Les vacances éloignent les maladies virales

· 23 mai 2017
Pour profiter au maximum de notre santé il serait souhaitable de prendre des vacances plus souvent, même si elles sont plus courtes. Ainsi nous changeons d’air et renouvelons nos énergies.

Tout le monde est d’accord sur le fait que voyager ou sortir de chez soi quelques jours est réellement fantastique.

Même si nous faisons peu de kilomètres et partons seulement un week-end, nous revenons fortifié-e-s et avec les batteries rechargées.

Dans cet article nous vous détaillons pourquoi les vacances éloignent les maladies virales.

Les vacances éloignent les maladies (et le médecin)

 

Depuis combien de temps n’avez-vous pas pris un congé dans votre travail, dans vos trajets, à l’heure de pointe et dans votre agenda ? Partir en vacances n’est pas un « luxe », mais un besoin.

Même s’il s’agit simplement d’une escapade d’un week-end ou d’une journée à la campagne, vous obtiendrez beaucoup de bienfaits, qui réduiront le stress jusqu’à éviter le développement de nombreuses maladies (surtout virales).

Partir en vacances stimule notre bien être, nettoie notre esprit et nous permet de prendre des décisions importantes. Cela augmente aussi l’énergie que nous avons consommée tout au long de l’année.

Nous attendons éperdument que ces jours de repos arrivent quand le cerveau est au « bout du rouleau », et que le corps nous passe facture.

Tout oublier l’espace de quelques jours et se débrancher de tout (et de tou-te-s), se consacrer des moments à soi-même et à nos êtres chers, nous détendre et profiter est le meilleur traitement contre n’importe quelle maladie ou problème.

Les personnes qui ont tendance à attraper n’importe quel virus ou bactérie qui rode dans l’air ont souvent un système immunitaire faible.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Les douleurs articulaires seraient dues à des bactéries intestinales

Le stress, le manque de sommeil et la quantité de problèmes quotidiens ne permettent pas au corps de faire face aux pathogènes. Pour cette raison la grippe, le rhume et la congestion nasale sont si fréquentes.

Lorsque nous partons en vacances l’organisme dort plus, est plus tranquille et ne s’inquiète de pratiquement rien.

Pour ce motif le système immunitaire se renforce et nous disons « au revoir » à beaucoup de maladies.

Et cela n’est pas tout. Profiter de jours libres et nous éloigner de la routine à, entre autre, les effets suivants :

  • Régule le taux de pression artérielle.
  • Améliore la qualité du sommeil.
  • Réduit le stress et les contractures musculaires (à moins que l’oreiller de l’hôtel soit très différent du notre).

Parmi les problèmes de santé qui peuvent surgirent pendant les vacances – car tout n’est pas « toujours rose » – nous trouvons les suivants :

  • La constipation
  • La prise de poids
  • Les changements dans les cycles du sommeil.

Tout cela est dû au fait que durant ces périodes nous ne faisons pas attention à ce que nous mangeons ni aux horaires, et nous allons nous coucher à n’importe quelle heure.

Quels sont les bienfaits de partir en vacances

En plus des avantages pour notre santé, il existe beaucoup plus de conséquences positives de sortir de la routine.

Les vacances ne doivent pas être obligatoirement d’une durée d’un mois et à des milliers de kilomètres de chez soi (bien que ce soit idéal).

Plusieurs escapades tout au long de l’année pourraient être suffisantes pour changer d’air, se reposer et profiter d’une atmosphère différente.

En ayant plusieurs jours libres notre état d’esprit s’améliore considérablement.

D’autres bienfaits liés aux vacances sont :

Prolonger la vie

Si nous laissons de côté le stress, le cholestérol et l’hypertension nous pouvons vivre plus longtemps. C’est justement ce que réduisent les jours de repos !

Donc, si vous voulez arrivez à l’âge de 90 ans vous n’avez qu’à organiser des escapades plus souvent.

Renforcer l’énergie

La fatigue chronique est un problème très habituel actuellement et est due à un manque de repos et à la grande quantité d’activités quotidiennes (parmi d’autres facteurs).

Lorsque nous partons en voyage nous rechargeons les batteries et nous nous sentons avec plus de vitalité.

Augmenter la créativité

Vous avez du mal à penser à quelque chose d’innovant, prendre de bonnes décisions ou améliorer vos tâches dans le travail ? Peut-être que vous avez besoin de quelques vacances.

Pour cette raison, sortir de la routine rafraîchit l’esprit et permet d’avoir des idées plus intéressantes.

Elles sont aussi nécessaires si nous voulons prendre une décision importante.

Ces bienfaits perdurent jusqu’à un moi après le retour au foyer. Il est conseillé pour cela de prendre des repos plus courts et moins espacés.

Cela signifie ne pas attendre les quinze ou vingt jours de vacances pour voyager, mais planifier des sorties de fin de semaine (et profiter des jours fériés).

Ainsi le changement n’est pas aussi brusque et nous ne tombons pas aussi souvent malade ni ne stressons autant.

De plus, nous éviterons le syndrome post-vacances qui engendre la dépression.

Regardez l’article : les 6 carences nutritionnelles qui peuvent provoquer la dépression

Plage ou montagne ? Été ou hiver ?

Le but principal des vacances devrait être d’améliorer notre bien être. Si nous nous basons sur cela, nous devons choisir la destination avec beaucoup de précaution.

Par exemple, si vous souffrez d’hypertension nous vous conseillons de voyager au bord de la mer (ou au niveau de l’eau).

En revanche, si vous avez une faible pression, de choisir un lieu proche de la montagne.

Dans le cas des personnes avec une peau très blanche ou sensible, il n’est pas conseillé de choisir des endroits qui incluent des activités à l’air libre et au soleil pendant de longues heures.

Peut-être dans ce cas serait-il indiqué de voyager en hiver ou de se promener tôt le matin ou le soir.

Les endroits de montagne ou vallonneux sont parfaits pour celleux qui souffrent d’allergies rhinites, car il y a moins de contamination et presque pas d’acariens.

Les personnes allergiques aux piqûres d’insectes devraient éviter les lieux de savane, de marécages ou de forêts et avoir toujours la médication adéquate à portée de main.

La chaleur et les longs voyages en avion sont les ennemis intimes des varices qui rendent difficile la circulation du sang dans les jambes. Il en va de même lorsque l’on souffre de rétention de liquides ou d’œdèmes.