Si vous dormez moins de 7 heures par nuit, suivez ces conseils

Quand vous dormez moins de 7 heures par jour, votre cerveau ne peut pas avoir un rendement correct pendant la journée, et il faut entraîner son organisme à se reposer suffisamment.

Si vous dormez moins de 7 heures par jour, et de manière chronique, votre santé s’en ressent sûrement. 

Petit à petit, vous constaterez des séquelles de ce manque de repos, aussi bien sur le corps que sur le cerveau.

Pour obtenir un repos sain et réparateur, nous devons nous reposer entre 7 et 9 heures.

Il est clair également que chaque personne a des besoins, qui ne seront pas les mêmes chez un enfant ou chez un adulte d’âge avancé.

Cependant, mieux vaut se cantonner au seuil de 7 heures.

Au moment où notre repos oscille entre 4 et 6 heures de manière continue (nous ne parlons, bien sûr, de l’insomnie occasionnelle), il est nécessaire de changer de routine et de consulter un médecin.

Nous vous proposons de commencer à faire de petits changements dans vos habitudes de vie.

Que vous ayez un problème pour trouver le sommeil ou pas, ils peuvent vous être utiles.

Cela vaut la peine de les essayer. Vous gagnerez forcément en repos !

Si vous dormez peu, commencez à appliquer ces conseils simples

Cela peut vous sembler surprenant mais les personnes qui comprennent le mieux l’hygiène du sommeil sont les astronautes.

  • Le fait de devoir vivre dans l’espace pendant de longues périodes les oblige à développer des routines de sommeil qui leur permettent de maintenir leur rythme circadien.
  • Depuis leurs stations spatiales, ils peuvent voir comment la Terre, dans son rythme calme et parfait, accueille le lever du soleil à un coin du monde, et en même temps, le coucher du soleil dans un autre coin du monde…
  • Les astronautes, dans la solitude de leurs chambres réduites et dépendantes de la gravité, ont perdu le contact avec la lumière et l’obscurité qui nous permet de réguler nos cycles de sommeil et de veille.

Découvrez aussi : Comment préparer une eau alcaline pour perdre du poids, soulager la fatigue et prévenir les maladies ?

Les effets de cette altération du sommeil provoque de graves problèmes. Des problèmes sérieux si l’on tient compte du travail qu’ils doivent réaliser, là où n’importe quelle faille peut être irréparable.

C’est pour cela que la NASA a fait d’intéressantes études sur notre horloge biologique et recommande toute une série de conseils pour jouir d’un bon sommeil.

Nous vous expliquons tout dans cet article.

reguler-le-sommeil-planete-copy-500x317

Maintenez des horaires réguliers : votre corps a une horloge interne!

Nous disposons tous de cette « horloge biologique » qui marque le rythme circadien. Cela nous permet de réguler les changements physiologiques nécessaire pendant les 24 heures de la journée.

  • Suivre une routine adaptée comme toujours manger et aller au lit à la même heure chaque jour nous garantit une harmonie dans ces changements physiologiques.
  • Plus nous sommes constants dans ces cycles, dans ces routines quotidiennes, plus notre bien-être et notre repos sont favorables.

Nous savons que suivre ces routines n’est pas toujours possible. Avoir un travail avec des horaires changeants, par exemple, nous oblige à dérégler cette horloge.

Dans ce cas, et dans la mesure du possible, nous devons dormir entre 7 et 9 heures par jour. Les conseils suivants peuvent vous aider.

Contrôlez les signes extérieurs qui vous entourent

dormir-avec-le-telephone-500x242

Pour dormir, il faut de l’obscurité. C’est ainsi que notre cerveau régule les modèles de sommeil-veille. Si vous êtes obligé de dormir de jour, baissez les volets et essayez de ne pas faire entrer de lumière sous les portes.

  • De même, il faut contrôler les appareils électroniques. Pour jouir d’un sommeil réparateur, il est nécessaire d’éteindre son téléphone portable, l’ordinateur et la télévision une heure avant de se coucher.

Même si cela est difficile, votre esprit vous remerciera.

Découvrez : Découvrez comment stimuler votre mémoire en soignant vos émotions

La température de votre chambre et les odeurs

Cela peut sembler être une bêtise mais il faut en tenir compte. La température idéale d’une chambre pour trouver le sommeil doit être entre 15 et 22 degrés.

  • De même, une odeur désagréable peut troubler le sommeil et même provoquer des cauchemars.
  • Les parfums de vanille ou de lavande sont relaxants.

Une heure de repos avant de dormir

lire-500x334

Si vous dormez moins de 7 heures, ce conseil peut vous aider. Une heure avant d’aller dormir, comme nous vous l’avons dit, éteignez tous les appareils électroniques.

  • Mettez-vous à l’aise et lisez un livre. Ne soyez pas obsédé par l’idée de dormir. C’est le moment d’éteindre la rumeur des préoccupations et du « demain, je dois… » pour se plonger dans la lecture.

Plus rien n’a d’importance à présent, tout doit être calme. Petit à petit, sans que vous vous en rendiez compte, le sommeil viendra jusque dans votre cerveau. Rendez-vous.

Les siestes courtes vous aident à lutter contre l’insomnie

Cela peut vous sembler contradictoire. Mais pour le comprendre, analysez cette information.

  • La sieste la plus saine est celle qui dure entre 15 et 20 minutes, et il ne faut pas dépasser cette période.
  • C’est le temps parfait pour se réveiller à nouveau plus actifs, plus reposés.
  • Dormir plus génère tout le contraire : on se réveille fatigué et on arrive au lit sans aucune envie de dormir.

Une petite sieste au milieu de la journée aide également à réguler nos cycles et notre horloge interne.

Nous vous recommandons de lire : Les meilleures herbes pour dormir toute la nuit

Pour conclure, si vous dormez moins de 7 heures par nuit, vous devez savoir que la clé se trouve dans le fait d’entraîner votre cerveau pour qu’il se régule. Soyez conscient de ces conseils.

N’hésitez pas, donc, à consulter votre médecin pour ce problème.

Il est nécessaire de savoir à quoi est due cette incapacité à se reposer, et quelles sont les stratégies cliniques à suivre dans les cas d’insomnie chronique.