5 aliments sains à ne pas manger en excès

15 janvier 2019
Les aliments naturels sont bons pour notre santé et favorisent la perte de poids, mais nous ne devons pas oublier que, si nous les consommons en excès, nous risquons de provoquer l'effet inverse.

Nous savons sûrement tous quels sont les aliments sains qui font perdre du poids et/ou qui nous maintiennent en bonne santé. Cependant, il existe également des aliments, même sains, qui ne peuvent pas être consommés en excès.

Leur consommation excessive peut être mauvaise ou ralentir la perte de poids.

Il est important de connaître ces aliments qu’il ne faut pas manger en excès. Nous allons ici découvrir ces 5 produits. ça aussi

1. Les céréales

Mieux vaut éviter les céréales sucrées et opter pour des céréales dont l’ingrédient principal est le grain complet.

Cependant, manger régulièrement des céréales complètes dans un grand bol représente un excès de calories. C’est le cas quand il s’agit des céréales denses, comme le granola similaire au muesli).

Nous pouvons consommer des centaines de calories en peu de temps sans que nous nous en rendions compte. La portion recommandée est un ¼ de tasse de muesli, 1 tasse de flocons de céréales et 2 tasses de blé soufflé.

2. Les fruits secs

Fruits secs parmi les aliments sains

Nous savons tous que les fruits secs sont des aliments très sains. Ils contiennent des graisses saines et assouvissent notre faim.

Pourtant, les manger en excès, comme par exemple les noix, si elles se trouvent dans un grand bol pour l’apéritif n’est pas une bonne chose.

La dose recommandée de fruits secs est environ 30 grammes par jour. Cela correspond à peu près à une poignée ou à une balle de golf.

Lisez également :

3 délicieuses recettes à base de fruits secs 

3. L’huile d’olive

Une salade verte assaisonnée à l’huile d’olive est très saine. Cela est certain. Les légumes verts sont très nutritifs et l’huile d’olive contient des graisses mono-saturées qui sont très bonnes pour le cœur.

Mais il ne faut pas oublier que l’huile d’olive contient des calories, au moins 100 calories par cuillerée. C’est pour cela que sa consommation excessive n’est pas conseillée.

La dose recommandée est d’une à deux cuillerées par jour, une quantité qui remplit un verre à liqueur.

4. Le houmous

Le houmous (ou humus) est une purée de pois-chiches pouvant constituer un apéritif très sain. Il contient des protéines et des graisses saines.

Les légumes frais qui le composent sont aussi bons pour l’organisme. Acheter de grands pots de houmous peut être un piège et favoriser une consommation excessive. La prise quotidienne suggérée est environ de 2 cuillerées, en apéritif.

Lisez également :

L’houmous de pis chiche faible en calories : plusieurs recettes pour les végétaliens 

5. Le jus d’orange pressé et frais

Jus d'orange

Les jus sont très sains, puisqu’ils contiennent fruits et nutriments. Pourtant, le défaut des jus est de nous apporter trop de sucre et trop peu de fibres, contenues plutôt dans les fruits entiers.

L’idéal est d’alterner entre un verre de jus et une orange entière.

De cette manière, vous consommerez plus de fibres. Le fait de mâcher vous aidera également à consommer moins de calories. Mais lorsqu’il vient d’être pressé, le jus d’orange peut être plus sain. Les quantités conseillées sont entre 120 et 180 ml.

Vous savez maintenant les aliments sains qu’il ne faut pas consommer en excès.

 

  • Leder, S. B., Siner, J. M., Bizzarro, M. J., McGinley, B. M., & Lefton-Greif, M. A. (2016). Oral Alimentation in Neonatal and Adult Populations Requiring High-Flow Oxygen via Nasal Cannula. Dysphagia. https://doi.org/10.1007/s00455-015-9669-3
  • Dapoigny, M., Stockbrügger, R. W., Azpiroz, F., Collins, S., Coremans, G., Müller-Lissner, S., … Whorwell, P. (2003). Role of alimentation in irritable bowel syndrome. Digestion. https://doi.org/10.1159/000072061
  • Kechagias, S., Emersson, Å., Dahlqvist, O., Lundberg, P., Lindström, T., & Nystrom, F. H. (2008). Fast-food-based hyper-alimentation can induce rapid and profound elevation of serum alanine aminotransferase in healthy subjects. Gut. https://doi.org/10.1136/gut.2007.131797