10 bienfaits de l'acide hyaluronique pour la peau

De nos jours, les traitements à base d'acide hyaluronique sont parmi les plus demandés parce qu'ils sont faciles à appliquer. Et surtout parce qu'ils donnent à la peau un aspect naturel. Quels sont leurs bienfaits ?
10 bienfaits de l'acide hyaluronique pour la peau

Dernière mise à jour : 20 octobre, 2021

L’acide hyaluronique est un composant naturel, transparent, qui se trouve dans tous les tissus du corps, principalement dans la peau. Sa fonction est de remplir la matrice extracellulaire entre les différentes fibres. Pendant l’adolescence, il se concentre en grandes quantités, mais avec le temps celles-ci diminuent.

Il est devenu l’un des principes actifs les plus recherchés pour le rajeunissement cutané, la cicatrisation et la guérison des plaies. C’est ce que démontre une étude publiée dans le magazine ROL for nursing, où il a été observé que 80 % des lésions avaient guéri en moins de 11 semaines.

Les bienfaits de l’acide hyaluronique pour la peau

De nombreuses études ont confirmé les bienfaits de l’acide hyaluronique pour la peau. Une étude publiée dans le magazine scientifique International Journal of Biological Macromolecules souligne que cette substance, seule ou combinée avec la lidocaïne et autres coagents, contribue au rajeunissement facial. Découvrez ses autres bienfaits !

1. L’acide hyaluronique hydrate

Il assure l’hydratation de la peau de manière naturelle et permanente, car il a la capacité d’attirer et de retenir l’eau dans les couches les plus superficielles de la peau : l’épiderme et le derme. Pour cette raison, l’acide hyaluronique est souvent utilisé dans un grand nombre de crèmes, de sérums ou de gels pour les soins quotidiens.

Femme qui met de la crème sur le visage.
Dans le domaine de la cosmétique, l’acide hyaluronique est utilisé dans la préparation de crèmes et de gels en raison de ses propriétés hydratantes.

2. Raffermissement

L’acide hyaluronique stimule la formation de collagène. Une protéine qui, à elle seule, possède la capacité de régénérer les tissus pour restaurer et maintenir la fermeté de la peau qui s’atténue au fil du temps. Ainsi, les fibres qui soutiennent les tissus de la peau se reconstituent et la peau s’en trouve alors améliorée.

3. Réparation cellulaire

Il s’utilise comme cicatrisant pour les plaies et les ulcères de décubitus en application topique. En effet, il facilite et améliore le processus de cicatrisation cutanée.

4. L’acide hyaluronique remplit des rides

Grâce à son pouvoir d’attraction et de rétention d’eau, l’acide hyaluronique réduit les rides et les lignes d’expression. Et ce, en générant une structure sous-cutanée qui exerce un effet tenseur sur les couches les plus profondes de la peau.

Il provoque alors un effet de remplissage, par le biais de gels, de crèmes, de sérums ou d’infiltrations entre les sourcils, les plis nasogéniens ou d’autres rides. Une étude publiée en 2016 révèle que les crèmes anti-rides en vente libre qui contiennent de l’acide hyaluronique atténuent la profondeur des rides autour des lèvres et des yeux entre 10 à 20 % sur une période de trois mois.

5. Douceur

Grâce à ses propriétés hydratantes pour la peau, l’acide hyaluronique laisse la peau hydratée et ferme. Cela se traduit donc par un aspect plus lisse ainsi qu’un toucher beaucoup plus doux.

Femme qui prend soin de la peau de son visage.
Les propriétés de l’acide hyaluronique permettent également d’améliorer la texture de la peau. Après son application, la peau est effectivement plus lisse.

6. Harmonisation faciale

Une fois infiltré, la substance se mélange à l’acide hyaluronique du derme pour lui redonner son volume initial. En injectant de l’AH exogène, la synthèse de l’acide hyaluronique et de collagène est relancée et les tissus sont liftés.

Dans ces procédures où l’objectif est d’obtenir une harmonie faciale, l’application est réalisée dans la zone malaire, le tiers supérieur des rides, du menton et le bord des mâchoires. L’acide hyaluronique est également utilisé pour remplir et dessiner le contour des lèvres et des pommettes, ainsi que pour lisser le front et les marques de la peau.

Enfin, il est aussi administré pour réduire les cicatrices de l’acné sévère et autres problèmes cutanés. Un véritable allié !

7. Soins du visage

Cette substance est idéale pour maintenir la fermeté, le volume, la douceur et l’hydratation de la peau lors des traitements esthétiques. En effet, elle est utilisée comme un ingrédient dans les produits cosmétiques en raison de ses propriétés hydratantes.

8. Volume

Ce produit a le pouvoir d’améliorer la forme des lèvres à travers des infiltrations de seulement 1 ml sur les deux lèvres. Il peut être utilisé pour donner du volume ou redessiner le contour des lèvres.

Une étude publiée sur Journal of Cutaneaous and Aesthetic Surgery suggère que la substance de remplissage à base d’acide hyaluronique est bien tolérée, efficace et durable pour les lèvres.

9. Souplesse

Près de la moitié de l’acide hyaluronique du corps se trouve dans la peau, où il se lie à l’eau pour aider à retenir l’humidité. C’est pourquoi une supplémentation aide à maintenir la peau saine et souple.

10. L’acide hyaluronique participe au rajeunissement

Il n’existe pas de formule miracle pour prévenir les signes de l’âge. Néanmoins, l’usage d’acide hyaluronique a largement été accepté comme complément pour atténuer les rides et autres signes du vieillissement.

Acide hyaluronique : s’adresser aux professionnels

Comme vous pouvez le constater, l’acide hyaluronique présente des avantages intéressants pour la peau. Cependant, avant son utilisation, il est important de consulter un dermatologue ou une esthéticienne, notamment en cas de maladie de peau.

Cela pourrait vous intéresser ...
Microbiome de la peau : pourquoi est-il si important ?
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Microbiome de la peau : pourquoi est-il si important ?

A ne pas confondre avec le microbiote, le microbiome est l'ensemble des micro-organismes qui vivent dans notre tissu cutané. Quelles sont ses fonct...



  • Bukhari, S. N. A., Roswandi, N. L., Waqas, M., Habib, H., Hussain, F., Khan, S., … Hussain, Z. (2018, December 1). Hyaluronic acid, a promising skin rejuvenating biomedicine: A review of recent updates and pre-clinical and clinical investigations on cosmetic and nutricosmetic effects. International Journal of Biological Macromolecules. Elsevier B.V. https://doi.org/10.1016/j.ijbiomac.2018.09.188
  • Jegasothy, S. M., Zabolotniaia, V., & Bielfeldt, S. (2014). Efficacy of a new topical nano-hyaluronic acid in humans. Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology7(3), 27–29.
  • Yazdanparast T, Samadi A, Hasanzadeh H, Nasrollahi SA, Firooz A, Kashani MN. Assessment of the Efficacy and Safety of Hyaluronic Acid Gel Injection in the Restoration of Fullness of the Upper Lips. J Cutan Aesthet Surg. 2017;10(2):101‐105. doi:10.4103/JCAS.JCAS_115_16
  • Papakonstantinou, E., Roth, M., & Karakiulakis, G. (2012). Hyaluronic acid: A key molecule in skin aging. Dermato-Endocrinology. Landes Bioscience. https://doi.org/10.4161/derm.21923
  • Neuman, M. G., Nanau, R. M., Oruña-Sanchez, L., & Coto, G. (2015). Hyaluronic acid and wound healing. Journal of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences18(1), 53–60. https://doi.org/10.18433/j3k89d
  • Price, R. D., Berry, M. G., & Navsaria, H. A. (2007, October). Hyaluronic acid: the scientific and clinical evidence. Journal of Plastic, Reconstructive and Aesthetic Surgery. https://doi.org/10.1016/j.bjps.2007.03.005