Comment prendre soin de votre estomac et éviter qu’il ne tombe malade

· 9 septembre 2015

L’estomac est le point central de notre corps, dont dépendent beaucoup de nos fonctions vitales.

Cet organe est chargé de digérer les aliments que nous consommons, et a une influence sur notre état d’esprit, nos humeurs et notre joie de vivre.

Voulez-vous savoir comment prendre soin efficacement de votre estomac pour éviter qu’il ne tombe malade ? Lisez donc la suite de cet article !

Au-delà d’une simple question esthétique, le fait d’avoir un ventre gonflé n’est pas bon pour la santé.

Si vous maintenez votre estomac dans de bonnes conditions, vous allez voir de nombreux aspects de votre vie changer.

Comme le dit le proverbe « Si tu veux te porter bien, dans ton estomac, mets un jardin ».

Si au contraire vous ne prenez pas soin de votre estomac, vous allez vous sentir mal, déprimé, et fatigué. Votre peau va devenir plus terne, et vous allez prendre du poids.

En effet, si l’estomac ne fonctionne pas bien, l’organisme est rapidement surchargé en toxines et en déchets, qui sont transportés par le sang.

Comment détecter des anomalies stomacales ?

Estomac-500x380

Comme nous vous l’avons dit précédemment, la peau est le signal le plus évident qu’un estomac est en mauvaise santé.

Si vous avez la peau grasse, pleine d’acné, et le teint gris, il est certain que votre estomac ne va pas bien.

Les autres symptômes qui indiquent que vous devez changer votre manière de traiter votre estomac sont les suivants :

  • Une mauvaise haleine (halitose)
  • La bouche pâteuse
  • La langue blanche
  • Des douleurs dans l’estomac
  • Un ventre enflammé
  • Un excès de gaz
  • Une perte d’appétit
  • Des nausées
  • Des éructations
  • De la constipation
  • Des diarrhées
  • Des indigestions

Tous ces symptômes doivent vous alerter sur un dysfonctionnement de votre système digestif.

Si vous souffrez d’au moins l’un d’entre eux, vous devez prendre des mesures pour rééquilibrer la santé de votre estomac.

Les causes d’un dysfonctionnement du système digestif
Spasmes-stomacaux-500x283

Une fois que vous avez détecté une anomalie dans votre estomac, grâce à la liste de symptômes que nous vous avons indiquée, la prochaine étape est de faire attention à ce que vous mangez.

Parfois, nous ne nous rendons pas compte que nous consommons des aliments qui sont mauvais pour notre santé.

L’alimentation est souvent la raison principale qui provoque des maux d’estomac, des lourdeurs, des flatulences ou des problèmes de constipation.

Une trop forte consommation de produits laitiers

Nous nous référons surtout aux produits issus du lait de vache, comme certains fromages très forts par exemple. Tous ces produits laitiers sont trop lourds pour notre estomac.

Certains attribuent cette donnée aux composants artificiels qui sont ajoutés dans les laitages, alors que d’autres affirment que les mammifères ne peuvent plus consommer de lait animal après le sevrage.

Ce qui est certain, c’est que de nombreuses personnes ont du mal à digérer les produits laitiers.

Notre estomac ne dispose pas des enzymes nécessaires pour les digérer, et ils se fixent sur ses parois, entraînant ainsi des lourdeurs.

L’estomac est alors enflammé, il commence à générer des gaz et des indigestions, et il accumule les toxines et les graisses.

Une manière de manger désordonnée

Compulsion-alimentaire-500x374

Cela signifie que si vous ne laissez pas passer au moins deux heures entre chaque ingestion de nourriture, si vous grignotez fréquemment, et que vous ne pouvez pas passer au moins une heure sans manger un bonbon, votre manière de manger est incorrecte.

Ces mauvaises habitudes empêchent votre estomac de se reposer. Il doit fonctionner sans cesse, et cela provoque des indigestions, des maux, une mauvaise absorption des nutriments, etc.

Les mauvaises associations d’aliments

Vous ne pouvez pas mélanger tous les aliments entre eux. De nombreux nutritionnistes recommandent de ne pas manger d’hydrates de carbone et de protéines dans la même assiette.

En effet, ils pensent que cela provoque de nombreux troubles stomacaux. Pour digérer les hydrates de carbone, l’estomac a besoin d’un pH alcalin, alors que pour digérer les protéines, il a besoin d’un pH acide.

Les sucs gastriques doivent faire un effort assez complexe, comme si un pompier recevait l’ordre d’éteindre un incendie, tout en l’entretenant.

La meilleure chose à faire est donc de consommer ces deux types d’aliments séparément : un au dîner, et l’autre au déjeuner par exemple.

Une consommation d’eau insuffisante

Eau-500x333

Si vous êtes un habitué de notre site, vous savez certainement déjà qu’il faut boire deux litres d’eau par jour. Ce n’est pas un conseil à prendre à la légère.

Si vous ne buvez pas cette quantité d’eau, vos digestions seront très lourdes, vous allez avoir des problèmes pour aller aux toilettes, etc.

Évitez également de boire un verre d’eau pendant vos repas, pour ne pas diluer le pH de l’estomac et nuire au processus de digestion.

Une consommation d’aliments crus insuffisante

Si certains aliments ne peuvent pas être consommé crus, vous avez peut-être tendance à trop cuire vos aliments.

Ainsi, vous perdez de nombreux nutriments, et vous mettez en danger votre estomac.

Essayez de manger plus d’aliments crus (fruits et légumes notamment), aussi bien en hiver qu’en été.

Les jus et les smoothies peuvent vous aider dans cette tâche, tout en vous permettant d’atteindre rapidement un état de satiété.

Trop de viande rouge

Viande-rouge-500x334

Cet aliment manque d’une fibre essentielle pour pouvoir être bien digéré.

Les personnes qui consomment beaucoup de viande rouge (de porc ou de bœuf) ont souvent des colites, des hémorroïdes, des diverticules, de la constipation, etc.

Il est nécessaire de savoir que l’estomac humain a une forme d’olive, et qu’il s’accompagne d’un intestin très grand, ce qui fait que les aliments restent assez longtemps dans l’organisme.

Tout cela augmente la quantité de toxines qui pénètrent dans le corps et qui s’y accumulent.

Si vous voulez manger de la viande, essayez de l’accompagner d’une bonne salade de légumes frais, et n’en mangez pas plus de deux fois par semaine.

Des astuces pour prendre soin de votre estomac

pourquoi-avez-vous-mal-au-ventre-quand-vous-avez-faim-500x274

  • Buvez des infusions digestives aux herbes médicinales, comme la camomille, l’anis ou la menthe par exemple.
  • Faites des exercices physiques qui stimulent le travail de vos intestins.
  • Consommez plus de fibres, comme par exemple des céréales complètes.
  • Évitez les substances irritantes comme l’alcool, le café ou le vinaigre.
  • Mâchez lentement chacune de vos bouchées. Mangez en petites portions et à un rythme lent. 
  • Ne mangez jamais lorsque vous êtes énervé, nerveux ou anxieux.