5 aliments qui prendront soin de votre santé hépatique la nuit

Étant donné que le foie continue de travailler la nuit, il est conseillé d'éviter de consommer des aliments lourds le soir et d'opter pour ceux qui stimulent les fonctions hépatiques.
5 aliments qui prendront soin de votre santé hépatique la nuit

Dernière mise à jour : 23 octobre, 2021

Une bonne santé hépatique est synonyme de bien-être. Si le foie est fort, la digestion se déroule correctement et nous pouvons profiter d’un équilibre interne qui est également perceptible à l’extérieur.

À l’inverse, lorsque le foie est enflammé ou surchargé, des symptômes apparaissent. Parmi les plus courants, figure le fait de se réveiller souvent la nuit avec une sensation de « plénitude » ou de pression.

Gardez à l’esprit que le foie a ses propres rythmes de travail. Et croyez-le ou non, c’est l’ un des organes les plus actifs pendant la nuit, tout comme le cerveau.

Il est important de prendre soin de notre alimentation tout au long de la journée, mais le soir, nous devons porter une attention particulière à la valeur nutritionnelle des aliments, car ce que nous mangeons pendant ces dernières heures de la journée déterminera en grande partie notre repos. Découvrez quels aliments sont bons pour votre foie à l’heure du dîner et pourquoi.

Le corps est toujours “actif” la nuit

Le corps, loin de se déconnecter au moment où vous fermez les yeux, continue d’effectuer de multiples tâches. Voici quelques petits exemples pour vous aider à vous faire une idée de l’importance du sommeil profond.

  • La vasopressine est libérée pendant le sommeil, une hormone qui provoque une augmentation de la réabsorption d’eau et nous empêche de perdre cette eau en raison de problèmes gastriques. Cette substance est également connue sous le nom d’ ”hormone antidiurétique”.
  • Le système endocrinien a aussi ses responsabilités : pendant la nuit, se produisent les plus hauts pics de production d’hormone de croissance, ce qui est essentiel chez les enfants.
  • La mélatonine apparaît pour favoriser à la fois un sommeil adéquat et une régénération cellulaire correcte.
  • Pendant la phase Delta ou sommeil profond, la pression artérielle est abaissée pour protéger le cœur et favoriser le repos.
  • Lorsque nous dormons, le tonus diminue et les muscles se détendent. Nous pouvons alors synthétiser des hormones et des protéines pour les muscles. La régénération de nombreuses structures est favorisée, comme les disques intervertébraux qui se remplissent et se renforcent.
  • Le cerveau, pour sa part, est incroyablement actif. Les données et les informations sont classées et les aspects qui ne sont pas importants sont rejetés.
  • Pendant que vous dormez, de multiples tâches sont effectuées au niveau du système immunitaire, telles que la purification des éléments nocifs ou le renouvellement des défenses.
  • Le foie est l’un des organes qui remplit le plus de fonctions la nuit. Il métabolise de nombreuses enzymes, protéines et vitamines et remplit en outre des tâches de purification essentielles avec le système lymphatique. Si vous le surchargez pendant le dîner avec des aliments gras, très épicés ou avec un excès de sucre, vous l’empêchez d’accomplir ses tâches de manière optimale.
Bien dormir.

Santé hépatique : les aliments à manger le soir

Vous devez garder à l’esprit que le dîner nécessite des “rituels” et des règles à respecter pour promouvoir non seulement la santé hépatique, mais aussi pour favoriser un repos adéquat :

  • Vous devez dîner au moins deux heures avant d’aller vous coucher. De cette façon, vous pourrez bien digérer et le foie pourra remplir ses fonctions.
  • Essayez de toujours dîner à la même heure. Le cerveau et le corps aiment les habitudes régulières.
  • Ne pratiquez pas une activité physique intense après le dîner ou avant d’aller dormir.

1. Les artichauts

Un dîner idéal pour promouvoir la santé hépatique serait, par exemple, des artichauts avec un peu d’huile d’olive, du vinaigre de cidre et un peu de jus de citron.

  • Les artichauts renforcent le foie et la vésicule biliaire. Ils ont une capacité hépatoprotectrice, comme l’explique cet article publié dans la revue Plant Foods for Human Nutrition.
  • Ils aident à réaliser une bonne digestion.
  • Ils stimulent la miction.
  • Ils favorisent le renouvellement cellulaire.
  • Ils peuvent aider à traiter la stéatose hépatique. Cependant, et malgré le fait qu’il existe des études qui affirment l’efficacité de l’extrait d’artichaut dans le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique, d’autres études sont encore nécessaires. La consommation d’artichaut ne doit remplacer aucun traitement pharmacologique.
Des artichauts.

2. Les épinards

En général, tous les légumes à feuilles vertes sont riches en fibres, en vitamine B et en acide folique qui stimulent les fonctions hépatiques et rénales. N’hésitez pas à accompagner vos dîners d’épinards, de pissenlit, de roquette, de chicorée, entre autres.

Il est à noter que les tests effectués sur les effets de l’acide folique sur la santé du foie ont été réalisés sur des animaux. Pour cette raison, les résultats ne peuvent pas être extrapolés à l’homme.

3. L’eau aux raisins secs

Les raisins secs prennent merveilleusement soin du foie. La consommation de ces aliments est associée à des améliorations du profil lipidique, comme le montre cet article publié dans la revue Food Research International. Ils sont une source naturelle d’antioxydants qui favorisent le nettoyage du foie tout en fournissant de multiples vitamines.

Vous pouvez accompagner vos salades de quelques raisins secs. Et pour accompagner vos dîners, vous pouvez préparer cette eau médicinale.

Ingrédients

  • 1 tasse et demie de raisins secs (150 g)
  • 2 verres d’eau (500 ml)

Préparation

  • Faites cuire les raisins dans de l’eau pendant une demi-heure. Laissez reposer toute la nuit.
  • Le lendemain, il vous suffit de séparer les raisins de l’eau et de boire cette eau tiède avant ou après le dîner.

4. Les betteraves

Les betteraves ont une merveilleuse réserve de nutriments pour favoriser la santé du foie : bétalaïne, fibres, fer, bétacyanine, acide folique, entre autres.

Des études liant la consommation de betteraves à la santé du foie ont été menées chez la souris. Bien que les résultats soient prometteurs, ils ne peuvent pas être extrapolés à l’homme. D’autres essais sont nécessaires pour établir des preuves à cet égard.

5. Les carottes

Avez-vous des carottes à la maison ? Idéalement, elles devraient être issues de la production biologique, car ces carottes sont de meilleure qualité. Elles sont riches en eau, en flavonoïdes et en bêta-carotènes et aident à combattre les problèmes de foie tels que l’inflammation ou la cirrhose.

Les caroténoïdes ont un rôle antioxydant important qui peut aider à améliorer la santé du foie. La science souligne particulièrement le potentiel de la vitamine A.

Santé hépatique : préparez des dîners sains et légers

Maintenant que vous savez à quel point il est important de bien choisir les aliments qui composeront le dernier repas de la journée, vous prendrez de meilleures décisions. Bien entendu, il est aussi important de ne pas trop manger et de boire suffisamment d’eau.

Par ailleurs, gardez à l’esprit que les aliments exposés doivent faire partie d’une alimentation variée et équilibrée. Aussi, ils ne doivent remplacer aucun traitement pharmacologique.

Cela pourrait vous intéresser ...

Une nouvelle recherche sur le cancer du foie
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Une nouvelle recherche sur le cancer du foie

Le cancer du foie ou hépatocarcinome survient lorsqu'il y a des cellules tumorales dans le foie capables d'envahir d'autres tissus.



  • Kilburn, M. (2018). How does your liver affect your sleep? A Vogel. [Online] Avaiable at: https://www.avogel.co.uk/health/sleep/how-does-your-liver-affect-your-sleep/
  • Bruyneel, Marie and Thomas Sersté. “Sleep disturbances in patients with liver cirrhosis: prevalence, impact, and management challenges” Nature and science of sleep vol. 10 369-375. 2 Nov. 2018, doi:10.2147/NSS.S186665
  • Bhat, Mamatha et al. “Prevalence and predictors of sleep disturbance among liver diseases in long-term transplant survivors” Canadian journal of gastroenterology & hepatology vol. 29,8 (2015): 440-4.
  • Ben Salem M., Affes H., Ksouda K., Dhoubi R., et al., Pharmacological studies of artichoke leaf extract and their health benefits. Plant Foods Hum Nutr, 2015. 70 (4): 441-53.
  • Panahi Y., Kianpour P., Mohtashami R., Atkin SL., et al., Efficacy of artichoke leaf extract in non alcoholic fatty liver disease: a pilot doublé blind randomized controlled trial. Phytother Res, 2018. 32 (7): 1382-1387.
  • Sid V., Shang Y., Slow YL., Hewage SM., et al., Folic acid supplementation attenuates chronic hepatic inflammation in high fat diet fed mice. Lipids, 2018. 53 (7): 709-716.
  • Kanellos PT., Kaliora AC., Protogerou AD., Tentolouris N., et al., The effects of raisins on biomarkers of endothelial function and oxidant damage; an open label and randomized controlled intervention. Food Res Int, 2017. 102: 674-680.
  • Lorizola IM., Furian CPB., Portovedo M., Milanski M., et al., Beet stalks and leaves (Beta vulgaris L.) protect agianst high-fat diet induced oxidative damage in the liver in mice. Nutrients, 2018.