressentir une certaine angoisse et un besoin de certains aliments.

A lire également : 11 aliments qui vous aideront à combattre l’anxiété et le stress

“Je viens de commencer et j’ai déjà faim en permanence » – a-t-il dit.

De plus, il a confessé ressentir de la fatigue, de la mauvaise humeur et de l’irritabilité. Ces observations sont normales. Ce sont les conséquences de la non-acceptation du corps à ne pas recevoir de sucre.

Au fur et à mesure que le temps passait, l’objectif des 30 jours paraissait de plus en plus difficile.

Il dut vaincre cette envie permanente de manger de la nourriture rapide, alors que ses amis en mangeaient devant lui. 

Et il a réussi !

Sacha Harland

Pendant la dernière semaine, le jour n°25 exactement, Sacha a affirmé que pour pour la première fois, il n’avait plus envie de manger de sucre.

Il a également affirmé qu’il avait plus de facilité à se lever et qu’il avait, de manière générale, plus d’énergie.

Pour finir, il est retourné faire des examens médicaux, et il a pu constater des changements significatifs dans son corps. Une réduction de son taux de cholestérol, de la tension artérielle et la perte de quatre kilos sont les exemples les plus marquants.

Après cette expérience, Sacha a dit à son frère qu’il aimerait continuer à s’alimenter de manière saine, en étant conscient des risques que peuvent entraîner les excès.

La clé se trouve dans la modération

Même s’il est encore mieux de supprimer totalement les sucres ajoutés, l’alcool et la nourriture rapide, il faut apprendre à en consommer de manière occasionnelle. Cela permet de ne pas risquer d’être confronté à des conséquences graves pour la santé.

En effet, il est important d’éviter de provoquer une addiction. Ce type d’alimentation ne doit en aucun cas devenir une habitude.

Pour profiter de tous les bienfaits d’une alimentation saine, il faut consommer les aliments suivants en grande quantité :

  • Fruits,
  • Légumes,
  • Acides gras essentiels,
  • Fibres,
  • Eau,
  • Céréales.

A lire également : Régime sans gluten : ses conséquences sur notre santé

L’idée de cette expérience est de démontrer que l’alimentation influe sur l’état de notre corps.

Lorsqu’on arrête de consommer de mauvaises substances (sucres, alcool…), on peut obtenir de grands bienfaits sur la santé.

Etes-vous prêt à essayer ?