5 symptômes communs de la rétention de liquides

11 février 2021
Saviez-vous que si vous notez une grande fatigue, une sensation de pesanteur, ainsi que l’inflammation de certaines extrémités, cela pourrait être lié à la rétention de liquides ?

Connaissez-vous les symptômes courants de la rétention de liquides ? Certes, en y réfléchissant, vous vous rappellerez du gonflement caractéristique des jambes, mais aurez des doutes sur les autres gênes pouvant survenir en même temps.

Ne vous inquiétez pas. Nous vous indiquerons ci-après quels sont les symptômes courants de la rétention de liquides et vous présenterons d’autres informations qui vous permettront à la fois de prévenir et de mieux traiter ce problème afin qu’il n’affecte pas votre bien-être. Prêt ? Allons-y !

La rétention de liquides est un problème courant

La rétention hydrique n’est pas une maladie, mais un symptôme pouvant provenir de diverses causes. Cela peut notamment survenir à la suite d’un problème circulatoire, d’altérations hormonales, mais aussi d’une consommation excessive de sel.

Compte tenu du fait qu’elle peut causer une gêne au quotidien, il convient de consulter votre médecin, d’en connaître la cause, les mesures appliquer et le traitement le plus recommandé pour le cas.

La rétention de liquides affecte généralement les membres inférieurs. Elle peut néanmoins affecter d’autres zones du corps, telles que l’abdomen, les membres supérieurs et même le visage, dans certains cas.

rétention de liquides

Bien qu’elle puisse passer parfois inaperçue, la rétention de liquides déclenche presque toujours une série de réactions dans le corps en raison des dérèglements qui se manifestent dans les processus inflammatoires.

Pour cette raison, et afin d’éviter d’autres complications, il est important de savoir quels sont les symptômes de la rétention de liquides et quelles sont les habitudes qui peuvent nous aider à la contrôler.

Les symptômes de la rétention de liquides à ne pas ignorer

Les cas les plus bénins de rétention de liquides passent souvent inaperçus. Ou bien ils sont confondus avec une légère augmentation du poids corporel. Cependant, quand cela commence à se compliquer, une série de symptômes se produisent. Ils peuvent réduire la capacité d’effectuer certaines tâches quotidiennes.

1. Inflammation des extrémités

Le premier des symptômes courants de la rétention de liquides est l’inflammation des membres inférieurs et supérieurs. Ceux-ci apparaissent avec davantage de volume que d’habitude et peuvent présenter des difficultés circulatoires en raison de la pression que le système de valvulaire due à l’excès d’eau.

Les autres zones qui peuvent subir une inflammation en raison de la rétention de liquides sont l’abdomen, la poitrine et le visage.

2. Sentiment de pesanteur

À cause de ce trouble, il est fréquent de ressentir un fort sentiment de pesanteur dans le corps, en particulier lors de l’exécution de certaines activités qui demandent un effort physique.

L’accumulation anormale de liquides représente un poids supplémentaire pour la masse corporelle, ce qui affecte la santé musculaire, lymphatique et circulatoire.

3. Cellulite

rétention de liquides

Il existe de nombreux facteurs qui influencent l’apparition de la cellulite sur les fesses et les jambes. Cependant, cet état peut être un des symptômes de la rétention de liquides, cela peut devenir plus visible et difficile à traiter.

Bien que de nombreux soins externes aident à réduire la cellulite, il est essentiel de combattre l’accumulation de liquides afin de pouvoir constater une amélioration.

 Pour obtenir le traitement adapté à votre cas, il est préférable de consulter votre médecin généraliste ou directement un dermatologue.

Découvrez également : 6 mesures à prendre pour prévenir la rétention d’eau

4. Fatigue et mal-être général

Le corps tentera de compenser les déséquilibres en faisant un effort plus important lorsque quelque chose qui ne va pas, ce qui conduit généralement à la fatigue. Par conséquent, un autre des symptômes courants de la rétention de liquide est la fatigue et le mal-être général.

5. Réduction de l’urine

Comme les reins ne parviennent pas à traiter les liquides présents dans l’organisme de manière optimale, l’urine diminue et le risque d’infections du système urinaire augmente.

Comment prévenir la rétention de liquides ?

Il existe de nombreuses habitudes et remèdes qui peuvent aider à prévenir et traiter la rétention de liquides. Bien que de nombreux facteurs influencent son apparition, l’amélioration de notre mode de vie peut réduire considérablement ce risque.

Limiter la consommation de sel

La consommation excessive de sel produit des déséquilibres dans l’organisme qui conduisent alors à l’accumulation d’eau dans les tissus.

Pour cette raison, il est important de limiter sa consommation, non seulement en évitant le sel de table, mais en réduisant aussi les aliments contenant du sel ajouté, tels que :

  • Saucisses
  • Nourriture en conserve
  • Fromages affinés
  • Aliments sous vide
  • Boissons alcoolisées et gazeuses

Augmenter la consommation d’eau

symptôme rétention de liquides

Une faible consommation d’eau et de boissons saines est la principale raison de la rétention de liquides. L’eau potable régule la circulation et optimise le travail des reins.

Consommer des aliments diurétiques

Il existe une grande variété d’aliments diurétiques qui peuvent faciliter les processus qui éliminent l’excès de liquides dans le corps. Certains des plus recommandés sont les suivants :

  • Ananas
  • Artichaut
  • Betterave
  • Asperges
  • Pastèque
  • Melon
  • Prêle des champs
  • Gingembre

Découvrez également : Détoxifier votre corps avec ce régime dépuratif à la papaye et à l’ananas

Éviter l’utilisation de vêtements serrés

Des vêtements trop serrés empêchent la bonne circulation sanguine et peuvent donc influencer l’apparition d’œdèmes, de varices et d’autres difficultés.

Réaliser de l’exercice physique

Le mode de vie sédentaire peut produire des déséquilibres inflammatoires dans le corps, et conduire à des problèmes de circulation et de rétention de liquides.

L’exercice physique régulier, pendant au moins 20 ou 30 minutes par jour, active la circulation, améliore le processus d’oxygénation cellulaire et favorise les processus qui aident à garder le corps propre et équilibré.

rétention de liquides

Améliorer vos habitudes de vie si vous faites de la rétention de liquides

Vous connaissez désormais  les symptômes courants de la rétention d’eau. Garder donc à l’esprit au cas où vous en souffririez.

Si vous considérez que vous souffrez souvent de rétention de liquides, commencez par améliorer votre mode de vie le plus tôt possible. Vous remarquerez une grande amélioration au quotidien. N’oubliez cependant pas de consulter votre médecin et de suivre ses instructions. 

  • De Micheli, Alfredo. “Miguel Servet y la circulación sanguínea pulmonar.” Archivos de cardiología de México 73.3 (2003): 171-174.
  • Echevarría, Miriam, and Rafael Zardoya. “Acuaporinas: los canales de agua celulares.” Investigación y ciencia 12 (2006): 60-67.
  • Figueroa-Damián, Ricardo, et al. “Consumo de agua en el embarazo y la lactancia.” Acta Pediátrica de México 34.2 (2013): 102-108.