Beurre de mangue : utilisations et propriétés pour une peau hydratée

Le beurre de mangue a gagné du terrain par rapport à d'autres produits similaires, comme le beurre de cacao ou le beurre de karité. Il est riche en nutriments.
Beurre de mangue : utilisations et propriétés pour une peau hydratée

Écrit par Edith Sánchez

Dernière mise à jour : 09 août, 2022

Le beurre de mangue est l’un des différents produits cosmétiques fabriqués à partir de ce fruit. C’est un excellent apport pour nourrir la peau et les cheveux.

Là, les bienfaits du beurre de mangue ne s’arrêtent pas. Beaucoup prétendent que ce produit aide à protéger contre les méfaits du soleil et qu’il a également un effet significatif sur la lutte contre les vergetures.

Le beurre de mangue est obtenu à partir de la graine du fruit. Il est fabriqué par pression à froid de la graine pour obtenir une substance à la consistance crémeuse. Le résultat est une pâte d’aspect semi-solide qui fond au contact de la peau.

Le beurre de mangue et ses caractéristiques

Le beurre de mangue est une riche source de mangiférine, une substance qui possède des propriétés antioxydantes. Cela permet de réduire le risque de dommages cellulaires. De plus, les mangues regorgent de fibres, de vitamines et de minéraux.

Ce fruit contient également de l’acide folique, du potassium, du calcium et du bêta-carotène. Parmi les vitamines qu’il contient, plusieurs sont décisives pour la santé de la peau, comme les vitamines C et E. Elle possède des propriétés antioxydantes, émollientes, protectrices, adoucissantes, apaisantes et régénérantes.

Une étude publiée en 2016 met en évidence les profils d’acides gras présents dans le beurre de mangue. Parmi ceux-ci figurent l’oléique, le linoléique et le stéarique. Cela le rend approprié pour remplacer les produits traditionnels, tels que le beurre de cacao.

Il contient également des phytostérols, substances qui contribuent à améliorer la barrière lipidique et la microcirculation de la peau. De même, c’est une bonne source de squalène, une substance qui agit comme un régénérateur de la peau.

Bienfaits du beurre de mangue

Les bienfaits du beurre de mangue sont nombreux. Commençons par dire qu’une étude réalisée en 2008 a révélé que ce produit avait des performances extraordinaires pour hydrater la peau. Il a été démontré qu’il aidait à réduire les cicatrices et les vergetures.

Mangue pour faire du beurre.
La mangue a de nombreuses propriétés associées à la santé. Pour le beurre, ses graines sont pressées à froid.

Soutient la production de collagène

Les fortes concentrations de vitamine C dans le beurre de mangue stimulent la production de collagène. Ce composé protège les os, soutient les articulations et aide à structurer la peau. Le corps cesse progressivement de le produire avec l’âge.

Prévient les signes du vieillissement

Le beurre de mangue, en plus de la vitamine C, contient également des niveaux élevés de vitamine E. Les deux aident à protéger la peau des dommages environnementaux causés par la pollution et les facteurs externes, tels que la lumière bleue des écrans.

Protège des rayons du soleil

Un autre des bienfaits du beurre de mangue est sa teneur élevée en vitamine A. Cela aide à réparer les dommages causés par l’exposition au soleil. Des recherches de 2012 indiquent que la combinaison de cette vitamine, avec C et E, est une protection efficace contre les méfaits du soleil.

N’obstrue pas les pores

Contrairement à d’autres produits, le beurre de mangue offre une barrière efficace à la peau, mais sans obstruer les pores. Ce produit est une huile légère qui fond facilement et ne laisse pas de sensation grasse. La meilleure chose est que cela fonctionne pour tous les types de peau.

Renforce les cheveux

Les acides gras contenus dans ce beurre agissent sur le cheveu, créant un joint et le protégeant des dommages environnementaux. C’est très bon pour ceux qui ont les cheveux abîmés par l’utilisation continue d’un sèche-cheveux ou d’un fer à repasser. Il aide également à prévenir les pellicules.

Il est doux pour la peau

Il est considéré comme un composé doux pour la peau, car ses composants ne provoquent pas d’irritation, même sur les peaux sensibles. De même, il a un parfum doux, idéal pour ceux qui sont très sensibles aux arômes forts.

Façons d’utiliser le beurre de mangue

Il n’est pas courant de trouver du beurre de mangue à l’état pur. Dans la plupart des cas, il fait partie de différents produits cosmétiques, tels que des crèmes, des soins capillaires, des barres de massage, des baumes à lèvres et des savons.

S’il est à l’état pur, il peut être appliqué sur la peau sans problème. Prenez simplement une quantité équivalente à une cuillère à café, frottez vos mains et placez sur le visage ou le corps, en effectuant un massage doux.

De même, il peut être utilisé comme masque capillaire. On l’applique des racines aux pointes, on la laisse agir entre 15 et 20 minutes puis on la retire abondamment à l’eau.

Certaines combinaisons peuvent être très efficaces, comme les suivantes :

  • Aux huiles végétales de pastèque ou de macadamia, comme raffermissant.
  • Aux huiles de germe de blé, d’avocat, d’olive ou d’amande pour traiter le dessèchement.
  • Aux huiles d’argan, de rose musquée, d’onagre ou de bourrache pour lutter contre les signes de l’âge.
  • Avec de l’huile de ricin pour augmenter la brillance des cheveux.
Huile d'avocat à combiner avec du beurre de mangue.
L’huile d’avocat peut être combinée avec du beurre de mangue pour traiter la peau sèche.

Comment obtenir du beurre de mangue ?

Il est difficile de faire une bonne quantité de beurre de mangue à la maison. Des outils sont nécessaires pour faire une presse à froid et ceux-ci sont presque toujours à usage industriel.

Cependant, ce produit peut être travaillé à la maison, en le mélangeant avec des huiles essentielles :

  1. Prenez l’os de mangue et coupez-le soigneusement en deux. À l’intérieur se trouve la graine qui a la forme d’une noix. Sors-le.
  2. Concassez très bien la graine dans un mortier en la mélangeant avec l’huile essentielle de votre choix.
  3. Mettre le mélange au bain-marie pendant 3 heures en remuant continuellement.
  4. Verser le contenu dans un bocal en verre, couvrir et laisser dans un endroit sombre pendant 7 jours.

Passé ce délai, il est prêt à l’emploi. Il n’est pas facile de trouver du pur beurre de mangue sur le marché. Cependant, il peut y en avoir dans certains magasins d’aliments naturels.

Autres faits intéressants sur le beurre de mangue

Le beurre de mangue doit être conservé dans un endroit à l’abri de l’humidité et à l’abri du soleil. Idéalement, la température doit être basse et, dans tous les cas, ne doit pas dépasser 30 degrés Celsius. Ainsi, il peut être conservé jusqu’à 6 mois.

Certaines personnes peuvent avoir une réaction allergique à ce produit. Si une irritation survient après l’application, l’utilisation doit être interrompue. Il est préférable de faire un test de patch avant de l’utiliser.

Les personnes qui ont de l’acné devraient consulter leur médecin avant de mettre du beurre de mangue sur leur peau. Dans la plupart des cas, il n’y a pas de problème, mais il existe des conditions spécifiques où le produit peut se retourner contre lui.

Cela pourrait vous intéresser ...
Nutrition et hydratation artificielle : bénéfices et risques
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Nutrition et hydratation artificielle : bénéfices et risques

La nutrition et hydratation artificielle remplace la nourriture comme source de nutriments. Comment fonctionne-t-elle ? Explications.



  • Akhter, S., McDonald, M. A., & Marriott, R. (2016). Mangifera sylvatica (Wild Mango): A new cocoa butter alternative. Scientific reports, 6, 32050. https://doi.org/10.1038/srep32050.
  • Mandawgade, S. D., & Patravale, V. B. (2008). Formulation and evaluation of exotic fat based cosmeceuticals for skin repair. Indian journal of pharmaceutical sciences, 70(4), 539–542. https://doi.org/10.4103/0250-474X.44615.
  • Schagen, S. K., Zampeli, V. A., Makrantonaki, E., & Zouboulis, C. C. (2012). Discovering the link between nutrition and skin aging. Dermato-endocrinology, 4(3), 298–307. https://doi.org/10.4161/derm.22876.
  • ALCALDE, M. T. (2007). Alimentos usados en formulación cosmética. Offarm, 26(3).