6 mesures à prendre pour prévenir la rétention d’eau

9 août 2018
L'exercice physique est très approprié pour mettre fin à la rétention d'eau. Il stimule en effet la circulation et favorise l'élimination des déchets et des toxines.

La rétention de liquide, un syndrome connu sous le nom d’œdème, se produit quand les fluides dans le corps s’accumulent dans les tissus, augmentant alors leur niveau d’inflammation.

Elle n’est pas traitée comme telle, mais son apparition récurrente peut être le signe d’une affection plus affective.

En général, lorsqu’elle est fréquente, elle est due à des changements hormonaux soudains, des troubles circulatoires ou des obstructions du système lymphatique.

Bien que l’inflammation qu’elle provoque puisse être légère, dans certains cas elle s’accompagne de douleurs, de raideurs et d’autres symptômes qui interfèrent  ainsi avec l’exécution des tâches quotidiennes.

Heureusement, en plus des traitements existants pour son contrôle, il existe des habitudes saines qui, pratiquées régulièrement, aident à la prévenir.

Nous partageons donc avec vous les 6 meilleurs remèdes, afin que vous n’hésitiez pas à les intégrer à votre vie.

  1. Boire de l’eau et des liquides sains

boire de l'eau contre la rétention

L’ingestion quotidienne d’eau et de liquides sains est l’un des remèdes naturels pour prévenir et traiter la rétention de liquide et l’inflammation.

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, l’eau n’augmente pas la quantité de liquide accumulé mais, par le processus rénal, favorise son élimination.

Son effet diurétique et détoxifiant soutient les processus qui éliminent les déchets du corps et, grâce à cela, contrôle l’œdème.

Suggestions

  • Assurez-vous de boire 6 à 8 verres d’eau par jour.
  • Si vous avez de la difficulté à boire de l’eau, choisissez des boissons comme les infusions et les jus de fruits.

Lisez aussi:

Comment faire un filtre purificateur d’eau à domicile Filtre

2. Bien dormir contre la rétention

Certaines personnes peuvent penser que cela n’ a rien à voir avec la rétention ; cependant, de bonnes habitudes de sommeil ont une influence positive sur le contrôle et la prévention de la rétention liquidienne et des troubles associés.

Pendant la période de repos, la circulation sanguine s’écoule de façon plus optimale et régule également l’activité du système lymphatique pour évacuer les déchets.

Suggestions

  • Essayez de dormir entre 7 et 8 heures par jour, sans interruption.
  • Si vous avez des problèmes de sommeil, essayez d’en identifier la cause.
  • Consommez des infusions et des remèdes naturels pour dormir.

3. Limiter l’apport en sel

le selon ennemi de la rétention

Le sel est l’un des condiments les plus fréquemment utilisés dans la cuisine ; cependant, sa consommation excessive est l’une des principales causes d’accumulation de liquide dans le corps.

Les niveaux élevés de sodium déséquilibrent les électrolytes du corps et, par conséquent, influencent la difficulté d’éliminer les liquides en excès.

Suggestions

  • Évitez d’ajouter trop de sel à vos plats.
  • Lorsque vous achetez vos aliments, vérifiez la teneur en sel sur les étiquettes.
  • Limitez l’ingestion de produits trop riches en sodium: viandes farcies, conserves, assaisonnements, etc.

4. Mangez plus de fruits et de légumes

Les aliments frais et crus comme les fruits et les légumes sont pleins d’antioxydants, de fibres, d’eau et de nombreux autres nutriments qui préviennent l’inflammation.

Il faut donc favoriser une consommation régulière, au moins 3 fois par jour. Cela assure en effet le bon fonctionnement des reins et stimule l’élimination des liquides.

Suggestions

  • Mangez des fruits et légumes crus et riches en eau.
  • Préparez des salades, shakes et jus.

Visitez cet article:

Les 7 boissons qui renforcent le système immunitaire

5. Adopter une routine d’exercice

pratiquer du sport contre la rétention

L’exercice physique est en effet l’une des habitudes les plus recommandées chez les patients atteints de maladies liées à la rétention d’eau dans les tissus.

Les mouvements qui ont lieu pendant les activités stimulent la circulation et, en même temps, soutiennent les processus qui éliminent ainsi les liquides et les toxines du corps.

Il est également idéal pour protéger les reins car, entre autres, il améliore la production d’urine et stimule le nettoyage des voies urinaires.

Suggestions

  • Faites au moins 30 minutes d’exercice par jour.
  • Si vous n’êtes pas habitué à l’exercice, commencez graduellement.

6. Réactivez votre circulation sanguine

Il est inévitable que, parfois, la circulation soit difficile. Une activité physique excessive, une mauvaise alimentation et la maladie peuvent entraîner une diminution du débit sanguin.

Si la rétention d’eau est récurrente et difficile à traiter, il peut être nécessaire de réactiver la circulation sanguine au moyen d’autres thérapies de soulagement.

Suggestions

  • Massage aux huiles essentielles.
  • Prendre des douches froides et chaudes, alternativement.
  • Appliquer des compresses.
  • Levez les jambes en rentrant à la maison.
  • Entraînez-vous à nager.

Vous sentez vos membres enflés ? Sentez-vous la lourdeur et la douleur? Alors si cela vous arrive souvent, considérez ces recommandations et mettez-les donc en pratique tous les jours afin d’éviter que la rétention ne cause une maladie plus grave.

A découvrir aussi