Selon les expert-e-s, les femmes aux « seins denses » doivent faire des mammographies tous les ans

18 octobre 2017

Le problème avec les seins denses c’est qu’ils offrent beaucoup de faux résultats positifs, car l’excès de tissu rend le diagnostic difficile. Une mammographie en 3D peut être la solution.

Si vous avez les seins denses, vous n’avez aucune raison de vous alarmer de manière prématurée.

Cependant, nous devons prendre en compte que ce type de seins se caractérise par une plus grande quantité de tissu fibreux, associé à un plus grand risque de développer un cancer du sein.

Nous ne voulons pas dire qu’il existe absolument un risque à 100% de développer à court terme ou à long terme une tumeur mammaire. Il existe une certaine probabilité, et celle-ci peut s’accentuer si nous avons en plus, des antécédents familiaux.

Il nous suffit de nous soumettre à des consultations périodiques lors desquelles nous pourrons contrôler à tout moment la morphologie et la santé de nos seins. Aussi parlons-nous de « prévention », en prenant en compte ce facteur supplémentaire que nous ne pouvons ignorer.

Nous vous apportons toute l’information ci-dessous.

Les seins denses, caractéristiques spéciales à prendre en compte

Nous commencerons par préciser quelque chose d’important. Des seins denses ne sont pas nécessairement, des seins plus gros ou plus gras. Cela n’a rien à voir. Il existe d’autres facteurs importants à évaluer.

  • Le sein d’une femme souffre de changements notables tout au long de sa vie.
  • Lorsque nous somme plus jeunes, les seins ont un équilibre parfait entre la partie grasse, glandulaire et la partie fibreuse.
  • Au fur et à mesure que nous arrivons à la ménopause, les seins deviennent plus denses. Avec plus de tissu glandulaire et conjonctif et moins de tissu gras.
  • Lorsqu’on réalise une mammographie de ses seins qui présentent une augmentation de la densité, les résultats sont plus difficiles à lire et à interpréter que ceux des seins moins denses.

Découvre également : Le cancer est-il héréditaire ? Données à connaître

seins fermes

Seins plus denses : un facteur à contrôler et à prendre en compte

  • Selon plusieurs études comme celle publiée dans la revue Annals of Internal Médicine, les femmes avec une plus grande densité mammaire ont plus de risque de contracter un cancer du sein.
  • Nous insistons à nouveau sur le fait que c’est un facteur à risque en plus. Il n’est pas déterminant, mais c’est un aspect que nous devons garder à l’esprit.

Aussi devons-nous consulter nos médecins sur les possibilités de faire des mammographies annuelles et non tous les deux ou trois ans.

Vous ne devez pas vous alarmer : une femme sur quatre a les seins denses

Les seins sont composés de tissu glandulaire, de tissu gras et de tissu fibreux, fondamentalement. Lorsqu’un sein est dense, cela signifie que la proportion de tissu fibreux face au tissu gras est plus grande qu’habituellement.

  • S’il est certain que les statistiques prennent ce facteur en compte, il existe autre chose de bien plus déterminant : l’aspect génétique.
  • Si dans notre famille nous n’avons aucun cas de cancer du sein entre notre mère, nos tantes ou sœurs, le risque de développer un cancer du sein à cause de la densité de nos seins est faible.

Toutefois, n’en doutez pas, il est convenable de faire une mammographie tous les ans. De cette manière, nous serons bien plus tranquilles à chaque instant.

A quel moment pouvons-nous développer des seins denses ?

Comme nous vous l’avons signalé avant, nous ne pouvons savoir si nos seins sont denses ou pas. Cependant il existe des facteurs à risque qui détermineront leur apparition.

ménopause

La ménopause : à cause des changements métaboliques et hormonaux, à partir de 50 ou 55 ans nos seins perdent cet équilibre entre la partie glandulaire, grasse et fibreuse.

  • Si en plus nous avons une vie sédentaire et que nous prenons du poids, le risque de développer des seins denses est plus grand.
  • Aussi, le composant génétique détermine également que nos seins, avec le temps, évoluent de cette manière.

Astuces pour prévenir le cancer du sein si nous avons les seins denses

Dans le cas d’antécédents familiaux

Nous l’avons indiqué au début : dans le cas où vous auriez des antécédents génétiques de cancer du sein, le risque de développer cette maladie augmente.

Il est nécessaire de prendre des mesures préventives. Toutefois, ce seront nos médecins qui nous guideront vers les meilleures stratégies en accord avec nos caractéristiques personnelles.

  • Dans le cas d’un composant génétique existant, la thérapie hormonale de substitution peut être adaptée à l’arrivée de la ménopause.
  • Nous ne pouvons omettre que si nous avons les seins denses et que nous avons des antécédents familiaux ayant souffert de cancer du sein, le risque est multiplié par trois.
mammographie

Règles à suivre dans tous les cas

  • Ne fumez pas
  • Evitez le surpoids
  • Combattez le sédentarisme. Essayez d’avoir une vie active à travers des exercices aérobiques
  • Evitez une alimentation riche en graisses saturées, farines blanches, sucres…
  • Suivez une alimentation méditerranéenne dans laquelle abondent les fruits frais, les légumes, les acides gras sains comme l’huile d’olive…
  • Buvez abondamment

Nous vous recommandons de lire Douleurs aux seins : quelles en sont les causes ?

Les mammographies en 3D : les plus fiables

L’un des problèmes les plus fréquents des seins denses c’est qu’ils donnent souvent de faux résultats positifs. Le diagnostic est toujours complexe à cause de la densité du sein.

Aussi, la tomosynthèse 3D est l’une des techniques les plus efficaces de nos jours pour analyser les seins.

Elle consiste en la capture de multiples images de chaque sein, à partir de coupes millimétriques. C’est efficace et c’est une technologie qui offre toujours plus de sécurité autant aux expert-e-s qu’aux patient-e-s.

 

 

A découvrir aussi