10 causes possibles de douleur corporelle

1 septembre 2020
La douleur corporelle est un symptôme courant qui répond à diverses causes. De l'inconfort temporaire aux maladies auto-immunes chroniques, elle peut entraîner des troubles qui affectent la qualité de vie.

Les causes de la douleur corporelle sont nombreuses et différentes. C’est un symptôme si courant qu’il pourrait en fait être attribué à presque toutes les pathologies. C’est également l’une des raisons habituelles de consultation.

La douleur corporelle se définit comme une expérience subjective qui génère un impact émotionnel et une détérioration de la qualité de vie, tant du patient que de son environnement. Cela se remarque particulièrement dans les cas chroniques.

En de nombreuses occasions, l’évolution de la douleur sera aiguë, comme dans les infections, et elle devrait s’atténuer d’elle-même. D’autre part, à d’autres moments, elle peut devenir prolongée et même chronique. Nous vous présentons aujourd’hui une dizaine de causes de douleurs corporelles relativement fréquentes dans la population générale.

Les 10 causes les plus fréquentes de douleur corporelle

Une femme grippé qui ressent de la douleur corporelle.

 

1. La grippe

La grippe est une maladie respiratoire aiguë causée par les virus de la grippe A ou B, qui survient principalement pendant la saison hivernale. Sa distribution est mondiale, et il n’y a pas de zone géographique qui ne soit pas touchée par les épidémies de la saison froide.

En soi, le processus infectieux est autolimité et peu compliqué. Cependant, elle s’associe à une mortalité plus élevée au sein de certaines populations à risque, comme les personnes atteintes de maladies chroniques et les personnes immunodéprimées. Une vaccination préventive annuelle est recommandée.

Chez les patients atteints d’une grippe non compliquée, la maladie peut durer une semaine ou plus. Elle se présente avec des symptômes respiratoires, tels que mucus, mal de gorge et toux, ainsi que fièvre, maux de tête, myalgie (douleurs musculaires) et faiblesse. L’inflammation, en particulier dans la gorge, la poitrine et les poumons, peut également être douloureuse.

2. Causes de la douleur corporelle : la fibromyalgie

La fibromyalgie est la cause la plus fréquente de douleurs musculaires et squelettiques chroniques généralisées. Elle touche de 2 à 8 % de la population. La douleur est souvent accompagnée de fatigue, de problèmes de mémoire et de troubles du sommeil. Son étiologie est inconnue.

Elle est le plus fréquemment observée chez les femmes entre 20 et 55 ans. Les patients ne présentent aucune anomalie à l’examen physique, à l’exception d’une sensibilité généralisée des tissus mous. Les études de laboratoire et radiologiques sont normales.

Le traitement vise à réduire les principaux symptômes de ce trouble. Diverses thérapies pharmacologiques et non pharmacologiques sont utilisées. Les séances de réadaptation et l’accompagnement par des professionnels de la santé mentale sont utiles.

3. Le syndrome de fatigue chronique

Le syndrome de fatigue chronique est une maladie dont la cause reste incertaine. Étant chronique et affectant une grande partie du corps, il s’agit d’un trouble invalidant qui limite considérablement les activités des patients.

Son diagnostic est souvent retardé ou difficile, étant donné l’absence d’études pour le corroborer. Les personnes atteintes de ce problème manifestent des maux de tête, des douleurs musculaires et des douleurs dans diverses articulations.

La National Academy of Sciences a élaboré une série de critères pour son diagnostic, ce qui le facilite. La capacité de participer à des activités professionnelles, éducatives, sociales ou personnelles doit présenter une altération substantielle qui persiste pendant plus de 6 mois et qui s’accompagne d’une fatigue qui ne s’atténue pas avec le repos.

Vous pourriez être intéressé par : 3 conseils pour surmonter le syndrome de fatigue chronique

4. Causes de la douleur corporelle : le lupus

Le lupus est une maladie auto-immune (le système immunitaire attaque ses propres tissus), chronique et de cause inconnue. Elle peut toucher n’importe quel organe du corps et ne pas se concentrer sur un système particulier. En raison des dommages et de l’inflammation, les douleurs corporelles sont fréquentes.

Les patients peuvent également présenter de la fatigue, des éruptions cutanées, une fièvre aléatoire, un gonflement ou une rougeur autour des articulations, des convulsions et une sensibilité à la lumière du soleil. Le traitement est complexe car la réponse aux médicaments est variable.

5. La maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une affection transmise par les tiques. Elle se caractérise par l’apparition de lésions cutanées caractéristiques sous forme de migration d’érythème (tache rouge sur la peau). Il y a des douleurs dans les grosses articulations, de la fatigue, des maux de tête et même des gênes musculaires comme des piqûres.

Voir aussi : Découvrez les causes et symptômes de la maladie de Lyme

6. Causes de la douleur corporelle : la mononucléose infectieuse

La mononucléose infectieuse est causée par le virus Epstein-Barr. On parle également de la maladie du baiser, car la transmission par la salive fait partie du mode de propagation.

Elle se caractérise par la présence de fièvre, de pharyngite, de fatigue, de glandes gonflées, de maux de tête, de malaise général et de douleurs corporelles généralisées. Son évolution est autolimitée, mais l’épuisement des réserves physiques des patients est très perceptible. Pendant la période d’activité maximale de la pathologie, il leur devient impossible de maintenir des activités de base.

7. L’arthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est un trouble chronique et systémique d’origine inconnue. On sait que le processus sous-jacent qui la génère est une auto-immunité, mais il existe diverses situations qui déclenchent l’apparition des symptômes.

Elle affecte principalement les articulations, de manière symétrique, et entraîne leur destruction, provoquant des déformations. En plus de la douleur, les patients peuvent manifester de la fatigue, de la myalgie, de la fièvre, une perte de poids et une dépression. Leur état chronique et l’évolution des épisodes aigus rendent l’approche difficile.

8. Causes de la douleur corporelle : la sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie démyélinisante, ce qui signifie qu’elle endommage la gaine de myéline des nerfs. Elle est auto-immune et constitue la plus commune de ces pathologies du système nerveux central.

Les patients peuvent ressentir des douleurs, des picotements et d’autres sensations anormales. Les autres symptômes sont la faiblesse, l’épuisement, une vision trouble, la cécité temporaire ou permanente, des difficultés à marcher ou à se tenir debout et des troubles de la mémoire.

9. La déshydratation

La déshydratation se produit lorsque le corps perd plus d’eau qu’il n’en boit ou n’en mange. Elle peut être causée par des vomissements, de la diarrhée, une forte fièvre ou des médicaments qui vous font uriner plus que d’habitude. Les enfants et les personnes âgées sont plus susceptibles de l’attraper.

L’eau corporelle est un élément essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Sa diminution va donc générer de multiples symptômes, tels qu’une soif excessive, peu d’urine, une sécheresse de la bouche, des lèvres gercées, de la confusion et de la fatigue. Elle est à l’origine de douleurs corporelles car les muscles, en état de déshydratation, génèrent des substances toxiques qui irritent les terminaisons nerveuses.

La déshydratation peut induire une certaine douleur corporelle.

 

10. Causes de la douleur corporelle : les myopathies induites par les médicaments

Il existe une longue liste de médicaments, généralement indiqués par le médecin, ainsi que des drogues d’abus, qui peuvent induire ce phénomène. Les manifestations varient d’une légère douleur et faiblesse musculaire à de graves blessures chroniques avec défaillance du fonctionnement des deux reins.

L’alcool, la cocaïne, les glucocorticoïdes, les statines, les antipsychotiques, la colchicine et les antirétroviraux sont quelques exemples de médicaments qui provoquent la myopathie. L’effet indésirable n’apparaît pas toujours, mais il faut être prudent en cas de recours à ces médicaments.

La douleur corporelle a des causes diverses

Les causes de la douleur corporelle sont si variées qu’il serait impossible de les énumérer toutes. Aujourd’hui, nous vous avons présenté les plus fréquentes et celles qui touchent le plus la population mondiale.

Si vous avez des douleurs persistantes que vous ne pouvez pas expliquer et qui altèrent votre qualité de vie, vous devez consulter un professionnel. Il est important d’identifier les origines afin de mettre en place un traitement adéquat en fonction de vos besoins. Évitez l’automédication et prenez rendez-vous avec votre médecin de famille pour dissiper tout doute.

 

  • Tauben David and cols., Approach to the management of chronic non-cancer pain in adults, retrieved on 12 May 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate. https://www.uptodate.com/contents/approach-to-the-management-of-chronic-non-cancer-pain-in-adults?search=body%20pain&source=search_result&selectedTitle=2~150&usage_type=default&display_rank=2
  • Kasper y col., Principios de medicina interna de Harrison, edición número 19, Editorial McGrawHill.
  • Goldenberg, D. L. (1987). Fibromyalgia syndrome: an emerging but controversial condition. Jama257(20), 2782-2787.
  • Clauw, D. J. (2014). Fibromyalgia: a clinical review. Jama311(15), 1547-1555.
  • Gluckman Stephen and cols., Clinical features and diagnosis of myalgic encephalomyelitis/chronic fatigue syndrome, retrieved on 12 May 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate. https://www.uptodate.com/contents/clinical-features-and-diagnosis-of-myalgic-encephalomyelitis-chronic-fatigue-syndrome?search=cronic%20fatigue%20syndrome&source=search_result&selectedTitle=1~145&usage_type=default&display_rank=1
  • Prins, J. B., Van der Meer, J. W., & Bleijenberg, G. (2006). Chronic fatigue syndrome. The Lancet367(9507), 346-355.
  • Wallace Daniel and cols., Clinical manifestations and diagnosis of systemic lupus erythematosus in adults, retrieved on 12 May 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate. https://www.uptodate.com/contents/clinical-manifestations-and-diagnosis-of-systemic-lupus-erythematosus-in-adults?search=lupus&source=search_result&selectedTitle=1~150&usage_type=default&display_rank=1
  • Linden Hu and cols., Clinical manifestations of Lyme disease in adults, retrieved on 12 May 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate. https://www.uptodate.com/contents/clinical-manifestations-of-lyme-disease-in-adults?
  • search=lyme&source=search_result&selectedTitle=1~150&usage_type=default&display_rank=1
  • Olek and cols., Clinical presentation, course, and prognosis of multiple sclerosis in adults, retrieved on 12 May 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate. https://www.uptodate.com/contents/clinical-presentation-course-and-prognosis-of-multiple-sclerosis-in-adults?search=esclerosis%20multiple&source=search_result&selectedTitle=1~150&usage_type=default&display_rank=1
  • Skinner Taylor, Cassandra Michele, et al. “Enfermedad de Lyme.” Medicina universitaria 9.34 (2007): 24-32.
  • Miller M. and cols, Clinical manifestations of dermatomyositis and polymyositis in adults, retrieved on 12 May 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate., https://www.uptodate.com/contents/clinical-manifestations-of-dermatomyositis-and-polymyositis-in-adults?search=dermatomiositis&source=search_result&selectedTitle=1~150&usage_type=default&display_rank=1
  • Sánchez-Schmidt, Julia M., and Ramón M. Pujol-Vallverdú. “Diagnóstico diferencial de las lesiones cutáneas en el lupus eritematoso.” Seminarios de la Fundación Española de Reumatología 7.1 (2006): 12-26.
  • Alparo Herrera, Indhira, Nelly Rocío Fabiani Hurtado, and Nadia Espejo Herrera. “Factores de riesgo para enfermedad diarreica aguda con deshidratación grave en pacientes de 2 meses a 5 años.” Revista de la Sociedad Boliviana de Pediatría 53.2 (2014): 65-70.
  • Miller M., Drug-induced myopathies, retrieved on 12 May 2020, Evidence-based Clinical Decision Support- UpToDate., https://www.uptodate.com/contents/drug-induced-myopathies?search=muscular%20pain&topicRef=2751&source=see_link