Qu'est-ce que la sensation de présence ?

La plupart des expériences paranormales peuvent être expliquées par la sensation de présence. Voyons de quoi il s'agit.
Qu'est-ce que la sensation de présence ?

Dernière mise à jour : 12 novembre, 2021

Nous avons tous eu un jour l’impression de ressentir une présence dans une pièce qui était pourtant vide. Ou alors que quelqu’un nous observait pendant la réalisation d’une activité. Certains associent ces expériences à des situations paranormales, mais en réalité, elles s’expliquent par la sensation de présence.

La sensation de présence provoque souvent des sentiments d’angoisse, de terreur et d’anxiété. Elle est plus fréquente qu’on ne le pense et est souvent liée à un trouble de la perception sensorielle. Voyons du point de vue scientifique ce qu’est exactement la sensation de présence.

Les caractéristiques de la sensation de présence

Il existe un consensus parmi les chercheurs selon lequel tous les comportements et expériences humains sont expliqués par des processus chimiques et électromagnétiques dans le cerveau. C’est-à-dire que tout ce que nous pouvons voir, ressentir ou faire est dû à de multiples processus complexes dans le cerveau.

Cela concerne également les expériences dites paranormales. Parmi celles-ci, la sensation de présence se démarque. C’est le sentiment de ne pas être seul dans une pièce que l’on sait vide. Par exemple, sentir qu’il y a quelqu’un derrière nous ou que quelqu’un nous regarde.

Même si ces expériences peuvent survenir chez des personnes qui ont un trouble mental diagnostiqué (psychose, schizophrénie et autres), en réalité, la sensation de présence affecte la population générale. Elle peut s’expliquer de deux manières : les distorsions perceptives et les illusions perceptives.

La distorsion perceptive est comprise comme un stimulus réel ou tangible que le cerveau interprète mal lors de son codage. C’est-à-dire que quelque chose provoque la réaction, mais en n’étant pas capable de l’interpréter, le cerveau recherche rapidement une association pour l’expliquer. Les illusions perceptives sont des associations sans référence directe ou réelle.

La plupart du temps, la sensation de présence correspond à une distorsion perceptive. Prenons deux exemples.

Le sens de la présence a des bases neuronales.
Malgré les connotations paranormales et même religieuses de la sensation de présence, les scientifiques misent sur des théories neurologiques pour l’expliquer.


Les sons à basse fréquence

L’oreille humaine peut décoder des fréquences sonores allant de 20 à 20 000 Hz. Bien que nous ne puissions pas percevoir les stimuli en dessous de 20 Hz, cela ne signifie pas que le cerveau n’y réagit pas.

Les chercheurs s’accordent à dire que les infrasons peuvent provoquer des excitations physiologiques. On sait qu’ils peuvent déclencher des stimuli de l’ordre du suspense et de l’étonnement, ainsi que conditionner les personnes à avoir peur plus facilement.

Presque tout peut générer des sons à basse fréquence, comme les tuyaux d’une résidence ou des événements naturels. Gardez à l’esprit que le son est une onde, et qu’il peut exciter votre système vestibulaire et votre œil pour vous faire ressentir ou voir des choses qui n’ont aucun rapport avec la réalité.

Les stimulations électromagnétiques

Michael Persinger est une autorité dans l’étude des stimulations cérébrales pour trouver des explications aux événements inexpliqués ou paranormaux. Avec son équipe, il a démontré que les stimulations électromagnétiques recréées en laboratoire généraient la même expérience que ceux qui prétendent avoir ressenti la présence d’un être non corporel.

En d’autres termes, de nombreux cas de sensation de présence peuvent être expliqués de cette manière. De faibles stimulations électromagnétiques peuvent générer des symptômes de peur qui, dans les bonnes circonstances, peuvent même conduire à des hallucinations.

Pratiquement tout ce qui nous entoure génère ces ondes : appareils électriques, transformateurs, lignes basse, moyenne et haute tension et bien d’autres. Curieusement, l’un des instruments classiques d’un enquêteur paranormal est un appareil qui détecte les champs électromagnétiques. Même certains phénomènes naturels, comme les orages, peuvent les générer naturellement.

Ce ne sont que deux exemples qui renvoient à la vie de tous les jours. Quant aux illusions perceptives, le meilleur exemple est celui de la paralysie du sommeil. Il a été prouvé depuis des années qu’elle est capable de générer des hallucinations très réalistes.

La sensation de présence n'est pas pathologique.
N’importe qui peut avoir une sensation de présence sans souffrir d’un trouble mental. Elle est tout à fait naturelle et peut être exacerbée dans certaines situations.


La sensation de présence est-il un trouble ?

Non, tous les cas de sensation de présence ne peuvent pas être définis comme un trouble mental ou un trouble de la perception. Comme nous l’avons vu, il existe de nombreux stimuli réels que nous ne pouvons pas voir ni percevoir à l’œil nu et qui peuvent être à l’origine de cette sensation.

Il est également possible que vos sens soient plus aiguisés que la plupart. Par exemple, vous pouvez avoir un système vestibulaire très développé et donc très sensible aux stimuli qui vous entourent. Un coup de vent presque imperceptible, le bruit d’un insecte ou votre propre orientation spatiale peuvent vous faire croire qu’il y a quelqu’un ou quelque chose dans une pièce vide.

Il est également important de noter le contexte de la sensation de présence. S’il s’agit d’un endroit ancien, sombre, poussiéreux, froid ou effrayant, vous êtes beaucoup plus susceptible de manifester cette expérience.

La suggestion joue également un rôle important. Certaines études indiquent qu’elle seule peut expliquer de nombreux témoignages supposés paranormaux.

Bien entendu, des troubles psychotiques temporaires ou permanents peuvent se cacher derrière cette sensation. L’abus de substances hallucinogènes et la consommation excessive d’alcool peuvent également augmenter les cas de sensation de présence.

Dans tous les cas, il faut savoir que c’est une expérience naturelle, très courante et qu’elle a plusieurs explications. Tout cela peut être expliqué d’un point de vue scientifique. Si vous pensez qu’il y a une cause plus importante, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel.

Cela pourrait vous intéresser ...
Que signifie rêver de la mort ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Que signifie rêver de la mort ?

Nombreuses sont les personnes qui rêvent fréquemment de la mort. C'est pourquoi nous vous invitons ici à découvrir 6 interprétations possibles.



  • Cheyne, J. A. Sleep paralysis and the structure of waking-nightmare hallucinations. Dreaming. 2003; 13(3): 163-179.
  • Eckersley, T. Sounds Scary. Student Research Proceedings. 2018; 3(2).
  • Persinger, M. A.The neuropsychiatry of paranormal experiences. The Journal of neuropsychiatry and clinical neurosciences. 2001; 13(4): 515-524.
  • Persinger, M. A., Tiller, S. G., & Koren, S. A. Experimental simulation of a haunt experience and elicitation of paroxysmal electroencephalographic activity by transcerebral complex magnetic fields: induction of a synthetic “ghost”?. Perceptual and Motor Skills. 2000; 90(2): 659-674.
  • Wilson, K., & French, C. C. Magic and memory: using conjuring to explore the effects of suggestion, social influence, and paranormal belief on eyewitness testimony for an ostensibly paranormal event. Frontiers in Psychology. 2014; 5: 1289.