Loading...
 

Candidose chez l'homme : causes, symptômes et traitement

La candidose chez l'homme, comme chez la femme, est causée par Candida albicans. Chez les hommes, cette maladie touche plus fréquemment les hommes non circoncis, et son symptôme le plus caractéristique est le prurit.

Dernière mise à jour : 01 décembre, 2021

La candidose chez l’homme est une infection causée par le champignon Candida albicans. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes, mais cela n’exclut pas la possibilité que les hommes en souffrent.

La plus grande sensibilité chez les femmes est due au fait que le vagin est une zone humide et chaude, ce qui favorise la prolifération du micro-organisme en question. Du côté des hommes, les plus touchés sont les hommes non circoncis.

La candidose chez les hommes

Lorsqu’il affecte le pénis, le champignon Candida provoque une inflammation du prépuce et du gland, appelée balanite. C’est pourquoi les principales manifestations de la candidose chez l’homme sont la rougeur du prépuce et du gland, l’apparition de papules rouges et blanches autour du pénis, la sensation de démangeaisons et de brûlures et le revêtement blanchâtre du gland.

Des pustules (papules remplies de pus) peuvent également apparaître. Elles provoquent des douleurs lors de la miction ou des contacts sexuels.

Cette infection commence localement, mais les démangeaisons peuvent entraîner la rupture des papules et des pustules, entraînant ainsi la propagation de l’infection et de l’irritation aux zones environnantes, telles que l’aine et le scrotum.

Les démangeaisons peuvent être intenses, entraînant un grattage avec des plaies supplémentaires.

Les causes de la candidose chez l’homme

Bien que les femmes atteintes d’une candidose puissent transmettre la maladie aux hommes via un contact sexuel, la candidose chez les hommes n’est pas considérée comme une maladie sexuellement transmissible. Voyons donc quelles en sont les causes et les facteurs de risque communs.

Dépression du système immunitaire

Candida fait partie du microbiote cutané mais est présent en petite quantité. Sa croissance est contrôlée par le système de défense humain.

En cas d’infections concomitantes, de diabète, de maladies auto-immunes, de chimiothérapies, de traitement par stéroïdes ou immunosuppresseurs ou de toute autre affection pouvant affaiblir le système immunitaire, il y aura une plus grande prolifération du champignon.

Contact sexuel

La candidose chez les hommes, comme mentionné ci-dessus, peut être causée par un contact direct de la peau du pénis avec un vagin infecté.

Excès de glucose

L’excès de glucose est un facteur de risque de candidose chez les hommes. Par conséquent, les hommes qui souffrent de diabète sont plus sujets à l’infection, car la forte concentration de sucre dans l’urine crée un environnement favorable pour la prolifération du champignon.

Incirconcision

Un pénis non circoncis favorise la candidose chez l’homme, compte tenu du fait qu’il s’agit d’une zone couverte chaude et humide.

Altérations de la flore intestinale

Les déséquilibres de la flore intestinale favorisent la prolifération des levures dans les selles. Ainsi, tout contact du pénis avec un tissu ou un objet ayant traversé l’anus peut provoquer une candidose chez l’homme. D’autre part, ces levures peuvent également être expulsées par les voies urinaires, et donc avoir un accès direct au gland.

L’hygiène intime influence-t-elle la candidose chez l’homme ?

Un nettoyage excessif de la région génitale, notamment avec des produits irritants comme les savons parfumés, endommage la flore bactérienne de la peau. Une barrière naturelle affaiblie favorise l’entrée d’autres micro-organismes en plus grand nombre, comme le Candida.



Les complications de la candidose chez l’hommes

L’inflammation du gland et du prépuce peut entraîner des cicatrices ou des adhérences sur le pénis. Cela, à son tour, provoque des douleurs et des difficultés à uriner.

De plus, l’infection peut remonter dans l’urètre et pénétrer dans la circulation sanguine, en particulier dans les cas où une sonde urinaire a été utilisée ou chez les patients dont le système immunitaire est gravement affaibli. L’infection systémique causée par Candida albicans est appelée candidémie.

Le diagnostic

La candidose chez l’homme est diagnostiquée en observant les symptômes. Ce n’est que dans les cas où l’état de santé ne s’améliore pas avec le traitement initial qu’il est nécessaire de cultiver les sécrétions de la zone touchée pour confirmer l’espèce du champignon. La confirmation par examen direct à l’hydroxyde de potassium peut également être utilisée.

L’avantage de ces examens de confirmation est qu’ils permettent, en plus de déterminer l’espèce, de savoir au moyen d’un antifongique à quels antifongiques le microorganisme est sensible. Ils améliorent donc le traitement.

Le traitement de l’infection

L’infection disparaît généralement avec des antifongiques topiques. Les médicaments oraux ne sont nécessaires que dans certains cas. Les antifongiques topiques doivent être appliqués quotidiennement pendant 7 à 10 jours. En cas d’absence d’effet, des agents antifongiques par voie orale pendant 10 à 14 jours sont ajoutés, selon la gravité.

Les médicaments les plus couramment utilisés sont le kétoconazole, l’itraconazole et le fluconazole par voie orale. Le clotrimazole est courant sous forme de crème. Si la maladie est récurrente, une circoncision est à envisager, afin de limiter les processus infectieux et protéger la zone des récidives.

Cependant, le traitement ne garantit pas l’éradication définitive de la maladie. Il est donc important de maintenir de bonnes habitudes d’hygiène intime.

En cas de vie sexuelle active, le partenaire doit également suivre un traitement.

Quelques recommandations pour éviter la prolifération du champignon

En plus d’une bonne hygiène intime, il est recommandé de suivre quelques mesures de prévention. Ce sont les suivantes :

  • Gardez la zone du pénis propre et sèche. En cas de non circoncision, il faut nettoyer sous le prépuce avec de l’eau et du savon, puis remettre le prépuce dans sa position habituelle.
  • Ne portez pas de vêtements chauds, serrés ou mouillés.
  • Utilisez de préférence des sous-vêtements en coton.
  • Utilisez un préservatif et nettoyez la zone intime après chaque contact sexuel.
Le traitement de la candidose est topique. Les médicaments oraux sont réservés aux cas complexes.

La candidose chez l’homme peut être le signe d’un autre problème de santé

En résumé, les facteurs de risque associés à la candidose chez l’homme sont la dépression du système immunitaire et une mauvaise hygiène de la zone intime. Pour l’éradication définitive du champignon, il est nécessaire que le conjoint suive également un traitement.

Une amélioration de l’hygiène et l’exclusion des processus pouvant générer des altérations immunitaires, comme le diabète mal contrôlé, sont également importants. La candidose chez l’homme a parfois été décrite comme l’une des premières manifestations du diabète non diagnostiqué. Par conséquent, une étude clinique détaillée est essentielle lorsqu’un homme souffre de cette infection.

Cela pourrait vous intéresser ...
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Qu’est-ce que le syndrome de Klinefelter et comment affecte-t-il les hommes ?

Le syndrome de Klinefelter est une anomalie réduisant fortement la stérilité. Découvrez comment la diagnostiquer et ses études.



  • Palacios, Claudia Patricia, Luz Marina Gómez, and Nora Cardona. “Candidiasis mucocutánea: espectro clínico.” Revista de la Asociación Colombiana de Dermatología y Cirugía Dermatológica 19.3 (2011): 239-244.
  • Castrillón-Duque, Elizabeth X., and Walter D. Cardona-Maya. “Infecciones micóticas del tracto urogenital masculino, importantes aunque poco frecuentes: revisión sistemática.” Medicina y Laboratorio 22.11-12 (2016): 527-538.
  • Araiza, Javier, et al. “Candida balanitis and balanoposthitis. A report of 20 cases.” Dermatología Revista Mexicana 55.6 (2011): 342-346.
  • Lara Icaza, Javier. Cepas de candida albicans, aisladas en pacientes con diabetes mellitus y su resistencia a los antifúngicos. Hospital del Día IESS. Diss. Universidad de Guayaquil. Facultad de Ciencias Médicas. Escuela de Graduados, 2014.