4 astuces miraculeuses pour réduire votre tour de taille en une semaine

6 septembre 2016
Pour réduire votre tour de taille, vous devez réduire la quantité de nourriture que vous mangez au dîner, car l'organisme humain ne brûle pas cette énergie accumulée, qui se transforme en graisse.

Réduire votre tour de taille peut vous paraître une tâche compliquée, et elle l’est chez bien des personnes, car de la graisse s’accumule dans cette partie du corps pour des raisons génétiques, métaboliques et hormonales.

Même si nous pouvons penser que la solution est simplement de nous mettre au régime, nous devons garder à l’esprit que certaines parties de notre corps sont très difficiles à faire fondre, comme notre ventre notamment.

Dans la suite de cet article, nous allons vous donner 4 astuces très efficaces et surprenantes pour réduire votre tour de taille en une semaine, de manière bien plus simple que vous pouvez le penser.

Pourquoi est-il difficile de perdre de la taille ?

Avoir une taille de guêpe est le rêve de beaucoup de femmes. Une taille fine permet d’avoir une silhouette bien plus féminine, mettant en valeur les courbes des hanches.

Cependant, c’est une partie du corps qui peut accumuler de la graisse très facilement, même chez les personnes considérées comme minces.

Voici les causes possibles de ce phénomène, autres que génétiques :

  • Des déséquilibres hormonaux, durant la ménopause par exemple.
  • Une grossesse
  • Des troubles digestifs
  • Un métabolisme lent
  • Une inactivité importante
  • Une alimentation riche en sucre et en aliments raffinés
  • Une consommation excessive d’alcool
  • Du stress

Voir également : 11 aliments qui vous aideront à combattre l’anxiété et le stress

Allégez vos dîners

Le dîner est le repas de la journée qui fait le plus grossir et ses conséquences peuvent être importantes, notamment sur la taille.

La bonne nouvelle est que vous allez remarquer des changements rapides si vous commencez à changer votre manière de consommer des aliments le soir, en termes de quantité et d’horaires.

De nombreuses personnes se plaignent du fait qu’elles ne peuvent pas dîner tôt à cause de leurs contraintes professionnelles.

Cependant, vous pouvez décider de manger un petit en-cas au cours de l’après-midi pour ne pas avoir trop faim en rentrant chez vous le soir et pour vous contenter d’un dîner léger.

D’autres personnes ne parviennent pas à dîner léger car c’est le seul moment de la journée où toute la famille peut être réunie et sacrifier ce moment de convivialité leur paraît trop difficile.

Si vous êtes dans ce cas, nous vous recommandons d’opter pour des recettes légères et faciles à préparer, mais surtout de réduire vos portions en faisant un petit effort.

Votre goûter de l’après-midi vous sera d’une grande aide dans cette configuration, puisque vous n’aurez pas une faim de loup au moment de vous mettre à table après votre journée de travail.

Le lendemain matin, vous remarquerez que votre taille est moins gonflée, ce qui vous incitera à poursuivre vos efforts et à changer votre rythme de vie.

Contrôlez les portions que vous ingérez

Controlez-vos-portions-500x334

Ce que nous vous avons dit quant aux portions que vous avalez au dîner vaut pour tous les autres repas de la journée.

Il ne s’agit pas de vous affamer, mais plutôt de trouver le point exact d’équilibre pour vous arrêter de manger alors que vous pouvez encore avaler quelque chose, mais que vous n’en avez pas besoin en réalité.

Si vous attendez 5 à 10 minutes, vous verrez que votre faim disparaitra.

Dans ces moments où nous ne mangeons que par gourmandise, nous avons tendance à ingérer des aliments qui ne sont pas bons pour nous, comme du pain ou des desserts très sucrés.

Pour vous habituer à ne pas trop manger pendant vos repas, nous vous conseillons de boire une bonne infusion digestive après chacun d’entre eux.

Prenez également l’habitude de bien mâcher vos aliments pour pouvoir atteindre plus rapidement une sensation de satiété.

Augmentez votre consommation de protéines

Augmentez-votre-consommation-de-proteines-500x334

Vous avez peut-être déjà entendu parler des régimes hyper-protéinés qui promettent des résultats miraculeux en peu de temps.

Ils sont effectivement bons pour perdre du poids, mais ils sont dangereux pour notre foie et pour nos reins.

De plus, ils provoquent une sorte d’effet yo-yo qui n’est pas du tout bénéfique pour notre corps.

Cependant, il est important de consommer des protéines, qu’elles soient d’origine animale ou végétale, pour perdre du poids et affiner votre taille.

N’oubliez pas de bien équilibrer les protéines avec d’autres types d’aliments, pour adopter un régime équilibré.

Les sources de protéines animales :

  • La viande
  • Le poisson et les fruits de mer
  • Les œufs
  • Les produits laitiers

Les sources de protéines végétales :

  • Les légumineuses
  • Les fruits secs et les graines
  • Les céréales complètes
  • L’avocat

L’idéal serait de manger une ration de protéines à chaque repas, en associant les protéines animales et végétales, et en les accompagnant de légumes crus et cuits.

En dernier lieu, nous vous conseillons de ne pas négliger votre consommation de céréales et de farines, mais choisissez-les toujours complètes.

Nous vous recommandons également : 9 raisons surprenantes pour lesquelles nous devrions manger de l’avocat

Choisissez bien les graisses que vous consommez

Les graisses sont très importantes pour notre corps. Il ne faut pas les réduire, à l’inverse de ce que disent beaucoup de nutritionnistes, mais simplement mieux les choisir.

Les graisses saines peuvent nous aider à perdre du poids et à affiner notre taille. Elles sont très utiles pour améliorer l’apparence de notre corps.

Ces graisses sont utilisées par notre organisme pour mener à bien des fonctions qui permettent d’augmenter notre consommation d’énergie.

Nous devons incorporer, dans tous nos repas, une ration de bonnes graisses :

  • Des fruits secs et des graines
  • De l’avocat
  • Des huiles végétales de première pression à froid (d’olive, de coco, de sésame, de germes de blé, d’onagre, etc.)
  • Du poisson bleu
  • Du blanc d’œuf
  • Des laitages, comme le yaourt, le fromage de chèvre et de brebis ou le ghee

 

A découvrir aussi