Les choses à ne pas dire aux personnes qui souffrent de dépression

28 août 2016
Même si nous ne savons pas ce qu'il se passe chez une personne qui souffre de dépression, nous ne devons pas remettre son état en question ni minorer l'importance de cette maladie.

Soutenir les personnes qui souffrent de dépression peut être une tâche compliquée.

Il est parfois tentant de s’éloigner de la personne au lieu de se risquer à lui dire des choses qui pourraient aggraver sa condition.

Ne faites surtout pas cela : la personne qui souffre de ce trouble a besoin de vous plus que jamais.

Vous devez simplement garder à l’esprit des phrases bien intentionnées qui vont vous permettre de faire la différence auprès de la personne qui vous est chère et qui souffre de dépression.

La dernière chose dont a besoin une personne dépressive est de sentir l’incompréhension des autres au sujet de son état émotionnel.

Voici les phrases que vous ne devriez jamais dire aux personnes souffrant de dépression.

« Pourquoi ne peux-tu pas simplement être heureux ? »

La dépression entraîne l’esprit à déformer totalement le monde qui l’entoure et à l’emplir de négativité et de tristesse. Parler du bonheur à une personne dépressive peut être totalement destructeur, car elle n’est pas capable de le concevoir.

Il n’y a aucune solution rapide à la dépression et insister pour que la personne change rapidement peut renforcer ses sentiments négatifs.

Lire également : Pour être heureux, il faut prendre des décisions : 5 clés pour y parvenir

“Les thérapies et les médicaments sont indispensables à ceux qui souffrent de dépression. »

Les-therapies-et-les-medicaments-sont-pour-ceux-qui-souffrent-de-depression-500x321

Les personnes dépressives ont peur de demander de l’aide à cause des troubles que provoque la maladie dont elles souffrent. Elles ont peur d’exposer ce qu’elles ressentent, car nous vivons dans une culture qui ne valorise que les personnes qui sont heureuses.

La prise de médicaments est également une cause de stress, car ils font l’objet de controverses à cause d’idées préconçues, de risques de dépendance ou d’effets secondaires. Tout cela provoque chez la personne dépressive une peur d’altérer son esprit et de perdre totalement sa santé mentale.

Il est important de mentionner l’idée d’une thérapie, mais n’obligez jamais une personne à prendre ce chemin.

Les personnes dépressives ont besoin d’un moment avant de faire ce choix.

“Tu n’as qu’à te concentrer sur le fait d’aller mieux.”

Les personnes qui ne sont pas dépressives ne connaissent pas les effets de la perte d’énergie physique et psychique qu’engendre cette maladie.

En pensant aider un de nos proches qui souffre de ce trouble, nous pouvons être tentés par le fait de lui dire qu’il n’a qu’à sortir de son lit pour aller voyager, pour voir du monde et pour s’amuser.

Même si cette phrase peut paraître positive, elle augmente le désespoir dont peuvent souffrir les personnes dépressives. Elles sont les premières à vouloir sortir de leur situation, mais elles ne savent pas comment.

Leur état d’esprit, leurs pensées et leurs comportements ne sont plus sous leur contrôle, d’autant plus si elles souffrent d’une dépression grave.

“Ce n’est pas si grave, d’autres personnes sont dans des situations plus terribles. »

Depression

Personne ne veut être comparé à des enfants qui vivent dans des zones de conflits ou à des personnes qui souffrent de maladies graves.

Pourquoi voudrions-nous infliger cela aux personnes qui souffrent de dépression ? Pensez-vous réellement que cela pourrait leur permettre de se sentir mieux ?

Ceux qui souffrent de dépression ont des pensées psychotiques et délirantes. Si vous insistez pour les comparer à d’autres personnes qui sont dans des situations terribles, elles vont se sentir d’autant plus mal.

Si votre intention peut être louable, vous ne parviendrez pas à les aider en prononçant ces mots.

“Tout ira mieux demain.”

Cette condition ne peut pas s’améliorer du jour au lendemain. Cette attente démesurée peut faire beaucoup de mal aux personnes qui souffrent de dépression.

Seules celles qui ont déjà vécu un épisode dépressif savent réellement à quel point la douleur infligée par cet état est profonde. Tout n’est plus que souffrance et désespoir.

C’est seulement grâce à une aide médicale adaptée qu’il est possible de vaincre un état dépressif, mais cela prend du temps. Prononcer ce genre de phrases ne va faire qu’empirer l’état de la personne touchée par ce trouble.

“C’est de ta faute.”

faute-500x328

Nous émettons des jugements en permanence en nous basant uniquement sur nos valeurs personnelles. Mais, bien souvent, nous sommes très mal informés sur la dépression et nos avis peuvent être biaisés.

La dépression a toujours été associée au pêché.

Cette condition serait un châtiment pour la personne qui aurait enfreint les lois des dieux. De nos jours, cette idée archaïque persiste, et certaines personnes ne se gênent pas pour le dire aux dépressifs de leur entourage.

Cette attitude peut avoir des conséquences dramatiques et aggraver lourdement l’état des personnes qui souffrent de dépression.

“Ne sois pas si négatif.”

Il est difficile d’être proche de quelqu’un qui souffre de dépression. Sa faible énergie et son humeur sombre peuvent contaminer les autres, ce qui fait qu’ils ont tendance à s’éloigner.

La meilleure manière d’aider une personne dans cette situation est d’être solidaire avec elle, de lui apporter tout notre soutien afin qu’elle puisse trouver les ressources nécessaire pour faire face à son problème.

Lire également : Les émotions négatives comportent leur part de positif

La dépression est un problème sérieux

Non, la dépression n’est pas seulement psychologique et ne se soigne pas en un temps déterminé. Elle n’a pas non plus de raison d’être exacte.

La dépression entraîne ceux qui en souffrent à ne plus donner de sens à leur existence, à cause de nombreux facteurs divers et variés, comme des problèmes familiaux, le décès d’un proche ou des échecs professionnels, entre autres.

La dépression est une lutte quotidienne que doivent mener ceux qui en souffrent. Gardez cela à l’esprit quand vous cherchez à donner des conseils aux personnes dépressives, pour ne pas les enfoncer et essayer de les aider.

 

A découvrir aussi