Je veux commencer à vivre sans peurs

· 7 février 2017

Pour vivre sans peurs, nous devons accepter que tout peut arriver et que nous tirerons une leçon de chaque expérience, qu’elle soit bonne ou mauvaise.

 

Je veux oser faire des folies, me débarrasser de tout ce qui ce qui m’a fait tant souffrir. Je veux commencer à vivre sans peurs. Je souhaite commencer une autre vie, en prenant des risques, en écrasant mes peurs tandis que j’apprends de mes erreurs.

Lisez : Il n’existe pas de meilleur calmant que le câlin qui vous éloigne des peurs

De nombreuses personnes vivent toute leur vie avec la peur terrible de faire plein de choses qu’elles aimeraient. Cela leur procure beaucoup d’anxiété et de frustration. C’est comme si elles avaient une pierre au-dessus d’elles qui les empêche d’aller de l’avant.

Les expériences négatives de mon passé

femme-courant-peur

Qui n’a pas une expérience qu’iel voudrait oublier ? Malheureusement, certaines nous marquent tellement qu’il est très difficile de nous en défaire. Elles deviennent alors un bagage très lourd que nous devons traîner.

Cela arrive lorsque nous ne sommes pas capables de surmonter ce qui arrive. Nous nous retrouvons ancré-e-s dans le passé. Chaque situation qui ressemble à cette terrible expérience provoquera en nous un désir de fuite.

Comment démarrer ? Comment arriver de nous à aller de l’avant sans que le présent se retrouve influencé par le passé ?

  • Acceptez ce qui arrive : il est arrivé à bien d’autres personnes la même chose qu’à vous et qui ont réussi à s’en sortir. Peu importe la gravité de la situation. Si vous admettez ce qui vous est arrivé, vous aurez déjà fait un grand pas.
  • Apprenez de ce qui vous a fait souffrir : toute circonstance négative possède toujours quelque chose de positif. Vous arriverez ainsi à avancer un peu plus.
  • Tout ne se passera pas toujours de la même manière : imaginez que votre partenaire ait été infidèle et que vous n’osez pas vous engager dans une nouvelle relation car vous avez peur que la situation se renouvelle. Il n’y a aucune raison que cela se reproduise.
  • Regardez devant : laissez le passé derrière. Chaque fois qu’il apparaît, ignorez-le. Vous avez appris, vous l’avez accepté et vous êtes prêt-e à vivre de nouvelles expériences.

Il y en aura beaucoup de positives et d’autres négatives. Toutes feront de vous une personne plus forte.

Découvrez : Les effets des émotions et des pensées négatives sur notre corps

femme-avec-peur-assise-au-sol

Vivre sans avoir peur des « et si… »

Certaines de nos plus grandes peurs ne viennent pas des circonstances passées, mais du futur obligatoire qui nous attend.

Il existe des personnes qui ne cessent de supposer ce qui peut arriver si elles disent ceci ou cela, si elles agissent comme-ci ou si elles prennent telle ou telle décision…

Toutes ces suppositions vous freinent et évitent que vous vous risquiez à faire ce que vous voudriez tant.

Par exemple, imaginez que vous vouliez monter une entreprise à votre compte. Vous avez tout pour vous. Vous n’avez qu’à vous mettre en route pour que tout commence à se mettre en place.

Qu’attendez-vous ?

Ne ratez pas : Les sujets en suspens vous attendent au coin de la rue

pont-suspendu

Les « et si… » apparaissent et tout s’écroule. Et si tout finissait mal ? Ai-je les aptitudes requises pour que tout aille bien ? Et si j’amenais l’entreprise à la faillite ?

Tout cela empêche que vous fassiez ce que vous vouliez maintenant. Les choses peuvent se passer bien ou mal. Cependant, si vous restez sans rien faire, vous ne le saurez jamais.

Ayez confiance en vous

La majorité de nos peurs surgissent à cause de notre estime de nous-mêmes. Plus elle sera basse, plus grandes seront nos peurs.

C’est pour cela qu’il est très important d’avoir confiance en nous, de ne pas avoir peur de faire des erreurs, de trébucher et d’échouer. Les choses ne se passent pas toujours bien, mais le plus important c’est de prendre des risques.

Nos doutes et nos mauvaises pensées sont seulement des moyens de nous mettre à l’épreuve. Car c’est normal d’avoir peur de la nouveauté. Il est aussi habituel d’avoir peur de ce que nous avons déjà vécu une fois.

Cependant, tombez et relevez-vous, trébuchez et remettez-vous en marche. Si vous aimez une personne ne la laissez pas partir parce qu’on vous a déjà fait souffrir dans le passé et que vous avez cessé de croire en les autres.

Pourquoi ne pas remettre en route ce projet si novateur ? Qu’il ait été un désastre dans le passé ne signifie pas que vous ne puissiez pas essayer de nouveau. Peut-être que tout ira bien cette fois.

50-astuces-pour-etre-courageux

Avant de partir découvrez : Courrez vers vos peurs

Avoir peur c’est normal, aussi si vous voulez faire quelque chose et que vous avez peur, faites-le quand même. Ne laissez pas cette sensation d’angoisse qui peut avoir diverses origines vous bloquer.

Laissez tout cela derrière vous et commencez à vivre sans peurs. C’est entre vos mains.