Mon partenaire consomme de la pornographie : il ne me désire plus ?

Dans le cadre d'une relation de couple, la consommation de pornographie par l'un des deux membres du couple, et non pas conjointement, pose souvent la question de son désir. Doit-on se préoccuper de la consommation de pornographie de son partenaire lorsque l'on est en couple ?

Consommer de la pornographie est quelque chose que nous avons tous fait dans notre vie, par simple curiosité, par intérêt véritable ou par réflexe social. Cependant, il est assez évident que la plupart des contenus pornographiques sont destinés aux personnes seules. Alors, comment la pornographie se vit-elle dans le cadre du couple ?

Dans le cadre d’une relation de couple, la consommation de pornographie par l’un des deux membres du couple, et non pas conjointement, pose souvent la question de son désir.

Lire également : Quels sont les signes d’insatisfaction dans une relation ?

Cependant, doit-on forcément s’inquiéter si notre partenaire consomme seul de la pornographie ?

Qu’est-ce véritablement que la pornographie ?

couple

Lorsque nous pensons à la pornographie, automatiquement, nous viennent à l’esprit les milliers de vidéos et de photos que nous pouvons trouver, gratuitement ou non, sur internet.

Cependant, nous ne devons pas oublier qu’il existe d’autres types de médias qui diffusent ce type de contenus. Nous faisons référence ici aux revues, aux bande-dessinées ou aux livres que nous pouvons trouver sur internet, mais aussi dans des commerces plus traditionnels de nos villes.

La pornographie a un unique objectif : rechercher, explorer et donner du plaisir sexuel. A travers l’utilisation de mots, d’images et de sons, elle cherche à fomenter le désir. Lorsque nous lisons un livre pornographique, c’est notre imagination qui s’occupe de nourrir notre désir à travers la construction d’images dans notre esprit.

Découvre également : 5 mythes sur le sexe

La pornographie est longtemps restée confinée à une utilisation individuelle et totalement privée. La plupart des personnes qui consomment de la pornographie le font pour se masturber et pour obtenir du plaisir sexuel. Malgré tout, certaines personnes aiment consommer de la pornographie en couple, pour pimenter leur relation.

Ces situations restent tout de même marginales. Dans la plupart des cas, les personnes en couple qui consomment de la pornographie se cachent de leur partenaire, par peur de son jugement et de sa réaction.

La jalousie, les insécurités et les croyances dans les relations de couple

jalousie

La relation de couple « idéale », celle à laquelle nous aspirons tous, est celle qui nous est inculquée par la société dans laquelle nous vivons : deux personnes qui s’aiment, qui vivent ensemble et qui sont fidèles dans tous les sens du terme.

Quand nous utilisons l’expression « fidèle dans tous les sens du terme », nous faisons référence au fait que les partenaires amoureux ne peuvent ni regarder les autres, ni trouver une autre personne attirante. Et encore moins consommer de la pornographie.

Nous avons tous des yeux faits pour voir et le fait d’être en couple n’ampute pas notre faculté de jugement ; il est parfaitement normal que nous trouvions d’autres personnes séduisantes. Cela ne signifie pas pour autant que nous ne désirons par notre partenaire, et encore moins que nous avons envie de le quitter. Nous ne devons pas tomber dans ces perceptions extrêmes qui nuisent à notre relation.

La jalousie et les insécurités sont le lot quotidien des relations de couple. Nous pensons que notre partenaire est notre chose, notre possession, et qu’un danger de nous le faire voler plane en permanence au-dessus de nos têtes. Voilà pourquoi, lorsqu’un des deux membres du couple consomme de la pornographie, nous nous demandons immédiatement si son désir n’a pas baissé, s’il ne se comporte pas ainsi car il est malheureux dans la sexualité que nous lui offrons.

Lire également : Comment font les couples qui surmontent une infidélité

La pornographie, en elle-même, ne révèle pas les problèmes d’une relation. Cette vision des choses est celle que nos insécurités et nos peurs tentent de nous imposer pour nous protéger face à un potentiel danger. Mais c’est loin d’être une perception objective.

Nous ne devons pas cesser de consommer de la pornographie parce que nous nous mettons en couple : si nous aimons cela, nous n’avons aucune raison d’abandonner cette habitude. Nous devons en profiter pour inviter notre partenaire à en regarder aussi avec nous, de manière à pimenter notre relation et à partager des envies, des fantasmes, qui peuvent mettre fin aux peurs et aux doutes ressentis par l’autre.

A partir de quelle consommation la pornographie devient-elle un problème ?

La pornographie permet de stimuler notre imagination, d’augmenter notre désir sexuel en couple et d’enrichir notre expérience dans ce domaine, car nous ne cessons jamais d’apprendre et de découvrir dans cette partie de notre vie.

Cependant, comme toute pratique, elle peut devenir dangereuse si elle devient addictive, compulsive et obsessionnelle. Voici les comportements vous permettant de détecter une conduite à risque :

  • La pornographie est utilisée de manière excessive et dysfonctionnelle.
  • Elle est utilisée comme un moyen d’échapper aux problèmes du couple.
  • La personne consommatrice de pornographie est devenue dépendante, elle s’est isolée et cette situation a un impact négatif sur ses relations avec les autres.

Lire également : 9 astuces pour des relations sexuelles plus agréables

Si vous identifiez ce comportement chez votre partenaire, nous vous recommandons de solliciter l’aide d’un professionnel. Tous les excès sont négatifs et peuvent générer des addictions dangereuses.

Cependant, si votre partenaire ne présente aucun des symptômes suivants, sa consommation de pornographie n’a rien de négatif et il perçoit certainement le contenu qu’il regarde comme un moyen d’augmenter sa libido et d’avoir de nouvelles idées de jeux sexuels.

Le moment est venu de rompre avec certaines croyances et certains tabous de notre société autour de la consommation de pornographie.

 

 

Catégories: Sexe et relations Étiquettes:
A découvrir aussi