Hypotension artérielle : les aliments conseillés

· 26 mars 2018
Nous vous invitons à découvrir ici quels sont les aliments les plus recommandés aux patients qui souffrent d’hypotension artérielle.

L’hypotension artérielle désigne une baisse du rythme cardiaque. Cette baisse se produit lorsque la pression du sang circulant dans les artères diminue.

En conséquence, les organes du corps cessent de recevoir la quantité de sang dont ils ont besoin pour fonctionner correctement.

Découvrez ici quels aliments sont recommandés et à éviter lorsque l’on souffre d’hypotension artérielle.

Hypotension artérielle : les symptômes

Hypotension artérielle

L’hypotension artérielle entraîne généralement les symptômes suivants :

  • évanouissements
  • vertiges
  • vision floue
  • confusion ou désorientation
  • somnolence
  • transpiration
  • nausées
  • pâleur
  • mal de tête
  • fatigue
  • bourdonnements dans les oreilles
  • hypothermie (mains et pieds froids)

Voir aussi : 7 symptômes qui indiquent que votre taux de sucre dans le sang est trop élevé

Hypotension artérielle : les causes

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la diminution de la pression artérielle. Les causes les plus communes sont les suivantes :

  • changements de position (se lever brusquement peut provoquer une hypotension très courte)
  • déshydratation 
  • constitution physique : (certaines personnes particulièrement minces peuvent souffrir d’hypotension en permanence)
  • consommation de drogue (la consommation de diurétiques, d’analgésiques, de psychotropes et de médicaments pour traiter les maladies circulatoires peut provoquer hypotension)
  • maladies cardiovasculaires 
  • troubles endocriniens (dysfonctionnement de la thyroïde, de l’hypophyse, du pancréas ou des glandes surrénales).

Hypotension artérielle : les aliments conseillés

Une bonne alimentation peut améliorer considérablement les symptômes de l’hypotension.

L’apport de liquides

La déshydratation étant l’une des principales causes de l’hypotension, vous devriez boire 2 à 3 litres par jour pour l’éviter. La même recommandation s’applique pour l’hypotension provoquée par la chaleur.

On recommande principalement de boire de l’eau pour favoriser le bon fonctionnement de tous les organes du corps. Néanmoins, vous pouvez aussi consommer des jus de fruits naturels dilués et des infusions. Privilégiez les boissons sans sucre pour éviter le surpoids et d’autres problèmes de santé.

Le café est recommandé à petites doses. Dans le cas de l’hypotension, il peut aider à soulager temporairement les symptômes. Cependant, un excès de café peut produire de la tachycardie et de la nervosité.

Les boissons alcoolisées sont contre-indiquées. L’alcool modifie le système circulatoire de différentes manières et stimule l’élimination des fluides corporels produisant la déshydratation.

La quantité et la fréquence des repas

Les personnes souffrant d’hypotension devraient consommer de petites portions plusieurs fois par jour. De cette manière, elles éviteront la concentration du flux sanguin dans la région abdominale qui provoque l’hypotension.

Manger de petites portions six fois par jour permet également de maintenir un taux de glycémie stable. Et cela diminue les risques de souffrir d’hypotension.

Augmentation de sodium dans l’alimentation

Le sel favorise la rétention des liquides dans le corps, ce qui stimule l’augmentation de la pression artérielle. Pour cette raison, les aliments riches en sodium sont recommandés aux personnes souffrant d’hypotension.

Les fruits secs tels que les noisettes, les pistaches, les amandes, les graines de tournesol et les arachides contiennent des quantités significatives de sodium. Ils sont aussi riches en vitamine B, des nutriments qui protègent le système nerveux.

Mais attention… Bien que les aliments riches en sodium soulagent les symptômes d’un épisode d’hypotension, l’apport en sodium n’est pas recommandé dans tous les cas.

Le sodium n’est pas conseillé pendant la grossesse, car il peut provoquer une rétention d’eau chez la femme enceinte. Si l’hypotension est liée à une insuffisance rénale, le sodium sera aussi contre indiqué.

Si vous souffrez d’une maladie cardiaque, vous devez faire attention à l’apport en sel dans votre alimentation.

Hypotension artérielle : les aliments à éviter

Pâtisseries

L’alimentation des patients souffrant d’hypotension exclut tous les repas qui représentent des calories vides, c’est-à-dire sans nutriments pour l’organisme :

  • sucreries 
  • boissons riches en sucre telles que les sodas
  • farines raffinées.
  • graisses saturées qui contiennent des aliments frits ou transformés
  • aliments riches en produits chimiques et en conservateurs

Découvrez également cet article : Hypertension : 5 herbes médicinales

Le régime alimentaire des personnes souffrant d’hypotension devrait suivre les critères de base de toute alimentation saine.

L’activité physique est également importante, car elle stimule l’activation du système circulatoire.

  • Calkins HG, Zipes DP. Hypotension and syncope. In: Mann DL, Zipes DP, Libby P, Bonow RO, Braunwald E, eds. Braunwald's Heart Disease: A Textbook of Cardiovascular Medicine. 10th ed. Philadelphia, PA: Elsevier Saunders; 2015:chap 40.
  • Cheshire WP. Autonomic disorders and their management. In: Goldman L, Schafer AI, eds. Goldman-Cecil Medicine. 25th ed. Philadelphia, PA: Elsevier Saunders; 2016:chap 418.
  • Bradley, J. G., & Davis, K. A. (2003). Orthostatic Hypotension. American Family Physician. https://doi.org/10.1016/j.amjmed.2007.02.023