Régime alimentaire dans le diabète de type II : ce que vous devez savoir

Une partie importante du traitement du diabète de type II doit viser à améliorer les habitudes alimentaires. Que devez-vous garder à l'esprit ? Dans cet espace, nous vous le détaillons.

Dernière mise à jour : 16 avril, 2021

L’adaptation du régime alimentaire est un élément essentiel du traitement des personnes atteintes de diabète de type II. La quantité de glucides doit s’adapter à chaque personne, en fonction de ses besoins.

Parallèlement à un traitement médicamenteux et à une activité physique régulière, une alimentation adaptée au diabète peut améliorer et aider à normaliser la glycémie.

Le régime alimentaire doit-il être riche ou faible en glucides ?

Ces dernières années, les recommandations sur la consommation d’aliments riches en glucides ont été modifiées. Ainsi, à l’heure actuelle, l’American Diabetes Association indique qu’il n’y a pas de quantité exacte de glucides recommandée pour le traitement du diabète de type II.

Il est logique de penser que la quantité de glucides doit être adaptée à chaque personne, en fonction de ses caractéristiques personnelles, de son niveau d’activité physique, des maladies adjacentes, etc.

Par exemple, les quantités d’aliments comme le pain, le riz, les pâtes ou les légumineuses devraient être augmentées chez les personnes qui pratiquent régulièrement de l’exercice physique et réduites chez celles qui sont plus sédentaires.

Les aliments qui sont une source de glucides ne doivent pas être retirés de l’alimentation des patients atteints de diabète de type II. Cependant, il reste important de déterminer dans quelles quantités ces glucides doivent se consommer.

De même, les personnes qui prennent de l’insuline ou des médicaments oraux pouvant entraîner une hypoglycémie doivent porter une attention particulière, en maintenant des quantités similaires de glucides dans chacun des repas de la journée.

Au sein des glucides, on retrouve 2 groupes qui doivent être pris en compte dans l’alimentation des personnes atteintes de diabète :

Sucres

  • Sucre de table
  • Certains édulcorants comme le fructose.
  • Fruits et jus de fruits.
  • Lait et yaourt.
  • Confiseries et produits de boulangerie ou de pâtisserie.

Amidons

Présent dans les aliments farineux tels que :

  • Riz.
  • Pâtes.
  • Pomme de terre.
  • Des légumes.
  • Pain, viennoiseries et pâtisseries.
  • Céréales.

Dans tous les cas, le régime doit se voire prescrire et être personnalisé par un professionnel de santé. En effet, ce sera la personne qui adaptera le régime aux caractéristiques et aux besoins de chaque individu.

Cet article pourrait vous intéresser : À quoi ressemble un régime sans gluten sain ?

Directives générales de régime pour le diabète de type II

Une revue publiée dans l’International Journal of Health Sciences indique que les patients atteints de diabète de type II doivent être conscients de l’importance du régime alimentaire pour la gestion de la maladie et une meilleure qualité de vie. De cette manière, ils peuvent également réduire le risque de complications. Par conséquent, certaines recommandations sont :

  • Mangez une grande variété d’aliments sains. Ceci est essentiel pour assurer un approvisionnement optimal en nutriments. Par conséquent, l’idéal est d’inclure les sources de tous les groupes de nutriments dans chaque repas.
  • Mangez des légumes frais. Les légumes non féculents comprennent les légumes vert foncé et jaune foncé, comme le concombre, les épinards, le brocoli, la laitue romaine, le chou, les blettes et les poivrons. Les féculents, quant à eux, comprennent le maïs, les haricots de Lima, les carottes ou les ignames.
Les fruits et légumes sont essentiels dans l’alimentation des patients atteints de diabète de type II. Dans ces cas, il est préférable de les manger frais.
  • Prenez des fruits frais et entiers. Évitez les conserves, les sirops ou les jus. La consommation de liquides sucrés a été liée à un risque accru de développer des pathologies métaboliques, selon les études les plus récentes.
  • Mangez des céréales complètes. Assurez-vous que la moitié des céréales que vous consommez chaque jour sont des céréales complètes, riches en fibres. Les fibres dans l’alimentation empêchent la glycémie d’augmenter trop rapidement.
  • Les produits laitiers. Gardez à l’esprit que le lait, le yaourt et les autres produits laitiers contiennent du sucre naturel, en incluant ce qui ne contiennent pas de sucre ajouté. Gardez cela à l’esprit lors de la planification des repas pour rester dans la fourchette de glycémie souhaitée. Certains produits laitiers sans gras contiennent beaucoup de sucre ajouté. Assurez-vous de lire l’étiquette.

N’oubliez pas les fibres

Lorsqu’il s’agit d’améliorer la gestion du diabète, il est essentiel d’inclure des fibres en abondance dans l’alimentation. Cette substance est capable de stimuler la satiété et de retarder la vidange gastrique, ce qui a un impact positif sur la glycémie, selon une étude publiée dans Diabetology. Il est important d’en garantir une prise régulière pour réduire le risque de progression des pathologies métaboliques.

L’alimentation est un élément fondamental de la gestion du diabète

Une alimentation adéquate est déterminante dans la prise en charge du diabète de type II. Par conséquent, une partie du traitement doit s’axer sur l’alimentation. Bien qu’il existe des lignes directrices générales que tout le monde peut prendre en compte, il reste préférable de consulter un nutritionniste pour un plan de repas basé sur les besoins individuels.

Cela pourrait vous intéresser ...
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Dysfonction érectile et diabète : quel est le lien ?

Nous savons aujourd'hui que le diabète est associé à d'autres maladies, c'est le cas de la dysfonction érectile. Quel est le lien ?



  • Sami W, Ansari T, Butt NS, Hamid MRA. Effect of diet on type 2 diabetes mellitus: A review. Int J Health Sci (Qassim). 2017;11(2):65–71.
  • Scharf RJ., DeBoer MD., Sugar sweetened beverages and children’s health. Annu Rev Public Health, 2016. 37: 273-93.
  • Honsek C., Kabisch S., Kemper M., Gerbracht C., et al., Fibre supplementation for the prevention of type 2 diabetes and improvement of glucose metabolism: the randomised controlled optimal fibre trial. Diabetologia, 2018. 61 (6): 1295-1305.