Palpitations : à quoi sont-elles dues et comment les traiter ?

· 29 avril 2016
Pour éviter les palpitations il est très important de bannir la consommation de tous les éléments qui peuvent jouer sur leur apparition, comme le tabac et l'alcool, qui ont tendance à accélerer le pouls.

Les palpitations du cœur sont une sensation désagréable et plus fréquente que ce que l’on croit.

Le fait de les ressentir ne signifie pas que l’on a un grave problème de santé, mais il faut toutefois rester attentifs.

Une grande partie des battements accélérés ne sont pas dus à une maladie cardiaque. Dans cet article nous vous en dirons plus à ce sujet.

Ce qu’il faut savoir sur les palpitations

Que savoir sur les palpitations

La définition médicale indique qu’il s’agit d’une irrégularité ou d’une anormalité dans les battements du cœur.

La fréquence est plus rapide que la normale et peut être due à plusieurs raisons, telles que:

  • Le type d’activités quotidiennes
  • Una activité sportive excessive
  • Fumer
  • La consommation d’alcool
  • Boire beaucoup de café
  • Consommer des drogues
  • L’ingestion de certains médicaments
  • Les états d’anxiété ou de stress
  • Les problèmes congénitaux

Les symptômes les plus fréquents sont :

  • Manque d’air
  • Vertiges
  • Sentir le cœur battre très fort
  • Faiblesse
  • Nausées
  • Étourdissements
  • Fatigue
  • Douleur dans la poitrine
  • Évanouissement
  • Sueurs froide

La sensation ressentie est stressante car nous pensons avoir une crise cardiaque.

Il est nécessaire de comprendre que les palpitations sont une conséquence de la libération de l’hormone adrénaline et pour cette raison, elles apparaissent quand nous sommes face à une situation de peur ou de beaucoup d’émotion.

Les battements du cœur peuvent également augmenter quand nous sommes très angoissés par une situation voire même lorsque nous pensons à la personne aimée.

Les causes peuvent également être psychosomatiques et se déclencher devant une crise de panique ou un danger imminent.

Chez quelques personnes souffrant hypothyroïdisme, les palpitations sont récurrentes.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Astuces de beauté pour améliorer l’aspect de votre visage en 5 minutes

Coeur

Elles ne sont pas un risque pour notre santé s’ils elles apparaissent de temps en temps ou dans des situations spécifiques, mais il est nécessaire de les prendre en compte si la fréquence des épisodes augmente.

Lorsqu’elles sont un évènement régulier et non une exception, il est préférable de consulter un médecin.

Les personnes qui souffrent de palpitations disent qu’elles ont l’impression que leur cœur « sort de leur poitrine ou remonte vers la gorge » et que leur thorax les fait beaucoup souffrir.

Comment éviter les palpitations

comment éviter les palpitations

Les bonnes habitudes ou la manière avec laquelle on affronte les problèmes ou les diverses situations de la vie peuvent minimiser les palpitations.

Voici quelques conseils pour les réduire ou les prévenir:

  • Analyser les médicaments que l’on consomme.
  • Se renseigner sur les antécédents familiaux de maladies cardiaques, d’hypertension artérielle ou d’hémorragie cérébrale.
  • Ne pas fumer.
  • Ne pas boire d’alcool ni de café.
  • Tenir un journal où l’on note les rythmes cardiaques et à quels moments se produisent les palpitations.
  • Déterminer dans quelle situation concrète le cœur bat à une plus grande vitesse.
  • Faire de l’exercice à faible intensité et sous suivi médical.
  • Réduire l’anxiété par des techniques de relaxation comme le yoga ou la méditation.
  • Respirer profondément.
  • Avoir une vie saine et une alimentation équilibrée.

Que faire devant un épisode de palpitations ?

A l’instant même où vous sentez que votre rythme cardiaque commence à être irrégulier, asseyez-vous et posez vos pieds sur le sol.

La deuxième étape est de respirer profondément, pour que l’abdomen s’élargisse à chaque fois que l’air rentre dans vos poumons.

De cette manière les battements reviendront à la normalité peu à peu.

D’autres techniques intéressantes peuvent être :

La manœuvre de Valsalva

Il s’agit de se boucher le nez, de fermer la bouche et d’exhaler, même si vous ne pouvez faire sortir l’air par aucun endroit.

Ceci va augmenter la pression dans le thorax et va permettre que le rythme cardiaque se rétablisse.

Tousser

Ce procédé sert également à augmenter la pression dans la poitrine. Il est employé par les personnes souffrant de pré-infarctus et il est très bon pour réduire les palpitations.

Boire de l’eau froide

boire de l'eau froide

En recevant de l’eau, l’œsophage exerce une pression sur le cœur. Il existe également des personnes qui mouillent leur visage avec de l’eau glacée.

Traitements naturels pour les palpitations

En plus des bonnes habitudes il serait bon que vous choisissiez un des remèdes suivants pour réduire les palpitations.

Anis

Il aide à traiter tout type d’irrégularités cardiaques grâce à ses propriétés calmantes. Il s’agit d’une plante très aromatique, utilisée dans la gastronomie mais également dans la médecine en cas de battements accélérés.

On recommande de consommer 2 tasses par jour de thé à l’anis (vous pouvez le trouver en petits sachets dans les magasins bio).

Feuilles de courge

La courgette ou la courge est un remède parfait pour traiter les palpitations. Vous n’utiliserez que les feuilles, qui possèdent des substances qui calment le système nerveux. Vous pouvez également réaliser un thé.

Ingrédients

  • 1 poignée de feuilles de courge ou courgette
  • 1 litre d’eau

Préparation

  • Faites chauffer l’eau avec les feuilles de courge. Une fois arrivée à ébullition, filtrez et laissez tiédir un peu.
  • Ajoutez une cuillère à soupe de l’infusion dans un demi-verre d’eau et consommez en au maximum 3 fois par jour.

N’oubliez pas de lire : La courgette : idéale pour perdre du poids

Raisin

Palpitos

Il s’agit d’un remède naturel et très efficace qui aide à prévenir n’importe quel problème cardiaque car il fluidifie le sang et favorise le système circulatoire.

C’est mieux que de consommer un verre de vin rouge pendant le repas, car avec le raison nous profitons de toutes ses propriétés de manière naturelle.

Miel

Il ne fait aucun doute que le miel d’abeilles est un allié fantastique pour notre santé. Cet aliment médicinal employé depuis l’antiquité nous offre mille vertus.

Il permet de contrôler le rythme cardiaque et d’éviter les battements accélérés. Le miel apporte des effets immédiats sur cet organe vital.

On conseille de consommer une cuillère à soupe à jeun. Au moment de dormir on peut prendre cette boisson :

Ingrédients

  • 1/2 tasse d’eau (125 ml)
  • Jus d’1/2 citron
  • 1 cuillère à café de miel (25g)

Préparation

Faites chauffer l’eau et quand elle est tiède ajoutez-y le jus de citron et le miel. Consommez-le avant de vous coucher.

Références

http://www.chemocare.com/es/

http://www.home-remedies-for-you.com