Les minéraux : définition, bénéfices et classification

2 octobre 2020
Tout comme l'air et l'eau, le corps a besoin de minéraux pour rester en vie et pouvoir fonctionner. Avec les glucides, les lipides, les protéines et les vitamines, ils font partie des nutriments de base pour la vie.

Dans le contexte de la nutrition, les minéraux sont des éléments chimiques nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Ils sont utilisés dans une grande variété de processus physiologiques essentiels au développement d’activités quotidiennes.

Cependant, et en dépit de leur importance vitale, le corps humain ne peut pas les synthétiser tout seul. Il est donc nécessaire qu’ils soient apportés à travers l’alimentation. La voie principale pour le faire est l’ingestion d’eau, de plantes et d’aliments d’origine animale. Nous allons, dans cet article, vous expliquer ce que sont les minéraux, quels sont leurs bénéfices et comment ils se classifient.

Que sont les minéraux ?

Les minéraux sont des substances inorganiques requises pour le bon fonctionnement de l’organisme. Environ 4 % du poids total des hommes est dû à la présence de ces éléments. Malgré tout, la quantité qui se trouve dans le corps n’a rien à voir avec l’importance ou la fonction qu’ils exercent.

En fait, les quatre principaux éléments structurels ne sont pas inclus dans la liste de ces nutriments. Il s’agit de l’oxygène, de l’hydrogène, du carbone et du nitrogène. Ceux-ci représentent environ 96 % du poids de l’organisme. Les 4 % restants appartiennent aux macro et micro-minéraux.

Contrairement aux graisses, aux glucides ou aux protéines, on ne les considère pas comme des nutriments qui apportent de l’énergie. Ils exercent cependant une action régulatrice vitale pour le développement normal des activités quotidienne. Un déficit en minéraux pourrait conduire à des maladies et des problèmes nutritifs.

Les aliments avec du calcium.

Le calcium est un micro-minéral. Sa carence produit de l’ostéoporose.

Le rôle des minéraux dans l’organisme

Les minéraux sont requis pour soutenir certains processus biochimiques se produisant dans le corps. Ils ont aussi certaines fonctions structurelles. Même si chacun d’eux a un rôle qui lui est propre, on peut les résumer de façon générale :

  • Ce sont des composants structurels des tissus, comme les dents et les os. Par ailleurs, ce sont des intégrants de base des cellules.
  • Ils sont impliqués dans le maintien de l’équilibre acido-basique.
  • Ils assurent un bon bilan hydrique.
  • Les minéraux participent au transports des gaz.
  • Ils sont nécessaires aux contractions musculaires.
  • Ils participent au métabolisme d’autres substances, comme les lipides et le glucose, et au stockage énergétique.
  • Les micro-minéraux jouent un rôle très important en tant que catalyseurs enzymatiques. On peut ici souligner leur influence dans les enzymes avec une capacité anti-oxydante.

Possibles bénéfices pour la santé

En plus de leurs fonctions, ces composants éveillent aussi l’intérêt de la science en raison de leurs possibles bénéfices pour la santé et pour la prévention de maladies. Un excès ou déficit en minéraux peut être lié à un plus grand risque d’apparition de maladies chroniques.

Ostéoporose

Une faible ingestion de calcium est liée à l’ostéoporose. Même si ce n’est pas le seul nutriment ayant un rôle important, ce minéral est nécessaire pour la bonne formation des os, surtout au moment de l’enfance et de l’adolescence.

Hypertension artérielle et santé cardiaque

Dans ce cas, il ne fait presque aucun doute que la présence de potassium dans l’alimentation est l’un des éléments clés pour les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle. Le calcium et le magnésium sont également importants car ils ont une corrélation inverse avec les événements cardiovasculaires.

S’il est vrai que les études affichent des doutes sur la possible efficacité de la prise de suppléments, le rôle de l’alimentation est bien reconnu. C’est pour cela qu’il est recommandé d’appliquer la forme nutritionnelle DASH, qui consiste en un faible contenu de sodium.

En savoir plus : Les minéraux dans l’alimentation et la santé cardiovasculaire

Fonction anti-oxydante

Le stress oxydatif peut causer de nombreux effets négatifs dans l’organisme, comme une détérioration ou des dommages au niveau de l’ADN et des protéines. Le corps humain bénéficie d’enzymes spécialisés pour le freiner car ceux-ci ont une activité anti-oxydante. Certains éléments comme le sélénium, le manganèse, le cuivre et le zinc sont impliqués dans ces mécanismes.

Classification des minéraux

Ces nutriments essentiels peuvent être divisés en deux grands groupes : les macro et les micro-minéraux. Les deux sont tout aussi importants en ce qui concerne leur rôle dans l’organisme. Leur principale différence réside dans la quantité exigée.

Les macro-éléments essentiels

Ils sont nécessaire dans des quantités allant au-dessus de 100 mg par jour. Les principaux sont le calcium, le phosphore, le sodium, le potassium, le chlore, le magnésium et le soufre.

Le déficit en macro-minéraux est l’une des déficiences nutritionnelles les plus habituelles. C’est le cas du calcium : on détecte une ingestion faible à partir de 50 ans, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Les conséquences peuvent être de sérieux problèmes de santé à long terme, comme l’ostéoporose.

Micro-éléments ou oligo-éléments

Ceux-ci sont nécessaires à des quantités inférieurs à 100 mg quotidiens. Les éléments qui ont une fonction biochimique importante dans l’organisme humain, dans cette catégorie, sont le fer, le zinc, le fluor, le sélénium, le cuivre, le chrome, l’iode, le manganèse et le molybdène.

Chez des personnes en bonne santé, les déficits en oligo-éléments n’apparaissent pas de façon habituelle si l’on suit un régime varié et suffisant en quantité. Les exceptions sont néanmoins le fer, l’iode et le zinc. En revanche, dans certains cas, ils peuvent être toxiques s’ils sont consommés à des quantités élevées pendant de longues périodes de temps.

Les aliments contenant du fer.

Le fer est un micro-minéral impliqué dans des pathologies comme l’anémie.

Découvrez aussi : Des vitamines et des minéraux pour combattre la dépression

Les minéraux sont essentiels au maintien de la vie

Les minéraux sont essentiels parce qu’ils interviennent dans de nombreuses fonctions de base de l’organisme, comme le transport d’oxygène, la formation des tissus, la synthèse d’hormones et l’activité des enzymes. On peut les classer en deux grands groupes selon la quantité qui doit être ingérée. Ils sont tous importants et leur administration ne peut se faire qu’à travers l’alimentation.

Une alimentation variée et suffisante, adaptée aux besoins et à l’âge de chaque personne, apporte tous les minéraux nécessaires au quotidien. Les meilleures sources sont les légumes, le poisson, les produits laitiers, les légumineuses et les fruits secs en général.

  • Fujita T. Calcium paradox: consequences of calcium deficiency manifested by a wide variety of diseases. Journal of bone and mineral metabolism. 2000.18(4):234-6
  • Mohammadifard N, et al. Electrolyte minerals intake and cardiovascular health. Critical reviews in food science and nutrition. 2019.59(15):2375-2385.
  • Ryan-Harshman M, Aldoori W. Health benefits of selected minerals. Canadian Family Physician. Mayo 2005.51(5):673-675.
  • Soetan K.O, et al. The importance of mineral elements for humans, domestic animals and plants: A review. African Journal of Food Science. Mayo 2010. 4(5):2oo-222.
  • Walji, Hasnain. Vitaminas y minerales. Edaf, 2003.
  • Wolonciej M. Trace elements as an activator of antioxidant enzymes. Postepy higieny i medycyny doswiadczalnej. Diciembre 2016. 31;70(0):1483-1498.
  • Pensanti, Helen. Una guía rápida de vitaminas, minerales y suplementos. Grupo Nelson, 2005.
  • Wotecki C.E, Thomas P.R. Eat for Life: The Food and Nutrition Board’s Guide to Reducing Your Risk of Chronic Disease. Institute of Medicine (US) Committee on Diet and Health. 1992.
  • VVAA. Diet and Health: Implications for Reducing Chronic Disease Risk. National Research Council (US) Committee on Diet and Health. 1989.
  • Esquivel Solís, Viviana, and Maristela Jiménez Fernández. “Aspectos nutricionales en la prevención y tratamiento de la hipertensión arterial.” Revista costarricense de salud pública 19.1 (2010): 42-47.
  • López de Romaña, Daniel, Carlos Castillo, and Doricela Diazgranados. “El zinc en la salud humana-II.” Revista chilena de nutrición 37.2 (2010): 240-247.