Expiration des médicaments, quand leur efficacité diminue-t-elle ?

La date de péremption est celle qui correspond exactement à la période pendant laquelle le fabricant assure, et démontre par des études scientifiques rigoureuses, que le produit conservera 100 % de l'ingrédient actif.
Expiration des médicaments, quand leur efficacité diminue-t-elle ?

Dernière mise à jour : 17 décembre, 2020

L’expiration des médicaments est la date jusqu’à laquelle la stabilité du médicament est garantie dans son contenant ou récipient d’origine, non ouvert ou manipulé et conservé dans des conditions adéquates.

Légalement, il existe une limite d’expiration maximale de 5 ans. Cependant, la date d’expiration peut être inférieure à 5 ans et, dans ce cas, cela sera indiqué sur l’emballage.

Quelle est la date d’expiration des médicaments ?

Une fois la date d'expiration des médicaments passés, il est préférable de les jeter

La date de péremption est celle qui correspond exactement à la période pendant laquelle le fabricant assure, et démontre par des études scientifiques rigoureuses, que le produit conservera 100 % de l’ingrédient actif.

L’expiration des médicaments peut être exprimée selon le format 00/0000. Les deux chiffres indiquant ainsi le mois et les quatre chiffres indiquant l’année, séparés par une barre oblique.

La date d’expiration réelle est le dernier jour du mois indiqué. Par conséquent, la date d’expiration fait référence à l’expiration d’une garantie de stabilité et d’efficacité. Lorsque la date d’expiration des médicaments est atteinte, les propriétés des médicaments peuvent être affectées.

De quoi dépend la stabilité d’un médicament ?

La stabilité d’un médicament dépend de plusieurs facteurs, dont les suivants :

Température

L’un des facteurs qui affectent le plus la conservation d’un médicament est la température. C’est pourquoi il est toujours conseillé de les conserver dans des endroits frais et secs. De plus, vous devez vous assurer qu’ils ne subissent pas de changements brusques de température.

Forme pharmaceutique et expiration des médicaments

Si la forme pharmaceutique est liquide, comme des solutions, des suspensions ou des sirops, elles ne sont pas aussi stables que les formes solides. Dans le cas des formes pharmaceutiques solides, vous devez rechercher tout changement de couleur ou d’aspect physique, bien que ces changements soient généralement un signe de dégradation de l’excipient et non de l’ingrédient actif.

Les médicaments multidoses sont ceux qui sont ouverts plusieurs fois pour l’administration, comme un sirop ou des gouttes pour les yeux. Cela peut donc altérer la stabilité du médicament et présenter des risques potentiels en termes d’effet et de sécurité du médicament.

Par conséquent, une fois ouverte, la période de validité n’est plus déterminée par la date d’expiration. La plupart du temps, elle est décrite dans la notice et est généralement plus courte.

Pour se souvenir de sa date d’ouverture, il est aussi conseillé d’inscrire la date à laquelle il a été ouvert ou utilisé sur le flacon. Dans les deux cas, il est préférable de se débarrasser du médicament restant une fois le traitement terminé.

S’il s’agit de collyre et que la durée de validité une fois ouvert n’apparaît pas sur l’emballage ou la notice, il est recommandé de ne pas consommer le médicament après une période de 4 semaines.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Comment prévenir l’abus de médicaments sous ordonnance ?

Pourrait-il continuer à être efficace quelques mois plus tard ?

Il est important de regarder la date d'expiration des médicaments.

Selon les experts, après la date de péremption indiquée par le laboratoire, les médicaments peuvent être efficaces. Cependant, lorsque vous respectez la date de péremption, vous avez la certitude que le médicament n’a pas perdu d’efficacité. De plus, vous êtes certain qu’il ne contient aucune substance potentiellement toxique.

De manière générale, il est possible qu’il ne vous arrive rien si vous prenez un médicament périmé il y a deux mois. Cependant, il faut discerner le fait que le médicament périmé continue d’être plus ou moins efficace, et le fait qu’il peut devenir toxique.

Que dit la science sur l’expiration des médicaments ?

Des recherches sur ce sujet ont été menées ces dernières années dans différents pays pour vérifier la pureté et la puissance des médicaments une fois la date de péremption atteinte. Cependant, il faut mettre en avant que les médicaments à l’étude sont restés stockés dans des conditions optimales.

Les résultats sont de fait surprenants ! En effet, un pourcentage élevé a conservé au moins 90 % de son principe actif après la date de péremption. Ce chiffre est un chiffre jugé acceptable par les normes d’efficacité ou de puissance minimales attendues par les chercheurs.

Comment conserver les médicaments

Date d expiration des médicaments.

Pour qu’un médicament reste dans des conditions optimales de sécurité et d’efficacité jusqu’à la date de péremption, il doit être conservé correctement. Pour y parvenir, suivez ces instructions :

  • Conservez-le dans un endroit frais et sec sans fluctuations thermiques.
  • Ne les placez pas à proximité d’appareils électriques. De cette façon, vous éviterez les champs électromagnétiques.
  • Conservez-les dans leur contenant d’origine.
  • Enfin, si vous utilisez un pilulier, conservez-le pendant quelques jours.

Conclusion

La plupart des études indiquent que la consommation d’un médicament périmé depuis peu n’entraîne pas de réel danger. Néanmoins, il est préférable de ne pas le prendre après sa date d’expiration pour éviter d’éventuels effets indésirables.

Cela pourrait vous intéresser ...
Écraser les médicaments : 6 risques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Écraser les médicaments : 6 risques

Beaucoup de personnes ont l'habitude d'écraser leurs médicaments avant de les avaler. Saviez-vous que cette action comportait des risques ? Quels s...



  • Debesa García, F., Fernández Argüelles, R., & Pérez Peña, J. (2004). La caducidad de los medicamentos: Justificación de una duda. Revista Cubana de Farmacia.

  • López Villarejo, L., Ramos López, E., Pérez Morales, A., de la Rosa Rosa, A., González Barrios, M., & Aparicio de Torres, M. (2001). Guía para la administración segura de medicamentos. Dirección de Enfermería.

  • BIOÉTICA, U. (2015). LOS OBjETIvOS DE DESARROLLO SOSTENIBLE. Persona y Bioética.