5 problèmes liés au manque de sommeil

Plus nous dormons mal, plus nous aurons besoin de consommer des produits riches en sucre, car ils nous apportent l'énergie nécessaire pour traverser la journée. Par conséquent, nous risquons de prendre du poids.
5 problèmes liés au manque de sommeil

Dernière mise à jour : 27 novembre, 2018

Le manque de sommeil est un problème très fréquent chez les adultes. Il peut être causé par différents facteurs. Les effets peuvent être néfastes pour la santé et, dans les cas les plus extrêmes, provoquer la mort.

Dans la suite de cet article, nous vous présenterons cinq symptômes liés à un mauvais sommeil.

1. Vous contractez souvent des maladies

L’un des symptômes les plus évidents du manque de sommeil est l’affaiblissement du système immunitaire.

Cela se traduit par une plus grande propension à contracter des maladies. Notamment celles causées par des virus ou des bactéries, comme la grippe. Ainsi, si vous êtes souvent malades, c’est peut-êtes la conséquence d’un manque de repos.

Le système immunitaire pâtit en effet du sommeil de mauvaise qualité. Si vous parvenez à mieux dormir et à vous reposer, vous serez moins malades, et vous sentirez mieux.

2. Vos horaires de sommeil varient

manque de sommeil

Les cycles ou les horaires de sommeil sont altérés lorsque nous dormons mal. Les symptômes sont évidents : vous n’arrivez pas à trouver le sommeil. Ou, au contraire, vous vous réveillez facilement et bien avant que votre réveil ne sonne. Ceci a des conséquences qui peuvent s’avérer dangereuses pour l’organisme.

Ce problème est par ailleurs à double sens. En effet, vous aurez du mal à trouver le sommeil ou dormirez mal si vous n’allez pas vous coucher à la même heure que d’habitude. Il faut donc prendre en compte cet aspect. Ne pas le négliger, comme de nombreuses personnes le font.

3. Fatigue chronique

L’une des conséquences et l’un des symptômes du manque de sommeil est le développement de fatigues chroniquesEn d’autres termes, nous sommes fatigués sur de longues périodes. Ce problème ne fait par ailleurs qu’empirer avec le temps. Nous sommes de plus en plus fatigués sur des périodes encore plus longues.

Cette fatigue nous empêche souvent de pratiquer diverses activités, ou de les faire correctement. La productivité au travail tend à diminuer. Nous parvenons de moins en moins à faire face aux activités de la vie quotidienne.

Il ne faut donc pas négliger les fatigues chroniques. Elles peuvent en effet avoir des conséquences graves, et provoquer, par exemple, des accidents du travail ou d’autres événements qui mettent la vie en danger.

4. Les maux d’estomac

manque de sommeil

Un mauvais sommeil peut avoir des effets néfastes sur notre système digestif, surtout chez les femmes. Nous observons alors un dérèglement du cycle de digestion qui cause des diarrhées ou des constipations. 

Ainsi, il n’est pas rare de souffrir de lourdeurs d’estomac ou de problèmes de digestion après les repas. De plus, certaines maladies comme la gastrite ou la colite sont liées au manque de sommeil.

5. Consommation de produits très sucrés

Lorsque nous dormons peu, le corps souffre d’un manque d’énergie qu’il essaye de compenser par la consommation de produits riches en sucre comme les gâteaux. Ainsi, si nous consommons trop de ce type de produits, nous prenons du poids sans raison apparente, ce qui est également un symptôme du manque de sommeil.


Cela pourrait vous intéresser ...
Comment bien dormir : 6 astuces pour bien se reposer
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Comment bien dormir : 6 astuces pour bien se reposer

Pourtant, bien dormir est une habitude indispensable pour avoir une bonne qualité de vie. Il s'agit d'un besoin biologique déterminant pour



  • Vera, A. (2010). Dormir Bien. Consejo Editorial de Educación Pública Del Royal College of Psychiatrists. https://doi.org/10.1517/13543784.7.5.803
  • Monterrosa, A., Ulloque, L., & Carriazo, S. (2014). Calidad Del Dormir , Insomnio Y Rendimiento Académico En Estudiantes De Medicina (*). Duazary. https://doi.org/10.21676/2389783X.814
  • Labrador, D. (2011). La importancia de dormir bien para aprender. Discapnet.
  • Chóliz, M. (1999). Sueño, activacion y trastornos del sueño. Universidad de Psicologia UV. https://doi.org/10.1093/mollus/60.1.47
  • Hanson JA, Huecker MR. Sleep Deprivation. [Updated 2020 Oct 15]. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2021 Jan-. Available from: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK547676/
  • Medic, G., Wille, M., & Hemels, M. E. (2017). Short- and long-term health consequences of sleep disruption. Nature and science of sleep, 9, 151–161. https://doi.org/10.2147/NSS.S134864
  • Milrad SF, Hall DL, Jutagir DR, Lattie EG, Ironson GH, Wohlgemuth W, Nunez MV, Garcia L, Czaja SJ, Perdomo DM, Fletcher MA, Klimas N, Antoni MH. Poor sleep quality is associated with greater circulating pro-inflammatory cytokines and severity and frequency of chronic fatigue syndrome/myalgic encephalomyelitis (CFS/ME) symptoms in women. J Neuroimmunol. 2017 Feb 15;303:43-50. doi: 10.1016/j.jneuroim.2016.12.008. Epub 2016 Dec 14. PMID: 28038892; PMCID: PMC5258835.
  • Hyun, M. K., Baek, Y., & Lee, S. (2019). Association between digestive symptoms and sleep disturbance: a cross-sectional community-based study. BMC gastroenterology, 19(1), 34. https://doi.org/10.1186/s12876-019-0945-9