Les 10 bienfaits du sexe pour la santé

26 août 2020
Pendant un rapport sexuel, le corps libère des substances chimiques qui favorisent une plus grande sensation de bien-être. Pourquoi le sexe est bon pour la santé ? Découvrez-le ici !
Saviez-vous que le sexe apporte des bienfaits pour la santé ? Le sexe est une nécessité biologique, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Sous toutes ses formes, c’est une activité agréable et amusante qui provoque une sensation de bien-être physique et mental.

Le sexe est ainsi une composante basique de la relation de couple. En plus de renforcer les liens amoureux, le sexe augmente également la confiance, la passion et d’autres qualités qui permettent donc de profiter au maximum de cette expérience.

Pourtant, pris dans la routine, nous négligeons parfois cet aspect par manque de temps ou à cause d’un style de vie agité et stressant. Ce que peu de gens savent, c’est que la pratique régulière de sexe est essentielle dans la vie en couple et a un impact positif sur la santé générale.

Pour que vous n’hésitiez plus à en profiter à tout moment et en tout lieu, découvrez sans plus tarder les 10 bienfaits du sexe. Continuez donc votre lecture !

Les bienfaits du sexe pour la santé

Ces dernières années, plusieurs études traitant des bienfaits du sexe pour la santé ont été réalisées. Certaines entités, comme American Sexual Health Association, signalent qu’une bonne santé sexuelle va au-delà du fait d’éviter une grossesse non désirée et de contracter une maladie sexuelle.

Il est important de reconnaître que le sexe est une dimension importante de la vie et est associée au bien-être physique, mental et émotionnel. Quels sont les bienfaits reconnus du sexe ? Nous vous disons tout dans la suite cet article.

1. Le sexe renforce la sensation de bien-être

Avoir régulièrement des rapports sexuels est associé à un faible indice de stress chez les hommes et les femmes. Selon certaines études, pendant l’orgasme, l’organisme sécrète des substances chimiques dans le cerveau qui sont associées à un état de bien-être.

Par ailleurs, une étude publiée dans la revue méicale The Journal of Sexual Medicine souligne que la fréquence des rapports sexuels est associée à la sensation de satisfaction et à la santé mentale, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Relation intime

Lisez également : Astuces pour se détendre lors de moments de stress et de nervosité

2. Le sexe renforce le système immunitaire

Les rapports sexuels renforceraient le système immunitaire. Bien qu’il faille plus de preuves pour vérifier cette hypothèse, une petite étude publiée sur Psychological Reports a fait des trouvailles intéressantes sur le sujet.

Concrètement, la recherche a montré que, chez les étudiants qui avaient entre un et deux rapports sexuels par semaine, le taux d’immunoglobuline A (IgA), une substance importante pour combattre les maladies, était plus élevé.

3. Le sexe protège la santé cardiaque

Pour protéger la santé cardiaque, il est essentiel d’adopter de bonnes habitudes, comme par exemple une alimentation équilibrée. Un bon rapport sexuel a également un impact positif :

  • il réduit l’hypertension artérielle ;
  • active la circulation sanguine ;
  • et fonctionne comme un exercice cardiovasculaire.

De plus, pendant la phase d’excitation sexuelle, la sécrétion de testostérones et de DHEA augmente, des substances qui protègent le muscle cardiaque.

4. Le sexe aide à être en forme

Le sexe ne va pas sculpter la silhouette comme par magie. Toutefois, il s’agit bel et bien d’une activité physique : avoir des rapports sexuels aide donc à rester en forme et à brûler des calories.

Bien entendu, une bonne alimentation et la pratique régulière d’autres exercices physiques sont nécessaire pour jouir d’une bonne santé et contrôler son poids.

Perte de poids
Les rapports sexuels favorisent la combustion des calories. C’est pourquoi le sexe aide à garder la ligne.

5. Le sexe atténue la douleur et les migraines

bienfaits du sexe et migraines

Selon une étude observationnelle publiée sur CephalagiaAn International Journal of Headache, pendant un rapport sexuel, une quantité significative d’oxyde nitrique est libérée, une substance qui améliore la circulation périphérique pour calmer les migraines liées à la difficulté vasculaire.

Par ailleurs, pendant un rapport sexuel, le corps libère de grandes quantités d’endorphines et également d’ocytocines, des substances qui réduisent les douleurs gynécologiques, musculaires et articulaires.

6. Le sexe améliore la mémoire

Une étude publiée sur Archives of Sexual Behavior explique que, en stimulant la production de neurones à l’âge adulte, le sexe a un impact positif sur la conservation de la mémoire et sur la prévention de la détérioration cognitive.

7. Le sexe améliore la qualité de vie

En raison de ses nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale, les rapports sexuels favorisent une meilleure qualité de vie. Selon une publication de Translational Andrology and Urology, le sexe et l’orgasme libèrent plusieurs substances chimiques bénéfiques, raison pour laquelle le sexe est considérée comme une activité saine.

8. Le sexe favorise le sommeil

Vous avez des problèmes pour vous endormir ? Vous avez peut-être tout simplement besoin de plus de rapports sexuels !

Selon les informations publiées sur National Sleep Foundation, pendant un rapport sexuel, la production de certaines hormones comme l’ocytocine et la mélatonine augmente, des hormones essentielles pour jouir d’une bonne qualité de sommeil.

Femme en train de dormir paisiblement
Pendant un rapport sexuel, le corps libère des substances chimiques cérébrales qui sont déterminantes pour jouir d’une bonne qualité de sommeil.

Lisez également  : 5 plantes à mettre dans la chambre pour trouver le sommeil

9. Le sexe réduit la sécheresse vaginale

Les femmes qui luttent contre la sécheresse vaginale ont tendance à appliquer un lubrifiant qui leur permet de soulager l’irritation et les démangeaisons au niveau de la vulve. Pourtant, avoir régulièrement des rapports sexuels est généralement suffisant pour parvenir à lubrifier naturellement la zone.

Une petite étude publiée sur Journal of the American Medical Association montre que du côté des femmes sexuellement actives, la probabilité de souffrir de sécheresse vaginale est plus faible que chez celles qui ont peu de rapports sexuels.

Les baisers, les caresses et les préliminaires augmentent l’excitation, et donc la lubrification.

10. Le sexe améliore l’estime de soi

Le sexe permet de montrer son désir, son amour et d’autres sentiments qui renforceront alors l’estime de soi de son partenaire. Sentir que nous plaisons à son partenaire favorise une meilleure confiance en soi et l’amour propre. Cela génère aussi une attitude plus positive envers soi-même.

Le sexe est bon pour la santé

Dans le cadre d’une pratique responsable, le sexe est bénéfique pour la santé. Comme nous l’avons vu, il a des effets physiques et psychologiques intéressants pour la santé. Le sexe est aussi l’un des moyens de renforcer la relation de couple.

  • Brody S. Blood pressure reactivity to stress is better for people who recently had penile-vaginal intercourse than for people who had other or no sexual activity. Biological Psychology, 2006;71:214-22.
  • Safron A. What is orgasm? A model of sexual trance and climax via rhythmic entrainment. Socioaffect Neurosci Psychol. 2016;6:31763. Published 2016 Oct 25. doi:10.3402/snp.v6.31763
  • Brody, S. (2010). The relative health benefits of different sexual activities. Journal of Sexual Medicine. Blackwell Publishing Ltd. https://doi.org/10.1111/j.1743-6109.2009.01677.x
  • Liu H, Waite LJ, Shen S, Wang DH. Is Sex Good for Your Health? A National Study on Partnered Sexuality and Cardiovascular Risk among Older Men and Women. J Health Soc Behav. 2016;57(3):276–296. doi:10.1177/0022146516661597
  • Scheffers, C. S., Armstrong, S., Cantineau, A. E. P., Farquhar, C., & Jordan, V. (2015, January 22). Dehydroepiandrosterone for women in the peri- or postmenopausal phase. Cochrane Database of Systematic Reviews. John Wiley and Sons Ltd. https://doi.org/10.1002/14651858.CD011066.pub2
  • Hambach, A., Evers, S., Summ, O., Husstedt, I. W., & Frese, A. (2013). The impact of sexual activity on idiopathic headaches: An observational study. Cephalalgia33(6), 384–389. https://doi.org/10.1177/0333102413476374
  • Allen, Mark. (2018). Sexual Activity and Cognitive Decline in Older Adults. Archives of Sexual Behavior. 47. 10.1007/s10508-018-1193-8.
  • Adaikan PG. AB59. Can sexual health contribute to longevity?. Transl Androl Urol. 2014;3(Suppl 1):AB59. doi:10.3978/j.issn.2223-4683.2014.s059
  • Leiblum, S., Bachmann, G., Kemmann, E., Colburn, D., & Swartzman, L. (1983). Vaginal Atrophy in the Postmenopausal Woman: The Importance of Sexual Activity and Hormones. JAMA: The Journal of the American Medical Association249(16), 2195–2198. https://doi.org/10.1001/jama.1983.03330400041022