5 plantes thérapeutiques que l’on peut cultiver chez soi

6 septembre 2014
Nous pouvons planter la menthe à n'importe quelle époque de l'année. Elle ne demande que très peu d'attention, repousse les insectes, et apporte à votre maison un parfum délicieux.

Peu importe que vous viviez dans un petit appartement, la possibilité de cultiver vos propres aliments thérapeutiques est toujours la bienvenue. Il suffit de quelques pots de fleurs, un peu d’eau de temps en temps et un espace suffisamment lumineux. Aloe Vera, menthe, camomille vous serviront au quotidien et vos enfants seront enchantés de les voir pousser, découvrant ainsi les merveilles de la nature.

Les plantes médicinales que vous pouvez cultiver à la maison

Disposer de son propre jardin potager de plantes médicinales, c’est comme bénéficier d’une petite pharmacie dont on peut jouir au quotidien. Un rhume, une douleur d’estomac, une blessure qui ne cicatrise pas, un bon tonique relaxant… la nature est sage et merveilleuse, un remède à la portée de tous et de laquelle on peut apprendre chaque jour. Pourquoi ne pas vous concocter alors votre petite sélection de plantes médicinales chez vous ? Bien sûr. Cela en vaut la peine, prenez donc note des espèces les plus utilisées au quotidien et qu’il est possible de cultiver simplement dans des pots.

1. L’aloe vera (aloès)

aloe2

L’Aloe Vera, ne demande pas beaucoup d’attention. Vous pouvez laisser les pots en plein soleil sur le balcon de votre appartement, par exemple, et les arroser de temps en temps. Ces plantes sont souvent très prolifiques. Leurs feuilles charnues sont composées d’eau, d’enzymes et d’acides aminés riches, capables de régénérer la peau abimée. Nous pouvons en extraire facilement un gel guérisseur en coupant les feuilles. Pour le cultiver chez soi, il est préférable de le planter dans un pot de terre et non pas dans un pot en plastique. Il faut le remplir de terre normale avec 50% de tourbe et mettre au fond du pot, afin de faciliter le drainage, deux doigts de gravier. Il est essentiel de toujours l’exposer à la lumière directe du soleil et de la protéger du froid en hiver.

2. La menthe

menthe2

Qui peut résister à une bonne infusion de menthe pendant un bel après-midi ? Elle est idéale pour les douleurs stomacales. C’est aussi un grand tonifiant avec des effets calmants que nous pouvons combiner avec d’autres types de plantes pour réaliser des thés et des infusions. Ce remède naturel est très agréable à cultiver, dans un pot ou dans un jardin potager si vous avez la chance d’en avoir un. La menthe peut assaisonner vos plats, notamment vos desserts… Mais, comment la cultiver ? Cela est très facile, c’est une plante qui peut se planter à n’importe quel moment de l’année et qui a besoin de peu de soins. Elle repousse les fourmis, les pucerons et beaucoup d’autres fléaux de ce type. Procurez-vous un pot en terre, mettez-y de la terre et de la tourbe en quantités égales ainsi que la base de gravier qui permet d’y effectuer un bon drainage. La menthe préfère la semi-ombre, ne l’exposez donc pas directement au soleil.

3. La sauge

sauge-3

Savez-vous ce que signifie le mot sauge? « Etre en bonne santé ». Pour bénéficier de cette merveille de la nature, vous devez vous procurer de la terre bien argileuse et bien assainir le pot dans lequel vous la mettrez (avec une base de gravier permettant le drainage). La sauge a besoin de beaucoup de soleil. Ainsi, il est bon de la mettre sur le balcon, dans ce coin qui est presque toujours ensoleillé. La sauge est une plante exceptionnelle qui nous sert de condiment alimentaire et que nous pouvons aussi faire en infusion. Elle est relaxante, facilite la digestion et réduit les inflammations voire même les maux de tête. Allez-vous vous laisser tenter par ses vertus ?

4. Le persil

persil1

Le persil est un grand détoxifiant. Il nettoie nos reins, élimine la mauvaise haleine, protège notre système immunitaire, assaisonne nos plats et apporte beaucoup de fer. En prendre chaque jour une petite cuillère est idéal. Nous devons l’avoir à la maison. Mais comment le cultiver ? Très simple : le persil a besoin d’au moins 5 heures de soleil par jour. Ensuite, on peut le mettre à l’ombre. Il suffit de se procurer un pot avec un peu de terre, un peu de tourbe et une base de gravier. L’inconvénient du persil est qu’il grandit lentement, il ne faut donc jamais oublier de l’arroser même si vous avez l’impression que la plante ne va jamais pousser. Vous verrez, il finira par sortir de terre. Cela peut prendre quelques mois mais cela arrivera. Et quand le persil fleurira, vous ne pourrez plus vous en passer. Rappelez-vous que votre persil sera bien meilleur que celui que vous achèterez en supermarché. De plus, vous pouvez le couper frais dès que vous en avez besoin et profiter des ses vertus immédiatement, au contraire d’un persil acheté dont les propriétés s’atténueraient dans le réfrigérateur.

5. La camomille

Camomille

La camomille est une plante médicinale que nous devrions tous avoir chez nous. Elle nous aide à nous relaxer, à mieux dormir, elle réduit l’anxiété et régule les problèmes cardiaques. C’est pourquoi, cela vaut la peine de l’avoir toujours à portée de main pour faire une infusion ou pour tout autre type de besoin. Comment la cultiver ? Très facile : il faut toujours la planter en été, au moment le plus chaud possible. Il faut trouver une portion de terre bien noire, puis une autre de sable afin de faciliter le drainage de l’eau au maximum. Ensuite, vous devrez la mettre dans un endroit de la maison où il y a de la lumière, mais il ne faut pas qu’elle soit trop exposée au soleil, pas directement en tout cas. Souvenez-vous que pour faire les infusions de camomille, nous avons besoin des fleurs. ll faut donc attendre que les pétales soient complètement ouverts pour les cueillir. Mais attention, n’arrachez pas le pied par mégarde, sinon les fleurs ne pourront jamais repousser.

Nous vous encourageons à cultiver ces plantes médicinales chez vous, avec vos enfants, afin de pouvoir bénéficier de toutes leurs vertus thérapeutiques.

A découvrir aussi