Vous souffrez de stress visuel ? Découvrez-le en identifiant ces 8 symptômes

29 août 2017
La démangeaison des yeux est généralement l'un des symptômes les plus récurrents du stress visuel, mais nous pouvons également en présenter d'autres si nous ne prenons pas les mesures adéquates pour protéger notre vision.

L’exposition continue aux écrans des appareils électroniques, aux rayons UV du soleil et aux toxines de l’environnement sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les cas de stress visuel ou d’asthénopie ont augmenté ces dernières années.

Cet état, de plus en plus fréquent parmi la population, se caractérise par une sensation inconfortable de fatigue oculaire, accompagnée d’une vision floue, de difficultés à maintenir la vue et, dans certains cas, d’irritation.

80% des personnes qui travaillent devant des ordinateurs en souffrent au moins une fois, et elle est également fréquente chez celleux qui forcent leur vision dans des espaces à faible éclairage.

Le plus inquiétant est que la plupart des personnes affectées ignorent leurs symptômes et, malgré les inconvénients, ne suivent pas de traitement favorable ni approprié.

Pour cette raison, il est essentiel de savoir comment ce trouble se manifeste depuis ses étapes initiales et après l’avoir l’identifié, consulter un-e médecin spécialiste.

1. Les yeux secs

La sècheresse des yeux est un symptôme inconfortable qui, s’il n’est pas traité, peut entraîner des douleurs et des difficultés de vision.

Cela se produit par le manque de fluides dans les canaux lacrymaux, lesquels sont responsables de garder les yeux protégés et lubrifiés.

Cela entraîne une sensation gênante de démangeaison et d’irritation, similaire à l’effet de petites particules de poussière tombant dans les yeux.

Bien que ce soit un symptôme commun de l’exposition à des milieux pollués, cela peut se produire en raison d’un effort trop excessif de la vision provoquée par le stress.

2. Le prurit oculaire

La sensation de démangeaison dans les yeux, également connue sous le nom de prurit oculaire, est une réaction d’avertissement contre la baisse de la production de larmes.

Il est accompagné d’une irritation des lacrymaux et d’un malaise dans les yeux et augmente habituellement lorsque des activités impliquent des efforts de la vue.

3. Les vertiges

Le stress visuel est lié dans certains cas à des vertiges et à un manque de coordination dû au surmenage des yeux, ce qui provoque une baisse d’énergie et l’augmentation de la fatigue.

Dans ce cas particulier, il est accompagné de confusion et de fortes céphalées, puis depâleur et de faiblesse dans les extrémités.

4. La sécrétion lacrymale

Alors que certains cas de stress oculaire produisent de la sécheresse, d’autres provoquent des sécrétions lacrymales constantes en raison de l’effort que les yeux doivent faire.

Ce symptôme est habituellement provoqué par la présence de particules et de substances venant de l’environnement qui atteignent la surface des yeux, même si parfois, cela alerte d’un problème visuel.

Chaque fois que se problème arrive il sera nécessaire de consulter un-e spécialiste pour confirmer si son origine est due au stress, à un traumatisme ou à une pathologie oculaire.

5. La migraine

Les maux de tête forts comme ceux des migraines peuvent être un signe évident de fatigue oculaire et de fatigue.

Cette réaction est due à des problèmes de tension et de circulation qui, bien qu’ils ne se remarquent pas, se produisent en raison du surmenage.

Dans ces cas, il est essentiel d’analyser la présence d’autres symptômes, puisqu’il peut également survenir à cause de multiples autres raisons.

6. L’hypersensibilité à la lumière

Les personnes qui passent trop d’heures devant leur ordinateur ont souvent des épisodes récurrents d’hypersensibilité à la lumière.

Ceci est dû au stress des yeux en raison des lumières émises par les écrans, qui affectent la circulation et leur capacité de lubrification.

C’est un trouble qui est également connu comme la photophobie et, en plus du stress, il peut alerter d’un traumatisme de la cornée.

7. La conjonctivite

Le fait de passer de longues heures devant les écrans des appareils électroniques augmente le risque de souffrir une conjonctivite.

Cet état se développe lorsque la conjonctive est enflammée, cette fois en raison de l’excès de travail auquel les yeux sont soumis.

Toutefois, il convient de remarquer que la plupart des cas sont produits par l’action de virus, de bactéries et de toxines provenant de l’environnement.

8. La vision floue

La vision floue et les difficultés à voir de petits détails sont un signe inquiétant qui met en garde contre les maladies des yeux, des troubles de la réfraction et la perte de vision.

Après avoir souffert de ce trouble, il faut consulter un-e spécialiste, car c’est un signe précurseur de maladies visuelles majeures.

La plupart du temps, il est accompagné de migraines, de fatigue et autres symptômes mentionnés ci-dessus.

Recommandations finales

  • Afin d’éviter tous les symptômes du stress oculaire, il est essentiel de prendre des pauses pendant la journée et, si possible, de pratiquer des exercices visuels avec régularité.
  • Il est également recommandé d’avoir une bonne qualité de sommeil, car le repos est essentiel pour maintenir la santé visuelle.
  • L’idéal est de réaliser des examens et des révisions périodiques. Nous ne devons pas oublier que, parfois, la récurrence de ces troubles peut provenir d’autres maladies.

 

A découvrir aussi