Soulager les infections de la vessie

Boire beaucoup de liquide est essentiel pour favoriser la production d'urine et ainsi éliminer les bactéries qui s'accumulent dans la vessie.
Soulager les infections de la vessie

Dernière mise à jour : 09 décembre, 2020

On vous a diagnostiqué une infection de la vessie et vous souhaitez savoir ce que vous pouvez prendre à la maison – en plus du traitement prescrit par le médecin – pour améliorer votre état ? Poursuivez donc votre lecture, nous vous dirons tous à continuation.

L’une des infections de la vessie est la cystite, qui a généralement une origine bactérienne, bien qu’elle puisse également survenir à la suite d’une pierre dans cet organe. Ses symptômes les plus courants sont le besoin d’uriner fréquemment et la gêne (douleur ou sensation de brûlure) lors de la miction.

Leur apparition peut être due à une mauvaise hygiène, à l’utilisation de vêtements humides ou serrés et à des rapports sexuels non protégés.

Selon le Dr Talha H. Imam : «La cystite est fréquente chez les femmes, notamment pendant la période fertile… Il existe plusieurs raisons pour lesquelles les femmes sont sujettes, la plus notable étant la courte taille de l’urètre et sa proximité avec le vagin et l’anus, où se trouvent généralement les bactéries ».

Traitement de la cystite

Le traitement de cette infection consiste généralement à ingérer des antibiotiques et des analgésiques (au besoin) pendant une courte période. La chirurgie ne s’utilise que dans certains cas spécifiques.

Parallèlement au traitement pharmacologique, il est recommandé aux patients de maintenir une bonne hydratation quotidienne car cela contribue au soulagement des symptômes et favorise la récupération.

Bien que la cystite ne soit généralement pas un problème de santé grave, il est important d’y prêter attention et de suivre les instructions de votre médecin pour éviter les complications et les conséquences majeures à long terme.

Boissons pour soulager les infections de la vessie

Les boissons suivantes hydratent et stimulent la miction, ce qui est utile pour soulager les symptômes. Les agents pathogènes qui causèrent l’infection peuvent en effet être expulsés lorsque nous urinons.

 1. Myrtilles, pastèque et cerises

la vessie

On considère qu’une bonne dose d’antioxydants, de nutriments et d’autres bioactifs pourrait être d’une grande aide dans le traitement adjuvant des infections de la vessie. Pour cette raison, il est généralement recommandé de consommer notamment du jus de cerise et de myrtille – fruits particulièrement riches en antioxydants -, de la pastèque – en raison de sa teneur en lycopène -.

Ingrédients

  • ½ tasse de canneberges fraîches (75 g)
  • 75 g de pastèque en petits morceaux
  • Menthe fraiche (optionnel)
  • ½ tasse de cerises (75 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Lavez les fruits et égouttez bien les myrtilles et les cerises.
  • Extrayez également la pulpe de la pastèque en retirant la peau et les graines.
  • Mixez tous ces ingrédients pendant 2 ou 3 minutes, jusqu’à obtenir une boisson homogène.
  • Servir et boire avec modération.
  • Pour davantage de saveur, vous pouvez ajouter quelques feuilles de menthe fraîche.

2. Infusion de camomille

La sagesse populaire prend toujours en compte la classique infusion de camomille car il a été démontré que cette plante possède des propriétés sédatives, analgésiques et anti-inflammatoires utiles pour le soulagement de divers problèmes, tels que les infections de la vessie.

De plus, c’est une boisson naturelle très facile à préparer chez soi, qui peut également contribuer à l’hydratation quotidienne et à l’élimination des fluides retenus.

Ingrédients

  • 1 sachet de thé à la camomille.
  • 1 tasse d’eau (250 ml).

Préparation

  • Versez l’eau dans la tasse et placez-la au micro-ondes pendant quelques minutes.
  • Lorsque l’eau commence à bouillonner, insérez le sac de camomille.
  • Couvrir la tasse et laisser reposer environ 5 à 6 minutes.
  • Boire par gorgées.

3. Eau de coco et citron

la vessie

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau de coco (250 ml)
  • Le jus de ½ citron

Préparation

  • Extrayez une tasse d’eau de coco et mélangez avec le jus d’un demi-citron.

4. Graines de céleri

Tout comme certaines personnes profitent du céleri entier pour élaborer diverses boissons détox, la forte teneur en eau et en fibres de ce dernier en amènent d’autres à utiliser les graines de ce légume car elles lui attribuent divers effets médicinaux.

Ingrédients

Préparation

  • Remplissez une tasse d’eau et mettez-la au micro-ondes pendant deux minutes et demie.
  • Ajoutez une cuillère à soupe de graines de céleri à l’eau bouillante.
  • Couvrir la tasse et laisser reposer environ 10 minutes.
  • Filtrer et boire.

5. Bouleau

la vessie

Enfin, la sagesse populaire indique que l’infusion de bouleau est une autre boisson naturelle que vous pouvez consommer pour lutter contre le mal-être des infections de la vessie.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de bouleau (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Ajoutez une cuillerée à café de bouleau dans une tasse d’eau et faites chauffer.
  • A ébullition, réduisez le feu au minimum et laissez 2 ou 3 minutes de plus.
  • Puis, attendez 10 minutes et filtrez.

Note : Évitez ce remède si vous souffrez d’hypertension ou de maladie cardiaque. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez votre médecin.

Que devez-vous faire d’autre?

Gardez à l’esprit que, lorsque des infections de la vessie apparaissent, en plus de consommer ces boissons, il est important d’améliorer les habitudes d’hygiène et de maintenir de bonnes habitudes de vie.

Si les symptômes ne s’améliorent pas ou si des complications surviennent, consultez votre médecin dès que possible pour qu’il vous examine et vous administre un traitement approprié. N’oubliez pas que plus tôt vous le commencerez, plus tôt vous récupérerez. Prenez donc soin de votre santé !


Cela pourrait vous intéresser ...
8 symptômes d’un dérèglement hormonal que l’on ignore peut-être
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
8 symptômes d’un dérèglement hormonal que l’on ignore peut-être

Bien que ces problèmes peuvent apparaître de manière isolée, il est souhaitable de vérifier si leur origine est liée à un dérèglement hormonal.



  • Ritchie, T., & Eltahawy, E. (2014). Diagnosis and Management of Fungal Urinary Tract Infections. Current Bladder Dysfunction Reports. https://doi.org/10.1007/s11884-014-0238-7
  • Guay, D. R. P. (2009). Cranberry and urinary tract infections. Drugs. https://doi.org/10.1109/ICCA.2011.6138086
  • Bond, P., & Goldblatt, P. (1984). Plants of the Cape Flora. A Descriptive Catalogue. Journal of South African Botany / Supplementary Volume.