Les arrêts cardiaques arrivent-ils vraiment sans prévenir ?

31 mai 2014
Il est important de posséder les connaissances basiques pour pouvoir pratiquer une réanimation cardiopulmonaire (RCP) en attendant que l'aide médicale professionnelle n'arrirve. Plus les premiers soins sont dispensés tôt, plus la personne a des chances de survivre.

Afin d’aborder correctement ce sujet, il est essentiel de définir ce qu’est un arrêt cardiaque. Un arrêt cardiaque survient lorsque le coeur n’est plus capable d’envoyer le sang aux autres organes et aux tissus du corps. Un arrêt cardiaque nécessite donc une assistance immédiate pour éviter une issue fatale. Il existe, par ailleurs, plusieurs facteurs de risque pouvant le provoquer.

Les facteurs de risque des arrêts cardiaques sont :

Selon les rapports de certaines études, dans la plupart des cas, les personnes qui font un arrêt cardiaque présentent des symptômes avant-coureurs qui témoignent de l’existence d’un problème au coeur. Ces signes peuvent se manifester même un mois avant l’épisode !

Ces indicateurs peuvent être : une douleur à la poitrine, une difficulté à respirer, des vertiges, ou encore des palpitations (une accélération des battements du coeur). Ces signes peuvent être également dus à un autre problème de santé. Voilà pourquoi il est capital de se soumettre à un contrôle médical périodique si des symptômes se manifestent ou s’il existe des facteurs de risque.

Un arrêt cardiaque peut aussi se produire sans aucun signe préalable chez des personnes jeunes et sportives menant une vie saine, en raison d’anomalies héréditaires qui très souvent n’ont pas été diagnostiquées auparavant.

Les premiers secours à apporter lors d’un arrêt cardiaque

En attendant l’arrivée d’un médecin, il faut immédiatement soumettre la personne victime d’un arrêt cardiaque à une réanimation cardio-pulmonaire qui consiste à effectuer des compressions sur le thorax, accompagnées d’une ventilation artificielle (du bouche-à-bouche), ou à l’aide d’un masque, suivies d’une défibrillation faite par un professionnel, qui consiste à envoyer un choc électrique au coeur visant à rétablir un rythme normal.

Il serait bon et très utile que tout le monde puisse avoir des connaissances de base sur la RCP ou réanimation cardio-pulmonaire, sur son application et sur les aspects à prendre en compte avant de la réaliser. Plus les premiers secours sont rapides, plus la personne affectée a de chances de survie.

Une alimentation bonne pour le coeur

Ces aliments sont considérés comme des alliés du coeur et favorisent une bonne circulation du sang ; ils préservent notre santé et servent à prévenir les maladies cardiaques.

Quels sont ces aliments ?

  • Le poisson
  • Les fruits secs
  • Les fruits et les légumes (2 rations de légumes par jour et 2 ou 3 fruits)
  • L’huile d’olive
  • L’avoine
  • Les produits laitiers écrémés ou demi-écrémés
  • Les viandes faibles en sodium : dinde, lapin, poulet (retirez toujours la peau et l’excès de graisse avant la cuisson)
  • Les légumineuses

Nous vous recommandons à continuation une recette bonne pour le coeur, afin de vous régaler tout en prenant soin de votre coeur !

Risotto de courge au four

Courge

Ingrédients

  • 450 grammes de courge pelée et coupée en dés de 1 cm
  • 1 petit oignon finement coupé
  • 1 gousse d’ail hachée
  • Un aérosol d’huile et d’eau
  • Du poivre noir moulu
  • 200 g de riz pour le risotto
  • Le zeste d’un demi-citron
  • 700 ml de bouillon de légumes chaud
  • 30 grammes de fromage parmesan râpé

Préparation

Préchauffer le four à 200 degrés. Placer la courge, l’oignon et l’ail dans un récipient anti-adhésif apte pour le four. Arroser les légumes avec le spray d’huile et d’eau. Assaisonner légèrement avec le poivre noir. Placer au four durant 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient dorés et caramélisés, en les retournant de façon régulière. Verser dessus le riz et les zestes de citron et remuer pour tout mélanger. Verser le bouillon très chaud et remuer. Couvrir avec du papier aluminium et placer à nouveau au four durant 20 ou 30 minutes, ou jusqu’à ce que le riz soit cuit et qu’il ait absorbé tout le bouillon. Ajouter la moitié du fromage parmesan et saupoudrer le dessus avec l’autre moitié, puis servir immédiatement. Régalez-vous avec ce plat délicieux et salutaire pour votre coeur !

Rappelez-vous…

Prendre soin de soi-même n’est pas synonyme de s’alimenter de façon routinière et ennuyeuse. Consultez un médecin nutritionniste qui établira pour vous un plan d’alimentation varié, savoureux et adapté à votre santé. Un régime trop strict et trop monotone va vous pousser à vite abandonner vos efforts ! Rappelez-vous qu’un arrêt cardiaque ne peut se produire que si une personne a les artères en mauvais état. Il ne se produit pas sans raison chez une personne saine.

A découvrir aussi