Prendre soin de soi pendant le confinement

21 mai 2020
La pandémie actuelle due au Covid-19 a obligé la plupart des habitants à rester chez eux. Dans cet article, nous vous expliquons les raisons pour lesquelles prendre soin de son apparence est une excellente manière de mieux gérer la situation.

Le confinement nous a obligé à changer nos habitudes presque du jour au lendemain. Notre esprit n’était pas préparé pour vivre une expérience comme celle-ci. Par conséquent, il se peut que nous ne sachions pas comment s’adapter à cette nouvelle réalité.

Il est facile d’associer le fait de rester à la maison avec l’abandon de certaines routines. Car les vieilles routines que nous avions l’habitude de préserver ont disparu. Cependant, dans une telle situation, il est indispensable de maintenir ces habitudes. Elles nous transmettront le calme et la sécurité.

Pourquoi le fait de rester en pyjama pendant le confinement n’est-il pas sain ?

Rester en pyjama n’est pas une chose négative en soi. Si, par exemple, dans notre routine habituelle, si nous restons en pyjama un jour sans sortir de la maison, cela n’aura pas de conséquences majeures. En effet, le jour suivant, nous revenons à la normale et la situation est simplement anecdotique.

Prendre soin de soi en se détendant pendant le confinement

Néanmoins, le confinement n’est pas un moment ponctuel. Rester en pyjama pendant des semaines envoie un message négatif au cerveau. C’est comme si on vous disait qu’il était l’heure de dormir ou de ne rien faire, jour après jour.

Il est donc nécessaire de s’efforcer chaque jour à suivre un ensemble d’habitudes qui distinguent les différents moments de la journée. Ainsi, il y a un temps pour travailler ou étudier, manger, faire du sport, se reposer et également un temps pour prendre soin de nous.

Consacrer un espace pour notre apparence peut sembler complètement secondaire en ce moment. Mais nous vous assurons que cela vous aidera à vous sentir mieux avec vous-mêmes.

Lisez aussi : Techniques de relaxation pour les périodes de crise

Quelles sont les rituels à suivre pour mieux prendre soin de soi ?

Les routines que nous décidons de suivre pendant le confinement dépendront en grande partie du déroulement de notre journée. Dans tous les cas, nous devrions tous suivre quelques lignes :

  • Se doucher tous les jours : la toilette quotidienne active notre métabolisme et maintient notre peau propre. Par ailleurs, elle nous aide à nous réveiller le matin et à nous détendre le soir
  • Changer de vêtements : il est important de porter les habits adéquats pour chaque occasion, même si nous restons à la maison. Ainsi, nous envoyons un message spécifique à notre cerveau : “il est temps d’être actif, il est temps de faire du sport ou c’est le moment de se reposer”
  • Se peigner les cheveux et se pomponner : chacun fait comme il le sent. Par exemple, se brosser les cheveux, se faire une manucure, s’hydrater la peau ou se mettre un peu de maquillage. Une bonne apparence physique nous aidera à garder la bonne humeur
  • Se laver les dents après chaque repas : en plus d’être une habitude indispensable pour notre santé physique, l’hygiène dentaire nous procure une sensation de bien-être. Et cela a un impact positif sur nous-même
Une famille dans le salon pendant le confinement

Découvrez également : Astuces pour maintenir l’harmonie familiale pendant la quarantaine

Recommandations supplémentaires pendant le confinement

Nous sommes dans cette situation depuis plus d’un mois, et même si à un moment donné, les mesures se feront plus flexibles, il est évident que nous passerons tout ou partie de notre temps chez nous lors des prochaines semaines.

Par conséquent, il est conseillé d’établir de nouvelles routines qui se rapprochent le plus possible de la normalité. Cela comprend donc le fait de prendre soin de nous. Outre le fait que notre corps nous remerciera, notre mental sera également gagnant.

Dans la situation actuelle, le fait de soigner notre apparence peut sembler quelque peu superficiel. Cependant, il s’agit d’un moyen simple et efficace de montrer que nous nous aimons et que nous nous sentons bien dans notre peau. Enfin, en période de confinement, c’est l’un des meilleurs messages que nous puissions nous envoyer à nous-mêmes.

  • Diener, E. & Suh, E. M. (2002). Culture and subjective wellbeing. Cambridge, MA: MIT Press.
  • Gómez Lillo, S. (2006). Equilibrio y organización de la rutina diaria. Revista Chilena de Terapia Ocupacional, (6), Pág. 47 – 54. doi:10.5354/0719-5346.2010.111
  • Schwartzmann, L. (2003). Calidad de vida relacionada con la salud: aspectos conceptuales. Ciencia y enfermería, (2), 09-21. doi: 10.4067/S0717-95532003000200002