11 complications du diabète

30 juin 2018
Le diabète est une maladie silencieuse qui peut se produire à tout moment. Ses complications sont sérieuses et son diagnostic à temps est fondamental. Reconnaître ses symptômes peut nous éviter de subir ses complications difficiles.

Avant de détailler les complications du diabète, il est important de faire le point sur cette maladie compliquée, ses différents types, ses symptômes, ce qui la provoque et comment la prévenir. Pour cela, nous allons aborder dans cet article les 11 complications les plus graves du diabète.

Qu’est-ce que le diabète ?

qu'est-ce que le diabète

Le diabète provient du fait que le pancréas ne synthétise pas la quantité d’insuline dont le corps a besoin, étant parfois capable de l’élaborer en qualité inférieure ou de ne pas l’utiliser efficacement. Le diabète se développe lorsque le taux de glucose dans le sang, connu sous le nom de sucre dans le sang, est trop élevé. Le glucose est la principale source d’énergie, et elle est obtenue à partir de la nourriture.

L’insuline aide le glucose à entrer dans les cellules pour être utilisé comme énergie, permettant aux muscles et aux tissus de fonctionner. Quand le corps ne produit pas ou pas assez d’insuline, ou qu’il ne l’utilise pas correctement, cela provoque que le glucose reste dans le sang et n’arrive pas aux cellules.

Si le patient diabétique ne suit pas le traitement correctement, ses tissus peuvent subir des troubles importants, et d’autres complications. Et avec le temps, l’excès de glucose dans le sang provoque de graves problèmes de santé.

Bien que le diabète ne guérisse pas, le patient atteint de diabète peut prendre des mesures pour contrôler ce problème et rester en bonne santé.

Vous ne le saviez pas ? Le diabète et les problèmes de sommeil, une relation commune

Types de diabète

  • Insipide
  • Enfants
  • Gestationnel
  • Type 1
  • Type 2

Symptômes

les symptômes du diabète

Les symptômes du diabète de type 1 peuvent apparaître rapidement, tandis que les symptômes du diabète de type 2 se développent progressivement. Ceux-ci peuvent apparaître après plusieurs années et être si légers qu’ils ne sont pas perçus.

Les principaux symptômes du diabète comprennent :

  • Soif accrue et envie d’uriner
  • Faiblesse, fatigue et perte de poids
  • Irritabilité et changements d’humeur
  • Sensation d’inconfort dans l’estomac et vomissements
  • Vue floue
  • Coupures et égratignures qui ne guérissent pas ou qui guérissent lentement
  • Démangeaisons ou engourdissement dans les mains ou les pieds
  • Infections récidivantes de la peau, des gencives ou de la vessie
  • Taux élevé de glucose dans le sang et l’urine

Voulez-vous en savoir plus ? Comment combattre la fatigue chronique ?

Causes du diabète

Les causes et les complications du diabète dépendent de chaque type de diabète. Cependant, certains des facteurs qui provoquent généralement cette maladie sont :

  • Le système immunitaire qui combat les infections attaque et détruit les cellules bêta du pancréas, les cellules responsables de la production d’insuline
  • Une production insuffisante d’insuline
  • Les facteurs environnementaux pouvant déclencher la maladie, par exemple les virus
  • L’excès de poids et l’inactivité physique
  • Une résistance à l’insuline
  • Des antécédents familiaux
  • Les changements hormonaux pendant la grossesse
  • Certains facteurs génétiques
  • Le style de vie

Autres causes

  • Des mutations génétiques
  • Une lésion au pancréas
  • Certains médicaments
  • D’autres maladies

Prévention du diabète

prévention du diabète

Il existe des pratiques qui contribuent à la prévention du diabète, comme l’exercice physique et la perte de poids. De même, une consommation modérée de sucre, d’alcool et de tabac limite l’apparition de cette maladie complexe.

Le diabète de type 1 ne peut pas être évité, contrairement au type 2 qui est lié à l’obésité. La pratique d’habitudes saines telles que l’exercice fréquent et une alimentation équilibrée contribuent à sa prévention.

Conseils pour prévenir l’hypoglycémie chez les personnes atteintes de diabète :

  • Ajuster la dose de médicament aux nouveaux besoins
  • Suivre une alimentation équilibrée
  • Consommer des glucides en quantités modérées avant de faire de l’exercice
  • Avoir toujours du sucre, des biscuits et de l’eau à boire au moment où des signes d’hypoglycémie se manifestent

Complications du diabète

1. Maladies cardiovasculaires

les maladies cardiovasculaires et le diabète

Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès chez les patients diabétiques. Les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et les problèmes liés aux lésions des vaisseaux sanguins sont des maladies qui ont une forte probabilité de survenir chez les personnes atteintes de diabète.

2. Néphropathie diabétique

C’est une maladie qui est provoquée par les dommages dans les vaisseaux sanguins des reins, de sorte qu’ils ne peuvent pas filtrer le matériel qui doit être éliminé. Certaines personnes atteintes de diabète ont besoin de dialyse, et quand la maladie est avancée, elles peuvent requérir une greffe de rein.

3. Neuropathie diabétique

Le risque de développer une neuropathie diabétique dépend de la durée pendant laquelle une personne a été atteinte de diabète. Cela arrive à cause des dommages que les taux élevés de glucose dans le sang  provoquent dans les vaisseaux sanguins responsables de l’apport d’oxygène à certains nerfs.

Environ la moitié des personnes atteintes de diabète présentent une forme de neuropathie. Un examen quotidien des bras et des jambes est très important. Si vous notez un gonflement, une rougeur ou une gêne, consultez un médecin.

Parmi les conséquences les plus graves d’une neuropathie, il peut se produire l’amputation des pieds, des doigts ou des membres inférieurs, ainsi que la perte de sensibilité.

4. Rétinopathie diabétique

C’est une complication oculaire qui provoque la détérioration des vaisseaux sanguins de la rétine, au point de créer une fuite de liquide ou de sang. C’est aussi l’une des premières causes de cécité.

Au début, certains changements dans la vision peuvent être perçus, mais ensuite, la rétinopathie peut s’aggraver. Cette complication du diabète ne peut pas être complètement évitée, mais le risque peut être réduit par un contrôle adéquat des niveaux de sucre dans le sang.

5. Diabète gestationnel

le diabète gestationnel

Il touche environ 18% des femmes enceintes et apparaît vers la 24e semaine de gestation. Il se caractérise par la présence de hauts nivaux de sucre dans le sang pendant la grossesse. C’est parce que les hormones présentes dans le placenta bloquent l’action de l’insuline, provoquant une résistance à celle-ci.

Lorsque la femme enceinte ne reçoit pas de traitement, le glucose peut passer dans le bébé et être stocké sous forme de graisse. La conséquence peut être un enfant obèse ou ayant une macrosomie (croissance des organes).

6. Hypertension

L’une des complications les plus graves du diabète est l’hypertension artérielle. C’est l’une des principales causes de décès chez les patients diabétiques. Les personnes souffrant d’hypertension artérielle ont un risque plus élevé de développer un diabète de type 2.

7. Problèmes de peau

les problèmes de peau liés au diabète

Les problèmes liés à la peau sont les premiers symptômes du diabète. S’il est diagnostiqué assez tôt, ces troubles peuvent être traités avec succès. Les infections bactériennes, les mycoses et les irritations sont quelques-unes des affections qui peuvent survenir.

D’autre part, il existe des problèmes de peau qui affectent exclusivement les diabétiques, tels que la dermopathie diabétique, la nécrobiose lipidique diabétique, les cloques diabétiques et la xanthomatose éruptive.

8. Complications dans les pieds (pied diabétique)

Ces complications surviennent lorsque se produisent des troubles dans le système nerveux. En raison de la mauvaise circulation sanguine, les personnes atteintes de diabète perdent la sensibilité dans leurs pieds. En perdant la sensibilité dans les pieds, les diabétiques sont plus enclins à souffrir de problèmes circulatoires, d’autant plus si la personne souffre d’une neuropathie ou d’une maladie liée aux vaisseaux sanguins.

Lorsqu’un patient diabétique perd la sensation dans les pieds, les plaies ou les blessures peuvent passer inaperçues jusqu’à ce qu’elles forment des ulcères. Ces patients ne ressentent pas de douleur s’ils ont une blessure, ils peuvent avoir une pierre dans leur chaussure ou une infection sans s’en rendre compte.

9. Amputations

les amputations et le diabète

Une autre complication du diabète est le pied diabétique, défini comme une infection, une ulcération ou une destruction des tissus profonds du pied, ce qui peut dériver vers une amputation. Les patients dans cette situation ont tendance à avoir un niveau élevé de glucose dans le sang et une forte pression artérielle, donc contrôler ces deux facteurs peut réduire le risque de souffrir d’une amputation.

10. Syndrome hyperglycémique hyperosmolaire non cétosique (HHNS)

C’est une affection grave, très fréquente chez les personnes âgées atteintes de diabète, principalement de diabète de type 2. Elle implique le passage d’un excès de sucre dans le sang dans l’urine. Dans cet état, lorsque le patient ne boit pas beaucoup d’eau, il risque de se déshydrater et de subir une attaque, d’entrer dans le coma ou même de mourir.

Pour détecter ce syndrome HHNS, vous devez être attentif aux symptômes tels que la soif extrême, un taux de sucre dans le sang supérieur à 600 mg / dl, la sécheresse de la bouche, une peau sèche sans sueur, une perte de vision, une fièvre élevée et une faiblesse d’un côté du corps.

11. L’impuissance masculine

l'impuissance masculine et le diabète

L’impuissance masculine est une autre complication du diabète qui est assez fréquente chez la plupart des patients diabétiques. En effet, le niveau élevé de sucre peut affecter la circulation et les terminaisons nerveuses du corps. Il peut endommager les nerfs responsables de produire et de maintenir l’érection masculine.

D’autre part, les médicaments utilisés pour contrôler et réguler le diabète peuvent provoquer une dysfonction érectile. Cependant, l’impuissance masculine peut progressivement s’améliorer avec des habitudes saines et en suivant correctement un traitement médical.

Recommandations pour maintenir les taux de sucre

  • Contrôler les niveaux de sucre dans le sang de manière régulière
  • Suivre le traitement indiqué à 100%
  • Utiliser de l’insuline conformément à l’ordonnance médicale
  • Effectuer un régime approprié pour contrôler le niveau de sucre dans le sang
  • Faire de l’exercice pour réduire et aider le corps à utiliser la glycémie
  • Éviter de consommer des produits à base de sucre raffiné
  • Bien dormir en respectant les heures de sommeil
  • Éviter la consommation d’alcool, de tabac et de cigarettes

Tests sanguins

Pour mesurer la concentration de glucose dans le sang, un échantillon de sang doit être prélevé sur le patient qui doit jeûner 8 heures avant le test. Les personnes âgées de plus de 65 ans devraient subir ce test à jeun, car leur glycémie augmente plus rapidement après avoir mangé.

Il existe un autre test sanguin appelé test de tolérance au glucose par voie orale. Ce test est effectué lorsqu’une femme enceinte est soupçonnée de souffrir de diabète gestationnel.

Diagnostic

instruments de contrôle du diabète

Le diagnostic de diabète est effectué lorsque le patient a des taux élevés de glucose dans le sang. Ce diagnostic doit être surveillé et mesuré avec un examen annuel continu ou un examen clinique. En outre, des tests sont effectués pour déterminer la possible cause des symptômes associés à l’augmentation de la soif, de la miction et de la faim.

Il permet de vérifier s’il existe des facteurs à risques, tels que les antécédents familiaux atteints de diabète, l’obésité, les infections fréquentes ou toute autre complication associée au diabète.

Traitements

Le traitement du diabète mellitus repose principalement sur trois aspects : l’alimentation, l’exercice physique et les médicaments. Il vise à maintenir les taux de glucose sanguin dans les paramètres normaux pour minimiser le risque de complications provoquées par la maladie.

Chez de nombreux patients atteints de diabète de type 2, les médicaments peuvent ne pas être nécessaires, à condition que l’excès de poids soit contrôlé et qu’un programme d’exercices physiques soit régulièrement pratiqué. Cependant, dans de nombreux cas, une thérapie de substitution avec de l’insuline ou la prise de médicaments hypoglycémiants par voie orale est nécessaire.

La plupart du temps, le diabète ne se manifeste qu’après plusieurs années de souffrance de cette maladie. Il se développe généralement silencieusement et progressivement au fil du temps. De cette façon, une personne peut développer la maladie et ne pas avoir de symptômes.

Ce sujet vous intéresse ? Ne manquez pas de lire aussi cet article : Quels sont les signes d’alerte du diabète ?

Le diabète peut mettre des années à se manifester. C’est pour cela qu’il est fondamental de prêter attention aux signaux d’alerte que notre organisme nous envoie quand la maladie n’a pas encore montré son vrai visage.
A découvrir aussi