Comment boire du café de manière plus saine

· 6 janvier 2019
Nous ne devons pas oublier que le café ainsi que le thé perturbent l'absorption du fer et du calcium, c'est pourquoi leur consommation est déconseillée chez les personnes qui souffrent d'anémie ou d'ostéoporose.

Il existe de nombreuses opinions qui s’expriment sur les effets de la consommation de café, la boisson internationale par excellence. Certains nous disent que boire du café est mauvais pour notre santé, d’autres nous affirment au contraire que c’est un excellent remède.

Tout dépend de nombreux facteurs, comme de la quantité consommée par jour, de la teneur en caféine, du moment de la consommation, etc. Découvrez comment boire du café de manière plus saine dans cet article.

Que faut-il savoir sur le café ?

Il est certain que vous avez déjà lu beaucoup de choses sur cette boisson à l’arôme si caractéristique et si pénétrant. Capable de réunir de nombreuses personnes autour d’une table. D’aider les étudiants à veiller toute une nuit ou encore d’accompagner un bon film durant les après-midi d’hiver.

Ce que vous devez garder à l’esprit, c’est que le café contient de la caféine. C’est un composant qui stimule le système nerveux central, ce qui réduit la fatigue de manière significative.

Lisez aussi : 7 habitudes qui vous aident à combattre l’insomnie de façon naturelle

Cela peut paraître fabuleux pour ceux qui travaillent sous pression, ou qui ont des emplois très stressants. Cependant, à moyen terme, les effets de cette substance ne sont pas bons.

En effet, le café nous rend plus éveillé et plus alerte. Mais il augmente la fréquence cardiaque, irrite les muqueuses de l’estomac, réduit l’appétit. Certaines études affirment pourtant qu’il aide à étudier et nous permet de stimuler notre mémoire.

De manière générale, la consommation modérée de café (environ 5 tasses par semaine) ne produit pas d’effets collatéraux sur notre corps.

 boire du café est mauvais ou bon pour notre santé

Les buveurs excessifs de café développent une meilleure tolérance aux alcaloïdes contenus dans la boisson. D ela même manière qu’avec avec de nombreux médicaments.

C’est pour cette raison que ceux qui boivent plus de deux tasses par jour ne présentent pas les mêmes réactions face au café, que ceux qui ne sont pas habitués à consommer cette boisson.

Si une personne, en plus de boire beaucoup de café, fume des cigarettes, ne fait pas d’exercice, mange au fast-food, et a une vie sédentaire, il est plus que probable qu’elle développe des problèmes collatéraux, pas seulement dus à la consommation de cette boisson, mais à une accumulation de facteurs de risque.

Il est également important de préciser que les personnes qui souffrent d’anémie, ou qui suivent un régime végétarien ou vegan, ne doivent pas consommer beaucoup de café, car il interfère dans l’absorption du fer par le corps.

D’autres aliments produisent exactement le même effet, comme le chocolat ou les sodas à base de cola.

Le café peut également diminuer l’absorption de calcium, c’est pourquoi il n’est pas recommandé aux personnes qui souffrent d’ostéoporose, ou qui ont des fractures des os ou des dents.

Comment boire du café de manière plus saine?

Vous pensez que vous êtes accro au café, et que vous en avez toujours plus besoin pour vous maintenir éveillé et énergique ? Votre consommation est de plus de quatre tasses par jour de café bien noir et corsé ? Vous vous êtes reconnu dans les autres facteurs de risque dont nous avons parlé précédemment ?

Lisez donc bien attentivement tous nos conseils pour commencer à boire du café de manière plus saine.

  • N’ajoutez pas de lait entier, de crème ou de sucre dans votre café. Au lieu de cela, utilisez quelques larmes de lait demi-écrémé, de stévia ou de cassonade. Vous réduirez ainsi l’apport de votre boisson en calories.
  • Ne remplacez pas votre petit-déjeuner par plusieurs tasses de café, pour vous remplir l’estomac. L’énergie dont vous avez besoin pour votre petit-déjeuner se trouve dans les fruits, les céréales et les produits laitiers.
  • Si vous êtes bien hydraté (avec de l’eau, des jus naturels ou des infusions d’herbe), vous serez moins fatigué et moins stressé. Et vous aurez donc moins envie de boire du café.
boire du café décaféiné

  • Il est également important de dormir suffisamment pour pouvoir arrêter de boire beaucoup de café. Si vous êtes très nerveux, irritable, de mauvaise humeur et que vous souffrez d’insomnie, cette infusion n’est certainement pas en train de vous aider. 
  • Remplacez le café par des tisanes naturelles, ou du café décaféiné, qui vous apporteront plus de bienfaits, comme une plus grande tranquillité d’esprit par exemple.
  • En cas d’hypertension, de troubles cardiovasculaires, de problèmes rénaux, de grossesse, d’anémie ou d’obésité, il est conseillé d’éviter la consommation de café ou de la réduire au maximum.
  • Il n’est pas très bon d’associer le café à des médicaments antidépresseurs ou à des cigarettes. Car cela peut causer de forts maux de tête, de l’hypertension artérielle et des migraines.

Lisez aussi cet article : Vous prenez des antidépresseurs ? Vous devez savoir cela avant de les arrêter

Optez pour le café vert.

Il est très à la mode ces derniers temps car il aurait des propriétés amincissantes. Mais, au-delà de cette donnée, il faut savoir que le café vert est exactement le même que le café noir. Sauf que les grains n’ont pas été torréfiés et qu’ils ont gardé leur couleur originale.

Le café vert est utile pour éliminer les graisses, réduire les radicaux libres et la cellulite. Il a également un fort effet rassasiant, permet de contrôler les niveaux de diabète de type II et apporte une énergie plus naturelle.

  • Choisissez un café écologique. Il sera peut-être plus coûteux que celui que vous pouvez trouver au supermarché. Vous devrez peut-être aller le chercher dans une boutique naturelle. Mais la différence avec le café industriel est tout bonnement incroyable.
  • Le fait qu’il ne soit pas traité avec des pesticides ou des herbicides fera beaucoup pour votre santé. De plus, vous donnerez un petit coup de pouce à la planète !
  • Choisissez des grains de café torréfiés et bien sombres. Ce sont ceux qui produisent le plus d’antioxydants, par rapport à d’autres types de café. Ils sont un peu plus forts que les grains traditionnels, mais vous en utiliserez une quantité plus faible.
  • Prenez le temps pour choisir une bonne cafetière. De cette manière, vous exploiterez au mieux tous les bienfaits des grains que vous avez acheté, vous économiserez de l’argent et vous éviterez de trop gâcher.
  • Utilisez de l’eau purifiée, ou distillée, sans produits chimiques. Vous pouvez également vous acheter un moulin à café pour moudre votre café vous-même.