Chou romanesco : 3 façons simples de le préparer

Le chou romanesco est un légume de la famille des brocolis. Il contribue à une bonne santé.
Chou romanesco : 3 façons simples de le préparer

Dernière mise à jour : 17 février, 2022

Le chou romanesco est un légume de la famille des crucifères qui contient un grand nombre de composés phytochimiques au pouvoir antioxydant. Pour cette raison, il est positif de l’inclure fréquemment dans l’alimentation, car il peut aider à prévenir un grand nombre de pathologies complexes. Avec cet objectif en vue, nous vous proposons ici différentes manières savoureuses de le préparer.

Avant de commencer, il convient de noter que la consommation de légumes déterminante pour jouir d’une bonne santé au fil des ans. Ces aliments apportent des vitamines et des flavonoïdes, des nutriments nécessaires pour lutter contre la production de radicaux libres et optimiser les processus physiologiques de l’organisme.

1. Gratin de chou-fleur et chou romanesco

Commençons par une option qui consiste en un bon accompagnement pour un morceau viande ou de poisson. Cet accompagnement regroupe plusieurs types de légumes crucifères différents, son apport au niveau nutritionnel est donc important. Parmi eux, figure le brocoli. Il a été démontré que ce légume concentre une série de composés qui aident à prévenir certains types de cancer.

Ingrédients

  • 1/2 chou-fleur
  • 1/2 brocoli
  • 75 grammes de fromage râpé
  • 1/2 chou romanesco
  • 2 cuillères à soupe de moutarde
  • Sel
  • Poudre de cumin

Préparation

  • Séparez les fleurons des crucifères.
  • D’un côté, faites chauffer le chou-fleur pendant au moins 7 minutes. De l’autre, faites chauffer le romanesco et le brocoli pendant dix minutes.
  • Préchauffez le four à 200 ºC  avec l’option grill.
  • Égouttez les légumes et déposez-les sur une plaque à four. Mettez de la moutarde sur le dessus et saupoudrez de fromage râpé.
  • Il ne reste plus qu’à gratiner le tout pendant 5-10 minutes.

2. Chou romanesco à la tomate et frit

Le chou romanesco est un légume qui se marie très bien avec la tomate, un aliment qui se distingue par une grande quantité de composés phytochimiques. Une mention spéciale peut être faite au lycopène, car il réduit le risque de développer des problèmes de prostate et des maladies cardiovasculaires. Cela a été démontré par des recherches publiées dans la revue Atherosclerosis.

Ingrédients

  • 1 chou romanesco
  • 1 kilo de tomate
  • 3 oignons nouveaux
  • 4 gousses d’ail
  • 4 tranches de jambon
  • Eau
  • Huile d’olive extra vierge
  • Sel
  • Sucre

Préparation

  • Étalez les tranches de jambon sur une plaque de cuisson préalablement tapissée de papier sulfurisé. Placez du poids dessus, par exemple des légumineuses, et faites cuire le tout pendant 30 minutes à 160 ºC. Réservez pour plus tard.
  • Coupez les tomates en croix pour enlever le pédoncule, et mettez-les dans une casserole d’eau bouillante. Après quelques minutes, retirez-les du feu et épluchez-les.
  • Le moment est venu d’éplucher les deux gousses d’ail, ainsi que les oignons nouveaux. Ces deux aliments doivent être finement hachés et pochés dans une poêle avec de l’huile d’olive extra vierge. Ajoutez les tomates, une pincée de sucre, une autre de sel et faites cuire le tout pendant 3 minutes.
  • Faites cuire le chou romanesco dans une casserole avec de l’eau et du sel jusqu’à ce qu’il soit “al dente”. Il est recommandé de le couper d’abord en petits morceaux pour accélérer le processus de cuisson.
  • Une fois toutes les préparations individuelles prêtes, il ne reste plus qu’à procéder au montage du plat. Au fond de celui-ci, placez la tomate. Continuez avec le chou romanesco. Faites revenir les 2 autres gousses d’ail dans une poêle avec de l’huile d’olive et déposez-les sur le chou romanesco.
  • Pour finir, décorez avec le jambon.


3. Chou romanesco à la béchamel d’anchois

La dernière des recettes est la plus énergique, mais aussi très savoureuse. Dans ce cas, les anchois sont utilisés comme ingrédient pour préparer une béchamel exquise. Ce type de poisson contient une grande quantité d’acides gras oméga 3. Ces nutriments se sont avérés essentiels pour contrôler les processus inflammatoires à l’intérieur du corps humain, ce qui contribuera à améliorer la santé.

Ingrédients

  • 1 chou romanesco
  • 400 millilitres de lait
  • 25 grammes de beurre
  • 1/2 cuillère à soupe d’huile
  • 25 grammes de farine
  • 7 anchois
  • 1 pincée de muscade
  • 60 grammes de parmesan

Préparation

  • Commencez par couper le chou romanesco et faites-le cuire dans de l’eau salée pendant 10 ou 12 minutes, jusqu’à ce qu’il devienne tendre.
  • Immédiatement après, mettez-le sous un jet d’eau froide, puis sur une plaque à four.
  • Le moment est venu de préparer la béchamel aux anchois. Pour ce faire, faites fondre le beurre dans une casserole et ajoutez l’huile.
  • Retirez la casserole du feu et mettez la farine. Faites cuire de nouveau le mélange en remuant constamment jusqu’à l’obtention d’un résultat lisse.
  • Ajoutez le lait et mélangez de nouveau énergiquement, pour éviter les grumeaux.
  • Remettez la casserole sur le feu et attendez qu’elle bout sans cesser de remuer. Ajoutez une touche de noix de muscade, ajoutez les anchois et passez-les au mixeur juste après.
  • Il ne reste plus qu’à recouvrir le chou romanesco de sauce béchamel et à déposer un peu de fromage râpé sur le dessus avant de mettre le résultat au four. Faites gratiner à 200 ºC pendant 5 minutes.



Comme vous pouvez le voir, il existe plusieurs alternatives pour préparer simplement le chou romanesco et ainsi pouvoir inclure ce légume bénéfique pour la santé dans son menu hebdomadaire. C’est un aliment qui fournit de nombreux nutriments à capacité antioxydante.

N’oubliez pas que l’un des piliers d’une alimentation saine est la variété. Il est conseillé de consommer un grand nombre de légumes différents pour prévenir les carences en nutriments essentiels. En cas de carence, l’efficacité des processus physiologiques est compromise.

Cela pourrait vous intéresser ...
Régime alimentaire sans gluten : que faut-il prendre en compte ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Régime alimentaire sans gluten : que faut-il prendre en compte ?

Moins vous aurez de tentations, plus il vous sera facile de vous en tenir à un régime alimentaire sans gluten. Découvrez ici quelques conseils pert...



  • Cheng, H. M., Koutsidis, G., Lodge, J. K., Ashor, A., Siervo, M., & Lara, J. (2017). Tomato and lycopene supplementation and cardiovascular risk factors: A systematic review and meta-analysis. Atherosclerosis257, 100–108. https://doi.org/10.1016/j.atherosclerosis.2017.01.009
  • Nandini, D. B., Rao, R. S., Deepak, B. S., & Reddy, P. B. (2020). Sulforaphane in broccoli: The green chemoprevention!! Role in cancer prevention and therapy. Journal of oral and maxillofacial pathology : JOMFP24(2), 405. https://doi.org/10.4103/jomfp.JOMFP_126_19
  • Ishihara, T., Yoshida, M., & Arita, M. (2019). Omega-3 fatty acid-derived mediators that control inflammation and tissue homeostasis. International immunology31(9), 559–567. https://doi.org/10.1093/intimm/dxz001