5 remèdes naturels efficaces pour contrer les symptômes de la blastomycose

17 décembre 2018
La blastomycose est une infection d'origine fongique dont nous pouvons contrôler les symptômes à l'aide de certains remèdes naturels. Il sera bien entendu toujours préférable en premier lieu de consulter un spécialiste pour obtenir un diagnostic adéquat.

Il arrive souvent que ce que l’on prend pour une simple grippe se répand plus vite que prévu dans l’organisme ou finit par toucher des zones extérieures aux voies respiratoires. Les symptômes de la blastomycose peuvent être confondus avec une simple grippe.

Si une telle situation se présente, il est conseillé de consulter votre médecin de confiance pour procéder à un examen car vous pourriez être en présence d’une infection fongique telle que la blastomycose.

Il est donc essentiel de rester vigilant et pour savoir comment la différencier d’une simple grippe, il est important de connaître ses symptômes. Dans cet article, nous vous les présentons.

De la même manière, pour faire obstacle à cette maladie, nous vous présenterons dans cet article 5 remèdes naturels que vous pourrez facilement appliquer pour lutter contre les symptômes de la blastomycose.

Qu’est-ce que la blastomycose ?

La blastomycose est une maladie infectieuse qui touche principalement les poumons, la peau et les os. On l’appelle aussi maladie de Gilchrist. Cette infection est causée par un champignon appelé Blastomyces dermatitides.

Le système respiratoire est habituellement le plus touché. La forme la plus commune d’infection se fait en effet par les voies respiratoires lors de l’inhalation du champignon.

En fonction de l’état du système immunitaire de l’organisme hôte, le champignon peut pénétrer dans le sang et se propager dans d’autres tissus tels que les os ou la peau.

Ce champignon se trouve généralement là où il y a des matières organiques en décomposition, telles que des feuilles et des branches recouvrant les sols humides. Il est très rare que le champignon soit inoculé à travers la peau et donc encore plus rare qu’il  atteigne d’autres parties du corps. Ce type de blastomycose cutanée a tendance à guérir spontanément.

Lire aussi : Apprenez à traiter les mycoses des pieds avec des remèdes faits maison

Les symptômes de la blastomycose

La blastomycose pulmonaire ne présente pas toujours de symptômes, sauf si elle commence à se propager dans d’autres tissus du corps. Dans ce cas, les indicateurs sont similaires à ceux de la grippe aiguë ou de la pneumonie. Ils peuvent prendre la forme de :

  • Une gêne généralisée
  • Une douleur musculaire ou de la fatigue
  • Une douleur articulaire
  • Une sensation de douleur dans la région thoracique
  • Une fièvre
  • Une toux (qui peut inclure du mucus avec des traces de sang)
  • Une dyspnée

D’autre part, lorsqu’il s’agit d’une blastomycose cutanée, les lésions peuvent être observées dans des zones telles que les aisselles, le cou, le visage ou les membres du corps. Les symptômes sont généralement :

  • Des pustules ou des manifestations cutanées pouvant ressembler à des ulcères ou des verrues
  • Aucune existence de douleur
  • Des verrues pouvant avoir une coloration tendant vers le gris et violet
  • Le nez ou la bouche qui sont des endroits où les blessures sont les plus fréquentes
  • Des pustules pouvant saigner facilement et former des ulcères

5 remèdes naturels pour lutter contre les symptômes de la blastomycose

Étant donné les caractéristiques de cette infection, on peut parfois la confondre avec d’autres maladies et trouver le bon traitement peut s’avérer un peu délicat.

En ce sens, les remèdes naturels peuvent être très utiles lorsque le médicament halopathique n’a pas encore été défini par un spécialiste.

Ci-après, nous vous offrons quelques possibilités :

1. Appliquez de l’huile de coco

huile de coco contre la blastomycose

Cette huile est bien connue pour ses multiples propriétés. Parmi celles-ci, on retrouve les propriétés antifongiques et antibactériennes. C’est pour cette raison qu’il s’agit d’un outil très utile dans le traitement des infections causées par des champignons.

Ingrédients

  • Huile de coco (quantité nécessaire)

Comment procéder ?

  • Prenez une cuillère à café d’huile de coco par jour (5 ml).
  • Lorsque vous observez des lésions cutanées, appliquez un peu d’huile sur la peau après vous être douché(e).

2. Consommez de l’ail

L’ail est un antifongique par excellence. C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé dans le traitement des maladies causées par des champignons, comme c’est le cas pour la blastomycose. Grâce à sa teneur en allicine, ce légume favorise la stimulation du système immunitaire.

Ingrédients

  • 2 gousses d’ail ou 1 capsule d’ail (dans le cas où vous n’apprécieriez pas de manger de l’ail cru)

Comment procéder ?

  • Consommez 2 gousses d’ail par jour ou une capsule d’ail trois fois par jour.

3. Prenez de la vitamine C

 

La vitamine C est un excellent allié dans le traitement des infections. Elle exerce une action de renforcement importante du système immunitaire. Par conséquent, sa consommation peut aider à réduire les symptômes de la blastomycose.

Ingrédients

  • Agrumes (mandarine, citron, orange, etc.)
  • Capsules de vitamine C

Comment procéder ?

  • Mangez au moins un agrume par jour.
  • Ou si vous préférez, vous pouvez prendre une capsule de vitamine C par jour.

4. Inhalez de l’eucalyptus

l'eucalyptus pour lutter contre la blastomycose

L’eucalyptus est une plante qui se distingue par ses propriétés antiseptiques et antibactériennes. De la même manière, il est largement utilisé dans le traitement des maladies des voies respiratoires. Il aide à éliminer les causes possibles d’infections dans ces zones.

Ingrédients

  • 10 gouttes d’huile d’eucalyptus
  • 4 verres d’eau (1 litre)
  • 1 serviette

Comment procéder ?

  • Incorporez les gouttes d’huile d’eucalyptus dans de l’eau et faites chauffer.
  • Lorsque l’eau boue, retirez du feu.
  • Couvrez votre tête avec la serviette et placez votre visage au dessus de la casserole contenant la préparation.
  • Il faudra faire attention à ce que la serviette recouvre toute la surface de la casserole afin que la vapeur ne s’échappe pas.
  • Inspirez profondément pour que la vapeur pénètre dans les bronches et ce, jusqu’à ce que l’eau refroidisse.

Lire aussi : L’eucalyptus: 5 remèdes pour les problèmes respiratoires

5. Prenez de l’hydraste

L’herbe connue sous le nom de Sceau d’or répond également aux exigences d’un antifongique. Si on l’ingère conjointement avec d’autres remèdes ayant les mêmes propriétés, son efficacité n’en sera que meilleure.

Ingrédients

  • 10 gouttes de teinture de sceau d’or.
  • 1 verre d’eau (250 ml)
  • Capsules de sceau d’or (au cas où le goût vous semblerait désagréable)

Comment procéder ?

  • Versez les gouttes de teinture de sceau d’or dans l’eau et mélangez.
  • Buvez cette préparation trois fois par jour.
  • Sinon, prenez une capsule en respectant les mêmes nombres de fois par jour.

Ces remèdes naturels peuvent être très utiles pour traiter les infections d’origine fongique, comme c’est le cas pour la blastomycose. Cependant, n’oubliez pas de consulter votre médecin de confiance.

D’autre part, il sera beaucoup plus facile de trouver le meilleur moyen de traiter la maladie lorsque vous connaîtrez ses caractéristiques spécifiques. Si vous présentez l’un des symptômes de la blastomycose, il sera plus facile de les reconnaître et de prendre les mesures qui s’imposent.