Agressivité chez les enfants : mon enfant devient brutalement agressif

Les comportements agressifs sont des réponses à des émotions négatives mal gérées. Les enfants peuvent apprendre à reconnaître et à gérer leurs émotions à partir du meilleur exemple qu'ils peuvent recevoir : leurs parents.
Agressivité chez les enfants : mon enfant devient brutalement agressif

Dernière mise à jour : 08 mai, 2022

L’agressivité chez les enfants est un comportement qui répond aux émotions négatives. Tous les enfants ressentiront à un moment donné ce type d’émotions. Si vous leur apprenez à les gérer, vous pourrez contrôler l’apparition de mauvais comportements.

Bien entendu, le comportement agressif chez un petit enfant de 3 à 5 ans qui ne reconnaît pas encore ses émotions n’est pas le même que celui d’un enfant de plus de 7 ou 9 ans, qui apprend la maîtrise de soi ; ou encore que le comportement violent chez un adolescent.

On peut dire qu’un comportement est agressif lorsqu’il génère des dommages à l’individu même, aux autres ou à l’environnement. Si vous pensez que votre enfant est devenu agressif, il est important de déterminer quels facteurs ont pu influencer son comportement. Il sera ainsi plus facile de l’aider à se maîtriser.

Agressivité chez les enfants : quelles sont les causes ?

  • La frustration, la colère et la peur sont les principales causes des comportements agressifs. Ne sachant pas comment les contrôler, les enfants réagissent de manière agressive.
  • Les parents qui acceptent les caprices favorisent l’agressivité chez leur enfant.
  • L’agressivité chez les enfants peut également être utilisée pour attirer l’attention d’adultes ou d’autres enfants.
  • Les enfants plus jeunes imitent les comportements agressifs qu’ils observent dans leur entourage le plus proche, à savoir les parents.
  • L’enfant analyse certaines réponses agressives et vérifie les résultats obtenus.
  • L’agressivité chez les enfants peut aussi être une réponse à un inconfort personnel. Si le problème est traité, le comportement disparaîtra certainement.

Comment aider un enfant à contrôler son comportement agressif ?

Apprendre aux enfants à gérer les émotions négatives dépend de nos propres capacités de maîtrise de soi en tant qu’adultes. Être cohérent entre ce que l’on dit et ce que l’on fait n’est pas facile, mais il est essentiel d’inculquer cet apprentissage aux plus petits.

L’autorégulation des réactions de colère ou de violence dépendra de la croissance personnelle et de la connaissance de soi. Nous vous proposons ci-dessous des stratégies pour mettre votre enfant sur la voie du contrôle de l’agressivité.



Pour contrôler l’agressivité chez les enfants, reconnaissez les émotions et offrez-leur des options pour la contrôler

Il appartient aux parents d’apprendre aux enfants à reconnaître les émotions négatives, comme la colère ou la frustration, et à les canaliser vers des comportements positifs. Lorsque l’enfant réagit violemment, il est important de lui apprendre une autre façon de résoudre ses problèmes ou ses différends.

Vous pouvez dire à votre enfant : “Je comprends que tu sois en colère, mais au lieu de te battre ou de crier, tu peux faire…”. C’est une façon de reconnaître l’émotion et de la transmuter positivement.

Établissez des règles claires et précises

Évitez de semer la confusion dans l’esprit de votre enfant avec trop de règles. L’enfant a besoin de savoir que les comportements agressifs ont des conséquences. L’agression n’est pas justifiée, peu importe à quel point il est bouleversé, et s’il agit violemment, il doit savoir qu’il sera puni.

Pour contrôler l’agressivité chez les enfants, répondez calmement

Réagir à un comportement agressif en se montrant agressif ne fait qu’alimenter la colère et la frustration des enfants. Si vous agissez calmement, il vous sera plus facile d’apaiser la colère de votre enfant. Si votre enfant crie, il est préférable de lui parler d’une voix douce.

Mère qui crie sur son fils.

Évitez de donner des exemples d’agressivité

Si les problèmes à la maison sont résolus par des cris ou des coups, ce sera l’exemple que les enfants recevront. Gardez à l’esprit que les enfants imitent ce qu’ils voient autour d’eux.

Découvrez ce qui ne va pas

L’agressivité chez les enfants peut indiquer un dysfonctionnement ou être un signe de stress. Demandez à votre enfant pourquoi il a réagi de cette façon et expliquez pourquoi il n’est pas acceptable qu’il réponde de manière violente.

Si vous lui montrez de l’intérêt, il sera en mesure d’identifier ce qui le perturbe. En s’ouvrant à vous, il pourra trouver la solution à son problème.

Empêchez les crises de devenir des comportements normaux

Si, face à une crise de colère, au lieu d’être ferme, vous cédez aux souhaits de l’enfant, cela peut devenir une formule efficace pour obtenir ce qu’il veut. Au cas où votre enfant solliciterait violemment votre attention, rappelez-lui que ce n’est que s’il se calme que vous pourrez comprendre ce qu’il veut.

Si l’enfant crie et lance des objets ou s’est mis en colère parce que vous ne faites pas ce qu’il veut, il est important de ne pas répondre à sa plainte. D’abord, il convient d’expliquer les raisons pour lesquelles vous ne pouvez pas faire ce qu’il souhaite au moment où il le souhaite.

Faites des exercices de relaxation ensemble

Il est important d’apprendre à vos enfants à se détendre. Il convient qu’ils prennent le temps de réfléchir, de reconnaître et d’exprimer l’émotion avant de recourir à une réponse violente. Vous pouvez pratiquer des techniques de relaxation avec votre enfant, comme compter jusqu’à dix et faire des exercices de respiration.



Évitez de rire

Les premiers comportements agressifs de l’enfant peuvent nous faire rire, mais même si cela vous fait rire, évitez de rire. Le rire peut faire comprendre à l’enfant qu’un comportement violent est acceptable.

L’enfant doit apprendre à s’excuser

Lorsque l’enfant réagit de manière agressive, il est important qu’il s’excuse pour ce qu’il a fait, que ce soit envers un autre enfant ou ses parents.

Dans la mesure du possible, il peut également être essentiel que vous essayiez de réparer les dommages qu’il a causé. L’enfant se sent sûrement mal à propos de ce qui s’est passé et demander pardon l’aidera à se sentir mieux.

Agressivité chez les enfants : il est important de ne pas les rejeter

Un enfant en colère, frustré ou craintif peut réagir de manière agressive envers ses parents ou envers d’autres enfants. Si vous vous asseyez pour parler et découvrez ce qui le dérange, vous trouverez sûrement le meilleur moyen d’éradiquer les comportements agressifs.

Quoi qu’il en soit, ne niez jamais l’amour que vous ressentez envers votre enfant. Il est important de lui faire comprendre que vous rejetez ce comportement, mais en aucun cas ce rejet ne doit être dirigé vers l’enfant.

Cela pourrait vous intéresser ...
Types de tempérament chez les bébés et leurs caractéristiques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Types de tempérament chez les bébés et leurs caractéristiques

Les types de tempérament chez les bébés nous fixent une ligne directrice pour pouvoir adapter la parentalité et l'éducation. Lisez-en plus !



  • Barrera, D., Restrepo, C., Labrador, C., Niño, G., Díaz, D., Restrepo, D., … & Mancera, B. (2006). Medio familiar y entorno escolar: detonantes y antídotos de las conductas agresivas en niños en edad escolar. Persona y Bioética, 10(2), 99-107.
  • Garaigordobil Landazabal, M. (2004). Intervención psicológica en la conducta agresiva y antisocial con niños. Psicothema, 16(3).
  • Noroño Morales, N. V., Cruz Segundo, R., Cadalso Sorroche, R., & Fernández Benítez, O. (2002). Influencia del medio familiar en niños con conductas agresivas. Revista cubana de Pediatria, 74(2), 138-144.