Les vertus de l’ail noir

1 septembre 2017
Pour profiter au maximum des bienfaits de l'ail noir, il faut en consommer à jeun, même si on peut également l'inclure dans différentes recettes. À cause de ses propriétés énergisantes, il n'est pas recommandé d'en consommer avant de dormir.

 

Si vous avez lu que manger une gousse d’ail à jeun est bon pour la santé mais que vous ne voulez pas passer la journée avec ce goût si caractéristique dans la bouche, voici une excellente nouvelle !

Vous pouvez profiter des vertus de l’ail noir ! Il augmente les défenses immunitaires et vous n’aurez pas à vous laver les dents tout le temps.

Que savoir sur l’ail noir ?

 

Aussi connu sous le nom d’ail vieilli, on l’obtient via un processus de cuisson ou de vieillissement. Il donne comme résultat un légume sombre avec une plus forte concentration en nutriments que le « conventionnelle ».

Il est très populaire en Asie, surtout au Japon, où l’on utilise comme une épice pour agrémenter les plats.

Le processus d’élaboration de l’ail noir est simple : on fait fermenter les têtes d’ail dans certaines conditions de température (70°C) et d’humidité (entre 85 et 90%).

On n’ajoute pas de levure ni de bactéries. C’est un processus lent, mais le résultat est un remède naturel de plus en plus consommé en Europe et en Amérique.

Le goût de l’ail noir est légèrement sucré, mais aussi un peu acide. Les gousses réduisent notablement de taille, mais concentrent plus leurs propriétés guérisseuses.

De plus, il n’a pas cette odeur si invasive de l’ail commun. Malgré son apparence carbonisée, sa texture est molle et crémeuse, ce qui en fait un aliment idéal à étaler, à cuire ou à manger à jeun.

Il est devenu un allié des régimes, un grand complément et un super-aliment qui ne peut manquer à l’organisme au quotidien.

Si les origines de l’ail noir ne sont pas claires, on pense qu’il provient du travail d’un scientifique japonais qui souhaitait ôter la forte odeur de l’ail blanc et qui l’a fait fumer pendant quelques heures.

Ensuite, il a été démontré que ce nouvel ingrédient était très bienfaisant et il a été utilisé à d’autres fins.

Lisez aussi : 6 problèmes qui vous affligent lorsque vos bactéries intestinales sont hors de contrôle

À quoi sert l’ail noir ?

Les propriétés de l’ail vieilli sont innombrables. On peut par exemple souligner ses pouvoirs antibiotiques, diurétiques, antioxydants et digestifs mais bien sûr, il en a bien d’autres.

  • Il contient des composés en soufre, de l’acide linolénique et des polyphénols.
  • De plus, il apporte 18 des 20 acides aminés et les 8 essentiels disponibles dans la nature.
  • Ses capacités sont 10 fois plus élevées que celles de l’ail frais.

Voici certains des avantages qu’il apporte :

Il prévient les maladies cardiovasculaires

C’est un grand allié pour la santé cardiaque et circulatoire car il est antioxydant et hypertensif (grâce à son apport en allicine).

De plus, il fluidifie le sang, réduit l’agrégation plaquettaire et minimise les risques de souffrir d’accidents vasculaires ou de thrombose.

C’est un grand diurétique

Puisqu’il apporte une bonne dose de potassium, cet ail est recommandé pour les personnes qui souffrent de rétention de liquides, d’œdèmes ou de problèmes rénaux.

Consommé à jeun, l’ail noir élimine l’excès d’eau dans l’organisme.

Il augmente le collagène

Les personnes qui ont des problèmes de peau (de la dermatite à l’acné, en passant par le psoriasis ou la rosacée) ainsi que des conditions en lien avec les articulations, doivent consommer de l’ail cru.

Cet aliment apporte des composés en soufre (thiosulfinates) qui favorisent la formation de collagène. Il est également recommandé pour les patients atteints d’arthrite et de douleurs musculaires.

Il améliore les défenses immunitaires

Si vous tombez souvent malade car votre système immunitaire est fragile, n’hésitez pas à ingérer de l’ail noir. C’est un remède maison puissant pour améliorer les défenses immunitaires et faire face aux virus et aux bactéries.

Il lutte contre la fatigue

L’ail vieilli est recommandé pour les sportifs ou les personnes qui veulent améliorer leur résistance physique. Il sert aussi à lutter contre les états de fatigue chronique ou l’épuisement dû à l’excès de travail ou le manque de sommeil régulier.

C’est un grand antioxydant

Sans aucun doute, l’ail noir est un grand allié pour éviter le vieillissement prématuré des cellules et pour éliminer les radicaux libres dont l’excès peut provoquer de nombreuses maladies.

Il traite les problèmes respiratoires

L’ail vieilli est excellent pour réduire les symptômes de l’asthme ou des allergies ainsi que pour atténuer les rhumes, la pharyngite, la laryngite et les autres problèmes respiratoires habituels.

Il calme la nervosité

Consommer de l’ail noir peut être un excellent remède naturel pour éliminer le stress à l’excès. Il sert à calmer l’anxiété, à lutter contre l’insomnie et à réduire l’irritabilité ou la mauvaise humeur.

Consultez aussi cet article : 6 manières de garder votre système nerveux en bonne santé

Autres effets de l’ail noir

En plus de ceux précédemment mentionnés, l’ail noir lutte contre la constipation, réduit le cholestérol et a des propriétés anti-cancer grâce à son apport en cystéine.

Comment consommer l’ail noir ?

Étant donné qu’il est « à la mode », il est facile de se procurer une tête d’ail noir dans les magasins diététiques ou naturels.

Outre le fait d’être recommandé par les nutritionnistes et les professionnel-le-s de la santé, c’est un ingrédient populaire dans les grands restaurants des chefs réputés, en Asie, en Europe et en Amérique.

  • Il est conseillé de consommer entre 1 et 3 gousses d’ail noir par jour, toujours à jeun.
  • Vous pouvez aussi l’étaler sur une tranche de pain ou une tartine grillée pendant le petit-déjeuner.
  • Il est important de ne pas l’ingérer avant de dormir car il a un effet énergisant et chez certaines personnes, il peut provoquer des insomnies.

Les sportif-ve-s ajoutent parfois une gousse d’ail noir dans leurs smoothies ou repas d’avant l’effort car il améliore le rendement, même chez les athlètes les plus fort-e-s.

Si vous le souhaitez, vous pouvez en mettre dans vos plats : dans les sauces, les soupes, les tartes, les plats en sauce ou les pâtes. Il est également idéal pour accompagner les viandes, les poissons ou les légumes.

Vous pouvez conserver l’ail noir à température ambiante dans un sac en plastique ou un récipient en verre pendant une année sans problème.

A découvrir aussi