5 aliments blancs nocifs pour votre santé

En plus de nous apporter aucun nutriment, le sucre blanc est riche en calories vides, qui favorisent le surpoids. Nous pouvons le remplacer par du sucre brun, du miel ou de la stévia.
5 aliments blancs nocifs pour votre santé

Dernière mise à jour : 05 août, 2019

Saviez-vous que 5 des aliments blancs que vous consommez régulièrement sont en réalité très mauvais pour votre santé ? Ainsi, on trouve parmi les produits nocifs le sel de table, le sucre blanc, le lait de vache, les farines raffinées et la margarine.

Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi ils sont si dangereux. Nous allons aussi vous donner quelques alternatives saines pour améliorer votre qualité de vie. Vous pourrez ainsi vous passer de ces aliments blancs mauvais pour votre santé.

Le sel de table

Généralement, on se réfère au sel comme à un terme générique. Cependant, il est très important de différencier les types de sel qui existent. De la même manière qu’il existe un sucre blanc et un sucre roux, il existe un sel raffiné et un sel complet.

Le sel raffiné est souvent connu sous le nom de sel de table et se compose seulement de chlorure de sodium transformé, sans aucun autre nutriment. Il contient d’ailleurs souvent des additifs comme des anticoagulants.

Ainsi, c’est un aliment peu sain. Cependant, il peut également endommager votre corps si vous en consommez régulièrement, et sur du long terme.

A l’inverse, le sel complet contient toutes les vitamines et les minéraux dont vous avez besoin, car il n’est pas raffiné. Le plus connu et le moins cher est le sel marin, mais il en existe bien d’autres (le sel d’Himalaya, le sel celte, etc.).

le sel parmi les aliments blancs nocifs

Le sucre blanc

Le sucre blanc ne nous apporte aucun nutriment et beaucoup de nutritionnistes le considèrent déjà comme un aliment vénéneux.

Il contient des calories dites vides, qui contribuent à la prise de poids et qui peuvent déclencher le développement d’un diabète de type 2 mais aussi endommager les dents.

De plus, le sucre blanc acidifie notre sang et nous déminéralise. Il vole littéralement nos minéraux, comme le calcium, affaiblissant du même coup nos dents et nos os.

Pour ne pas arrêter de manger de la nourriture sucrée, vous pouvez le remplacer par du sucre roux, du miel, du sucre de canne, de la mélasse de céréales ou des sirops naturels de fruits.

Le lait de vache

Bien des nutritionnistes déconseillent sa consommation après les premiers mois de la vie. Selon eux, notre corps perd à ce moment l’enzyme dite lactase qui nous permet de digérer correctement le lactose.

D’autres experts affirment que notre corps ne peut assimiler que le lait maternel, et non celui d’autres animaux. Selon cette théorie, une grande partie de la population serait intolérante au lactose mais la consommation répétée durant des années de cet aliment ferait que le corps ne montre plus de signes évidents de cette intolérance.

Bien qu’il soit un aliment très complet, le lait ne contient pas de fibres, de fer et de vitamine C. 

Il est également en relation avec des maladies comme l’acidité gastrique, les pathologies inflammatoires, l’anémie, les maladies cardiovasculaires et le surpoids. C’est pour cela que le lait de vache fait partie des aliments blancs à bannir.

Selon certaines études, le lait augmente le risque de souffrir d’un cancer de la prostate, des ovaires ou de lymphomes.

L’alternative la plus naturelle se trouve dans les boissons végétales élaborées à partir d’avoine, de riz, d’épeautre, d’amande, etc. Il existe également des laits sans lactose et des laits d’autres animaux, qui sont plus faciles à digérer et moins nocifs.

le lait et ses dangers

Les farines raffinées

Parmi les aliments blancs à bannir, nous trouvons les farines raffinées. Nous avons chaque jour de plus en plus d’aliments raffinés dans nos assiettes. Il est donc important de savoir que ces céréales qui ont perdu leurs fibres ont également perdu une grande partie de leurs valeurs nutritionnelles.

Les farines raffinées, à l’inverse des farines complètes, aggravent la constipation, augmentent la rétention d’eau et contribuent au surpoids. De plus, elles amplifient le risque de souffrir d’un cancer du côlon. En effet, cet organe a besoin d’une consommation importante de fibres pour demeurer sain.

Sont inclus dans cette catégorie toutes les céréales et leurs farines, mais également leurs dérivés habituels qui se trouvent dans nos menus quotidiens : pâtes, pains, pâtisseries, pâtes à tarte, biscuits, etc.

pain en morceaux

La margarine

Le beurre est un aliment naturel qui provient de la vache et qui fait partie de l’alimentation de l’homme depuis des siècles. Mais la margarine est une création artificielle de ces dernières années réalisée à base d’huiles végétales de qualité douteuse. On les soumet à divers procédés, dans le but de leur donner une texture solide.

On blanchit les huiles pour leur donner cette teinte jaune pâle. Elles sont enrichies en goût et en conservateurs. De plus, toutes les vitamines sont artificiellement ajoutées.

La margarine est autant, voire plus calorique que le beurre. Il contient aussi des graisses trans, qui sont hautement nocives pour notre organisme.

Elle augmente également le risque de souffrir de maladies coronariennes. La margarine ne devrait pas en théorie contenir de cholestérol car elle est d’origine végétale, mais les graisses trans qui y sont ajoutées sont responsables de l’augmentation des taux de mauvais cholestérol.

Vous savez maintenant quels sont les aliments blancs à bannir de votre alimentation !

Cela pourrait vous intéresser ...
10 recettes de vinaigrettes saines et très faciles à préparer
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
10 recettes de vinaigrettes saines et très faciles à préparer

Une bonne vinaigrette est l’accompagnement idéal de nombreux plats et de délicieuses salades. Découvrez nos 10 recettes de vinaigrettes saines !



  • Fundación Española de la Nutrición. Sal y su consumo. https://www.fen.org.es/index.php/firma/la-sal-y-su-consumo
  • Sociedad Española de la Nutrición. (2012). Relación entre consumo de sal e hipertensión arterial. https://secardiologia.es/blog/4240-relacion-entre-consumo-de-sal-e-hipertension-arterial
  • Valdés Stromilli Gloria. Sal e Hipertensión Arterial. Rev Chil Cardiol  [Internet]. 2009  Abr [citado  2021  Ene  29] ;  28( 1 ): 107-114.
  • Johnson RJ, Sánchez-Lozada LG, Andrews P, Lanaspa MA. Perspective: A Historical and Scientific Perspective of Sugar and Its Relation with Obesity and Diabetes. Adv Nutr. 2017 May 15;8(3):412-422.
  • van den Heuvel EGHM, Steijns JMJM. Dairy products and bone health: how strong is the scientific evidence? Nutr Res Rev. 2018 Dec;31(2):164-178.
  • Lisbona Catalán Arturo, Palma Milla Samara, Parra Ramírez Paola, Gómez Candela Carmen. Obesidad y azúcar: aliados o enemigos. Nutr. Hosp.  [Internet]. 2013  Jul [citado  2021  Ene  29] ;  28( Suppl 4 ): 81-87