6 propriétés curatives de la sauge

12 février 2021
La sauge est une plante aux nombreuses vertus curatives. C'est une alliée exceptionnelle à avoir toujours à la maison, car elle a des propriétés utiles dans un grand nombre d'affections. Nous allons vous montrer comment en profiter.

Les propriétés curatives de la sauge font partie de la sagesse populaire depuis des centaines d’années, de sorte que certaines personnes décident encore d’en profiter. Les connaissez-vous ? Poursuivez votre lecture, nous les commenterons ci-dessous.

Depuis le Moyen Âge, la sauge (Salvia officinalis) s’utilise comme remède maison pour divers problèmes. Comme elle se produit facilement dans n’importe quel jardin, il n’est pas difficile de la planter et d’en disposer.

Cette plante possède à la fois des fleurs violettes et blanches, elle est donc facile à reconnaître. Ces dernières permettent par ailleurs de profiter de la sauge en tant qu’élément décoratif avec un air “bohème” ou “sauvage”.

Propriétés de la sauge pour votre santé

Selon un article publié en 2002 sur la phytochimie, la pharmacologie et la thérapeutique de la sauge : « plusieurs cétones (benzofuraniques) et alcools (tansinones, miltirone, tanshinols et salvio) ont été identifiés dans sa composition ainsi qu’une faible proportion de vitamine E. Les effets les plus importants se manifestent sur le système cardiovasculaire et le sang ».

La sauge est une plante qui, lorsqu’elle se prépare en infusion, contribue au soulagement de certaines gênes telles que notamment les crampes menstruelles, la digestion lourde, la rétention d’eau, les bouffées de chaleur et autres mal-être de la ménopause.

Elle a un effet emménagogue, de sorte qu’elle stimule le flux menstruel, ce qui aide à soulager les coliques et les douleurs à l’estomac. De plus, on considère que l’infusion :

  • Soulagerait les crampes d’estomac étant donné qu’elle agirait comme un spasmodique.
  • Aurait un effet diurétique, donc stimulerait la miction et aiderait à soulager la rétention d’eau.
  • Modérerait l’activité du système nerveux, aidant ainsi la personne à se calmer.
sauge

Précisions importantes:

  • L’infusion de sauge peut provoquer des effets indésirables. Elle ne doit donc pas être consommée en grande quantité. En fait, vous ne devriez pas boire plus d’une ou deux tasses par jour sans en parler d’abord à votre médecin.
  • La boisson peut interférer avec les thérapies hypoglycémiques et anticonvulsivantes.
  • Elle peut également renforcer l’effet sédatif des médicaments.
  • Elle est contre-indiqué en cas de grossesse et d’allaitement. Également en cas de traitement avec des médicaments anticoagulants.

Selon les croyances populaires, la consommation d’infusion de sauge pourrait atténuer l’inconfort du syndrome prémenstruel et des inflammations (à la fois dans la région abdominale et dans d’autres parties du corps).

Autres bienfaits associés à la consommation de sauge

Les propriétés curatives de la sauge peuvent varier. Par exemple, du point de vue des homéopathes, cette plante peut apporter beaucoup plus d’avantages, alors que les chercheurs scientifiques et les experts en santé ne purent en vérifier que quelques-uns (comme ceux déjà mentionnés ci-dessus).

Selon les partisans de la médecine naturelle, l’infusion de sauge pourrait aider à expulser les gaz et éviter l’inconfort qu’ils provoquent lorsqu’ils s’accumulent dans la région abdominale. Pour cette raison, certains affirment qu’il conviendrait de consommer une tasse d’infusion de sauge après un repas copieux.

sauge

Outre son utilisation comme tonique d’estomac, elle s’utilise également comme remède pour soulager les ulcères. Cependant, si vous en avez, il est préférable d’éviter la consommation d’herbes, car cela peut être contre-productif.

Il est intéressant de savoir que, dans un travail de recherche intitulé Efficacité de l’utilisation topique de Salvia officinalis pour réduire l’indice gingival chez les sujets atteints de gingivite, il a été observé que «l’utilisation de Salvia officinalis est efficace pour réduire l’indice gingival modifié (IG). Le rince-bouche et le dentifrice réduisent plus rapidement l’IG. Le bain de bouche obtint la plus forte diminution de l’IG ».

Améliorerait-elle la mémoire ?

Compte tenu du fait qu’elle peut modérer l’activité du système nerveux, certains considèrent que certains extraits de sauge pouvaient être un remède naturel pour prévenir la maladie d’Alzheimer et les déficits de mémoire liés à l’âge.

Il n’existe cependant aucune preuve que cette plante a de tels effets ou que la consommation régulière de son infusion peut ralentir l’apparition de cette maladie. Il serait nécessaire d’approfondir cela pour être en mesure de déterminer si cette plante serait vraiment utile ou non.

Lisez aussi : 8 propriétés médicinales méconnues de l’écorce d’orange

Soyez toujours prudent

Comme nous l’avons vu, les propriétés curatives de la sauge ne sont pas indispensables pour jouir d’une bonne santé ou maintenir un mode de vie sain. Par conséquent, gardez à l’esprit que la chose la plus appropriée est que vous mainteniez de bonnes habitudes de vie et que vous consultiez votre médecin pour savoir ce qui est le plus approprié (en cas d’inconfort).

La sauge est une herbe qui s’utilise également en cuisine pour aromatiser les préparations (pâtes, agneau et poulet notamment). Donc si vous le souhaitez, vous pouvez l’incorporer dans vos recettes pour leur donner une touche beaucoup plus traditionnelle.

  • Nascimento, G. G. F., Locatelli, J., Freitas, P. C., & Silva, G. L. (2000). Antibacterial activity of plant extracts and phytochemicals on antibiotic-resistant bacteria. Brazilian Journal of Microbiology. https://doi.org/10.1590/S1517-83822000000400003
  • Mohsen Hamidpour, Rafie Hamidpour, Soheila Hamidpour, Mina Shahlari (2014) Chemistry, Pharmacology, and Medicinal Property of Sage (Salvia) to Prevent and Cure Illnesses such as Obesity, Diabetes, Depression, Dementia, Lupus, Autism, Heart Disease, and Cancer https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4003706/