Comment éviter et traiter les poils incarnés

· 23 décembre 2014
Si nous souhaitons éviter que les poils ne s'incarnent, nous devons dilater les pores avant de nous épiler, exfolier notre peau et surtout, terminer en désinfectant nos jambes.

Les poils incarnés peuvent être réellement douloureux, en plus d’être inesthétiques. Ils apparaissent la plupart du temps après l’épilation à la cire ou au rasoir. Le poil incarné se manifeste par de petites boules infectées. Celles-ci sont causées par de petits poils n’ayant jamais pu finir de pousser ou n’ont pu être éliminés correctement par l’épilation. Cela peut donc constituer un problème grave. Voila pourquoi il est important de les soigner que de les éviter.

Conseils pour prévenir et traiter les poils incarnés

  • Faire attention au type d’épilation que vous utilisez. Pour certains, la cire est un facteur facilitant l’apparition de poils incarnés. Pour d’autres, c’est l’épilateur qui favorise le phénomène. En réalité, le premier affaibli le follicule pileux empêchant alors au poil de pousser suffisamment pour traverser la peau. Tandis que le second peut causer l’incarnation du poil, car il le coupe sans enlever la racine.
  • Prendre soin de sa peau. Les follicules doivent traverser des obstacles comme la graisse, des cellules mortes, des germes ou encore de la saleté. Il est très difficile pour lui de pouvoir tout traverser pour ensuite pousser. C’est pour cela qu’il est conseillé de faire une exfoliation toutes les semaines. Il faut également laver et hydrater sa peau tous les jours en utilisant des produits non comédogènes. Vous allez éviter ainsi que les pores ne se bouchent.

Lisez également:

8 bienfaits d’une bonne hydratation 

Prendre soin de sa peau pour éviter les poils incarnées

  • Bien se raser. Le rasoir est le mode d’épilation le plus populaire. Mais si vous vous voulez éviter quelques désagréments, assouplissez la peau avec de l’eau et du savon. Passez ensuite de la mousse à raser (pour les hommes) et ne vous rasez jamais dans la direction inverse à la pousse du poil. Rasez-vous en exerçant une légère pression lorsque vous passez le rasoir et utilisez une lame neuve à chaque fois (ou bien tous les 2 ou 3 passages)
  • Évitez les vêtements trop moulant.  Ce type de vêtement serre la peau qui ne peut alors plus respirer normalement. Les poils qui se trouvent sur l’épiderme seront également endommagés. Aussi, porter des vêtements trop serrés peut faciliter l’apparition de poils incarnés. Surtout, évitez ce type de vêtements lorsque vous venez de vous raser ou de vous épiler. Il vaut mieux toujours préférer des vêtements en coton plutôt que synthétiques

Concernant l’épilation

  • Éliminez les germes après l’épilation. Utilisez des produits antiseptiques naturels comme l’huile essentielle d’arbre à thé afin de prévenir les infections. Vous pouvez aussi utiliser ce produit quelques heures avant de vous épiler.
  • Dilatez vos pores, en utilisant de l’eau chaude ou un bain de vapeur. Vous pouvez aussi appliquer sur vos jambes un linge chaud et mouillé, ou avec le sèche-cheveux afin de « décoller » vos poils fins.
  • Évitez de réutiliser toujours la même cire.  Il est très commun dans les centres esthétiques, de réutiliser la même cire durant plusieurs jours, voire semaines. C’est pour cela que nous vous conseillons plutôt d’opter pour la méthode que certains spas, notamment en Espagne, ont déjà adopté à savoir la cite à usage unique.

Lisez également: 

Eliminez les poils sans utiliser de produits chimiques avec cette crème à raser naturelle 

pieds et jambes sans poils incarnés

  • Imbiber un coton d’eau d’hamamélis et appliquez-le sur la peau ou se trouve le poil incarné. Ce remède « maison » est très bon pour calmer une peau irritée et pour aider à éliminer les petits poils. L’eau d’hamamélis sert aussi à réduire les rougeurs et l’inflammation. Ce produit exfolie, hydrate et assainit les pores. Utilisez cette eau avant et après l’épilation.
  • Enlevez le poil incarné à la pince à épiler. Vous devez savoir que les poils restent « piégés » au niveau de la première couche du derme. Il est alors possible de les retirer en douceur. Levez le poil avec soin, mais ne le retirez pas, car cela ne provoquerait que plus d’irritation, voire une infection. Faites cette opération avec les mains propres (lavées au savon au pH neutre) puis appliquez un peu d’alcool ou d’eau oxygénée sur la pince avant de l’utiliser.
  • Utilisez des huiles essentielles comme celle de camomille ou de lavande. Demandez toujours à votre herboriste quelle quantité est nécessaire, et s’il est nécessaire de les diluer dans l’eau. En effet, ces huiles peuvent être très fortes et endommager la peau. Vous pouvez mélanger plus d’une huile pour avoir un meilleur résultat.

Lisez également:

Est-il mauvais de s’exiler les poils pubiens?

Jambes sur un lit

Étapes pour enlever un poil incarné

  • Laver la zone à l’eau et au savon au pH neutre, et rincer à l’eau froide ou tiède
  • Exfoliez bien la zone du poil incarné, une fois par semaine (matin et soir) afin « d’isoler le poil ». Vous devez procéder à cette étape avec douceur afin d’éviter les irritations ou les saignements. Veillez à bien retirer toutes les graisses, saleté ou cellules mortes
  • Appliquez un linge chaud (faites attention à ne pas vous brûler) sur le poil incarné, durant quelques minutes afin d’assouplir la peau
  • Utilisez une pince à épiler stérilisée avec de l’alcool ou de l’eau bouillante.
  • Tirez fermement la peau et arracher le poil depuis la racine avec la pince à épiler. Le mieux est de le faire « d’un coup sec ».
  • Utilisez un antiseptique ou de l’huile d’arbre à thé ou de l’aloe vera.
  • Répétez cette opération si vous avez souvent des poils incarnés, ou sur plusieurs zones du corps.