10 propriétés de la cannelle pour la santé

3 octobre 2017
La cannelle, en plus d'être un ingrédient fondamental dans la gastronomie, possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour notre santé et notre beauté. Les connaissez-vous?

La cannelle est une épice obtenue à partir de l’écorce interne des arbres connus scientifiquement comme CinnamomumC’est un ingrédient qui a été apprécié tout au long de l’histoire, aussi bien pour ses usages gastronomiques que pour ses applications médicinales. Connaissez-vous les propriétés de la cannelle pour la santé?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un ingrédient miracle pour combattre des maladies, la cannelle contient des composés bénéfiques pour la santé. Selon les informations divulguées dans le Critical Reviews in Food Science and Nutrition, elle possède des effets anti-inflammatoires, antimicrobiens, antioxydants, réducteurs du cholestérol et immunomodulateurs.

Par ailleurs, des résultats prometteurs ont été dévoilés valorisant la cannelle comme complément de certaines maladies telles que le diabète de type 2. Mieux encore, c’est un ingrédient très économique qui peut s’acheter facilement dans les supermarchés et les herboristeries. Découvrez en détails ses principaux usages.

Découvrez également: 7 épices qui accélèrent le métabolisme

Types de cannelle

Il existe différents types de cannelle, mais seulement quatre s’utilisent à des fins commerciales:

  • Cannelle Cassiail s’agit de la moins chère, et éventuellement, la plus consommée. Sa consommation à fortes doses est déconseillée afin d’éviter d’éventuels dommages au foie.
  • Cannelle de Ceylan: les experts recommandent de consommer ce type de cannelle parce qu’elle est de meilleure qualité. De plus, elle n’est pas nocive pour l’organisme. Sa saveur est douce, sucrée et parfumée.
  • Cannelle Korintje: cette cannelle est similaire à la Cassia.
  • Cannelle de Saigonégalement connue comme la cannelle vietnamienne, elle est considérée comme ayant le meilleur goût et la meilleure odeur. Cependant, ses niveaux élevés de coumarine peuvent être nocifs pour la santé.
Bâtons de cannelle.

Propriétés de la cannelle pour la santé

La cannelle est connue dans le monde entier pour sa saveur particulière et son odeur. Cela est dû à sa partie la plus huileuse qui est riche en un composant nommé cinamaldehydeSelon des informations trouvées dans la Bibliothèque Nationale de Médecine des Etats-Uniscette substance renferme des effets hypoglycémiants, vasodilatateurs et antifongiques.

En effet, une grande des propriétés de la cannelle pour la santé sont attribués à cette substance. Néanmoins, il faut souligner qu’en fortes doses, la cannelle peut être préjudiciablePar conséquent, sa consommation doit être modérée, toujours en quantités minimales.

Par ailleurs, elle n’est pas supposée guérir les maladies et peut interférer avec l’action de certains médicaments. Pour cette raison, il est important de consulter un médecin avant de commencer à prendre de la cannelle. Maintenant que cela est clair, voyons les détails de ses propriétés.

1. La cannelle contribue à réduire l’inflammation

Les composants antioxydants de la cannelle ont un effet anti-inflammatoire qui aident à diminuer le risque de tomber malade. Ceci est appuyé par une étude publiée dans Food & Functionqui suggère que ses extraits organiques possèdent une puissante activité anti-inflammatoire. En général, cela empêche l’inflammation d’attaquer les propres tissus du corps.

2. Favorise le contrôle du glucose

Parmi les propriétés de la cannelle, les personnes qui souffrent de diabète de type 2 trouvent un grand allié. Consommer cette épice à jeun et après manger réduit les niveaux de sucre dans le sang. Cette étude, décrite dans Diabetes, Obesity and Metabolism le montre.

Selon d’autres recherches publiées dans le Journal of the American College of Nutrition, les composés de la cannelle tels que l’hydroxychalcone, agissent sur les cellules avec un effet similaire à celui de l’insuline.

 3. La cannelle sert à combattre le pied d’athlète

Grâce à ses propriétés antifongiquesl’huile essentielle de cannelle s’utilise dans le traitement des champignons sur les pieds. Sur le pied affecté, préalablement lavé et séché, nous appliquons l’huile avant de recouvrir avec une chaussette afin que cela agisse toute la nuit sans tacher les draps. Elle fonctionne également comme un déodorant naturel pour les pieds.

Thé à la cannelle.

4. Améliore les problèmes respiratoires

La cannelle possède également des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Par conséquent, comme le signale une étude publiée dans la revue Nutrients, elles nous aide à diminuer les symptômes des problèmes respiratoires. A cette fin, elle peut donc se consommer en infusion, jusqu’à deux fois par jour.

5. Aide à perdre du poids

La cannelle, seule, ne parvient pas à réduire l’excès de poids. Rappelez-vous qu’un poids sains est la combinaison de plusieurs facteurs tels qu’une alimentation équilibrée et la pratique régulière d’un exercice physique. Cependant, grâce à ses propriétés intéressantes, cette épice peut servir de complément amaigrissant.

Une méta-analyse récente publiée dans Clinical nutrition a conclu que le supplément en cannelle favorise le contrôle de l’obésité. Elle peut donc être suggérée comme complément dans la gestion de l’obésité.

Femme qui veut maigrir.

6. Consommer de la cannelle prévient l’Alzheimer, une de ses propriétés scientifiquement prouvée

La cannelle possède des huiles essentielles, du magnésium, des flavonoïdes, du zinc et de l’iode. Tout cela favorise la circulation sanguine et, par conséquent, le fonctionnement correct de notre cerveau.

Dans une étude publiée dans le Journal of Alzheimer’s Diseaseon a découvert que des substances comme le cinnamaldéhyde et l’épicatéchine contenues dans cette épice pouvaient inhiber l’accumulation d’une protéine dans le cerveau appelée tau, qui est souvent associée à la maladie d’Alzheimer.

7. La cannelle permet de rajeunir

Grâce à sa forte concentration en nutriments et en antioxydants, il n’est pas étonnant que la cannelle soit également bienfaisante pour la santé de la peau. Aussi bien sa consommation que son application externe peuvent contribuer à une peau plus jeune et plus saine. Vous pouvez l’appliquer comme masque en combinaison avec du miel.

8. L’une des propriétés de la cannelle est de détendre les muscles

En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, elle est beaucoup utilisée lors des massages décontractants. Cette épice à l’arôme si caractéristique sert à détendre les muscles fatigués et endoloris.

Vous pouvez également profiter de ses bienfaits dans un bain d’immersion. Il vous suffit de remplir la baignoire d’eau chaude et ajouter une cuillère à soupe de cannelle. Immergez-vous ensuite pendant 15 minutes.

Lisez également: Comment faire des massages relaxants?

9. La cannelle calme les douleurs menstruelles

Une étude publiée dans le Journal of Clinical and Diagnostic Research a conclu que la cannelle peut être considérée comme un traitement sûr et efficace de la dysménorrhée primaire. En cas de règles douloureuses, prendre une tasse de lait chaud avec de la cannelle avant de se coucher, apaise la douleur dans le ventre et détend les muscles.

10. Améliore la santé osseuse

Bien que les preuves soient limitées, la consommation de cannelle pourrait être bénéfique pour prendre soin de la santé osseuse. Sa teneur en antioxydants ainsi que ses minéraux et agents anti-inflammatoires seraient à l’origine de cet effet.

Propriétés de la cannelle: Conclusion

La cannelle est une épice saine dont les bienfaits sont appuyés par la science. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un traitement de première ligne pour les maladies, elle peut être un adjuvant dans certains cas. Néanmoins, pour un usage sûr, il est préférable de consulter le médecin avant de commencer à en consommer régulièrement.

  • Gruenwald, J., Freder, J., & Armbruester, N. (2010). Cinnamon and health. Critical Reviews in Food Science and Nutrition50(9), 822–834. https://doi.org/10.1080/10408390902773052
  • Hajimonfarednejad, Mahdieh & Ostovar, Mohaddese & Raee, Mohammad & Hashempur, M. & Mayer, Johannes & Heydari, Mojtaba. (2018). Cinnamon: A systematic review of adverse events. Clinical Nutrition. 10.1016/j.clnu.2018.03.013.
  • Gunawardena, D., Karunaweera, N., Lee, S., Van Der Kooy, F., Harman, D. G., Raju, R., … Münch, G. (2015). Anti-inflammatory activity of cinnamon (C. zeylanicum and C. cassia) extracts – Identification of E-cinnamaldehyde and o-methoxy cinnamaldehyde as the most potent bioactive compounds. Food and Function6(3), 910–919. https://doi.org/10.1039/c4fo00680a
  • Jarvill-Taylor, K. J., Anderson, R. A., & Graves, D. J. (2001). A hydroxychalcone derived from cinnamon functions as a mimetic for insulin in 3T3-L1 adipocytes. Journal of the American College of Nutrition20(4), 327–336. https://doi.org/10.1080/07315724.2001.1071905
  • Kirkham, S., Akilen, R., Sharma, S., & Tsiami, A. (2009, December). The potential of cinnamon to reduce blood glucose levels in patients with type 2 diabetes and insulin resistance. Diabetes, Obesity and Metabolism. https://doi.org/10.1111/j.1463-1326.2009.01094.x
  • Abdalla, W. (2018). Antibacterial and Antifungal Effect of Cinnamon. Microbiology Research Journal International23(6), 1-8. https://doi.org/10.9734/MRJI/2018/41345
  • Nabavi SF, Di Lorenzo A, Izadi M, Sobarzo-Sánchez E, Daglia M, Nabavi SM. Antibacterial Effects of Cinnamon: From Farm to Food, Cosmetic and Pharmaceutical Industries. Nutrients. 2015;7(9):7729–7748. Published 2015 Sep 11. doi:10.3390/nu7095359
  • Mousavi, S. M., Rahmani, J., Kord-Varkaneh, H., Sheikhi, A., Larijani, B., & Esmaillzadeh, A. (2019). Cinnamon supplementation positively affects obesity: A systematic review and dose-response meta-analysis of randomized controlled trials. Clinical Nutrition. https://doi.org/10.1016/j.clnu.2019.02.017
  • George, R. C., Lew, J., & Graves, D. J. (2013). Interaction of cinnamaldehyde and epicatechin with tau: Implications of beneficial effects in modulating alzheimer’s disease pathogenesis. Journal of Alzheimer’s Disease36(1), 21–40. https://doi.org/10.3233/JAD-122113
  • Jaafarpour M, Hatefi M, Khani A, Khajavikhan J. Comparative effect of cinnamon and Ibuprofen for treatment of primary dysmenorrhea: a randomized double-blind clinical trial. J Clin Diagn Res. 2015;9(4):QC04–QC7. doi:10.7860/JCDR/2015/12084.5783