Les positions anatomiques de base

Il existe de nombreuses positions anatomiques de base qui sont utilisées à des fins différentes.
Les positions anatomiques de base
Leonardo Biolatto

Rédigé et vérifié par le médecin Leonardo Biolatto.

Dernière mise à jour : 06 octobre, 2022

La position anatomique est la position que présente notre corps et sert de référence pour décrire l’emplacement ou la direction des parties ou des organes qui le composent. En d’autres termes, les positions anatomiques sont utilisées par le personnel soignant pour décrire notre corps et ses structures.

La position anatomique dite standard est celle dans laquelle la personne est debout, la tête droite. Les bras sont des deux côtés du corps, tendus, et les paumes des mains pointent vers le haut.

En plus de cette position, il en existe beaucoup d’autres qui sont utilisées en fonction de l’objet d’étude. Il en existe trois de base : la position couchée, la position ventrale et le décubitus latéral. Apprenez-en davantage ci-dessous.

Les positions anatomiques de base

Comme nous l’avons mentionné, les positions anatomiques de base sont au nombre de trois. Nous allons commencer par parler de la position couchée.

Dans cette position, la personne est allongée sur le dos. Les bras sont tendus le long du corps et les jambes sont tendues et jointes.

Cette position est celle qui est considérée comme la plus naturelle et c’est aussi la plus utilisée. Elle permet d’examiner l’abdomen, la poitrine, le visage, etc. De plus, c’est une position sécuritaire pour la plupart des patients post-opératoires : la tête étant sur le côté, le risque d’aspiration en cas de vomissements est évité.

Position couchée

Homme recevant un massage thérapeutique.

C’est une autre des positions anatomiques de base, très similaire à la précédente. Cependant, dans celle-ci, le patient est allongé sur le ventre. Ses jambes sont jointes et tendues, mais les bras peuvent être pliés à côté de la tête ou étirés.

Cette position permet d’examiner le dos ou, dans le cas des kinésithérapeutes, d’effectuer un massage. Parfois, elle est utilisée pour observer l’anus. Elle est également utilisée après une intervention chirurgicale effectuée sur la partie dorsale du corps.



Décubitus latéral

Dans le décubitus latéral, la personne est allongée sur l’un de ses côtés. Ce terme fait ainsi référence à 2 positions : le décubitus latéral gauche et le droit. Le dos est maintenu droit et aligné avec la tête et le cou.

L’avant-bras est tendu tandis que le bras libre peut être fléchi. Les genoux doivent être fléchis, et le genou qui est libre est un peu plus avancé que l’autre.

Ces positions anatomiques sont constamment utilisées, car elles aident à mobiliser le patient et à prévenir certaines complications, telles que les escarres. Elles permettent également d’appliquer des lavements, de changer les draps et même d’effectuer des massages.



D’autres positions anatomiques

En plus des positions anatomiques de base que nous avons expliquées, il y en a beaucoup d’autres qui sont utilisées en fonction de l’objectif à atteindre.

Un exemple en est la position de Fowler. Dans cette position, le patient est partiellement assis dans son lit. Idéalement, la tête du lit devrait être inclinée à environ 45º. Cette position est largement utilisée dans les hôpitaux pour que le patient mange, lise ou puisse être mieux examiné.

Les personnes âgées parmi les plus vulnérables au coronavirus.

La position gynécologique est une autre des positions les plus connues. Elle est principalement utilisée pour examiner le tractus génital féminin, bien qu’elle soit également utilisée pour le cathétérisme de la vessie, entre autres. Le patient est positionné face vers le haut, les jambes fléchies et écartées sur le lit.

La position de la colonne vertébrale est très similaire à la position en décubitus latéral. Cependant, dans cette position, le patient est sur le bord du lit, les deux genoux fléchis et le corps légèrement en avant. Cette position est utilisée pour effectuer une ponction lombaire.

En somme…

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il existe de nombreuses positions anatomiques et que toutes sont utilisées par le personnel de santé en vue de mieux accéder aux parties du corps ou de pouvoir mieux examiner le patient.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 exercices qui vous aideront à améliorer votre posture corporelle
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
7 exercices qui vous aideront à améliorer votre posture corporelle

Nous souffrons souvent de l'inconfort d'une mauvaise posture corporelle. Découvrez ici quelques exercices pour améliorer votre posture corporelle.